La voie de gauche doit être utilisée pour dépasser uniquement

Au Québec, sur l’autoroute, la voie de gauche, c’est fait pour dépasser

Ça vous est déjà arrivé de vous promenez sur l’autoroute 10, l’autoroute 13, l’autoroute 15, l’auroroute 20, l’autoroute 30, l’autoroute 40 , l’autoroute  440 ou une autre autoroute au Québec et que des gens dans la voie de droite roulent plus vite que ceux dans la voie de gauche où que ça roule que 75 km/h dans la voie de droite mais que vous ne pouvez pas dépasser dans la voie de gauche car ça ne roule pas beaucoup plus vite?

Certainement!

Sur les autoroutes du Québec, il est trop fréquent de devoir ralentir en raison d’automobilistes qui utilisent la voie de gauche à vitesse moindre et qu’ils n’ont aucun dépassement à effectuer. Nous avons aussi observé le même comportement chez des conducteurs de véhicules récréatifs ou de conducteurs de camions tirant une énorme roulotte.

Ils se tiennent là, même si aucune voiture n’est à leur droite.

Malheureusement, un tel comportement, c’est un problème qui causent de la congestion et qui cause aussi des ralentissements majeurs.

Nous croyons chez AutoCarbure.com que le principal corps de police de la province devrait y voir. En 2015, nous avions déjà identifié le problème des automobilistes fautifs dans la voie de gauche sur les autoroutes du Québec. Quatre ans plus tar, le tout est encore pire.

Pour deux raisons. La première pour assurer une certaine fluidité sur les autoroutes du Québec. La seconde, pour pemettre aux automobilistes d’optimiser leur consommation d’essence plutôt que de l’augmenter jusqu’à 30% en freinant souvent sur les autoroutes à cause des ralentissements de conducteurs délinquants qui se tiennent inutilement dans la voie de gauche.

Ailleurs au Canada, la police a frappé. En Colombie-Britannique en 2015 une nouvelle loi a fait passer à 167$ et trois points d’inaptitude la sanction infligée aux automobilistes circulant trop lentement dans la voie de gauche.

En Ontario, on voit plusieurs panneaux le long des autoroutes qui indiquent clairement en noir sur blanc que la voie de gauche doit être utilisé seulement pour effectuer un dépassement. « Keep right except to pass ».

Et au Québec, rien de tout ça?

Effectivement il n’y a pas de panneaux qui indiquent que la voie de gauche doit être utilisée uniquement pour dépasser. Mais, il y a une législation pour les fautifs dans la voie de gauche, mais elle est très peu appliquée, malheureusement!

Ainsi, selon l’article 324 du Code de la sécurité routière québécois, rédigé par la SAAQ, il est stipulé que « sur une chaussée à deux voies de circulation à sens unique, le conducteur d’un véhicule routier doit utiliser la voie d’extrême droite ». Il est aussi mentionné que  « sur une chaussée à trois voies ou plus de circulation à sens unique, il doit utiliser l’une des voies de droite ».

Le même article explique ensuite que « pour dépasser un véhicule, pour effectuer un virage à gauche, pour utiliser une voie de sortie d’un chemin à accès limité ou lorsque la voie qu’il utilise est obstruée ou fermée à la circulation, [l’automobiliste] peut emprunter la voie d’extrême gauche ».

Donc, si vous n’avez pas à dépasser, à tourner ou à éviter un obstacle, vous n’avez pas d’affaires dans la voie de gauche.

Il y a aussi l’article 325, du même Code de la sécurité routière qui indique que « le conducteur d’un véhicule routier qui circule à une vitesse inférieure à celle de l’allure de la circulation ou d’un véhicule à basse vitesse doit conduire sur la voie d’extrême droite, à moins qu’il s’apprête à tourner à gauche, à stationner ou à effectuer un arrêt sur le côté gauche et qu’il en ait signalé son intention ».

Noter que ces deux articles du Code de la sécurité routière ne s’appliquent qu’aux chaussées à plusieurs voies de circulation à sens unique dont la limite de vitesse permise est supérieure à 80 km/h.

Les mêmes articles vont même jusqu’à indiquer combien il en coûte si un conducteur est fautif. Le montant de l’amende peut osciller entre 60$ et 120$.

Qu’attendent les forces de l’ordre pour appliquer ces règles du Code de la sécurité routière du Québec?

C’est bien beau faire des lois, mais il faut aussi les appliquer et s’assurer que le message est compris de la part de tout le monde.

Souvenez-vous les années passées les campagnes de la SAAQ sur le « mover over » afin de ne pas nuire aux véhicules d’urgence arrêtés sur une autoroute.

Pourquoi pas autant d’efforts pour vanter l’utilisation de la voie de gauche sur les autoroutes?

 

Posted in automobile, automobiliste, autoroute, autoroute 10, autoroute 15, autoroute 20, autoroute 30, autoroute 40, blog, une, véhicules, vitesse, voiture.

Laisser un commentaire