Ancien proprio 78 ans, l’argument de vente du vendeur de véhicules d’occasion

Des fois chez AutoCarbure.com, on se demande jusqu’où peut aller un vendeur de véhicules d’occasion?

Récemment vu sur l’annonce d’un vendeur de véhicules d’occasion dans le réputé guide régional AutoExpert.ca:  “Ancien proprio 78 ans”. Indiqué tout juste sous le prix du véhicule.

Quel poid un tel détail peut-il avoir dans la vente d’un véhicule?

Ça nous rappelle les arguments suivants:

  • Jamais sorti l’hiver;
  • Appartenait à un curé;
  • Appartenait à une femme célibataire;
  • Toujours été roulé au super;
  • etc…

Donc, l’ancien propriétaire du véhicule, avait 78 ans.  Il a quand même parcouru 105 000km en 6 ans avec le véhicule. Environ 17 000 kilomètres par année.

17 000 kilomètres sur un boulevard urbain avec un moteur complètement encrassé, pour se rendre au dépanneur et l’épicerie ou il sortait 30 fois par année pour aller voir sa vieille cousine à Québec à partie de la Rive-Sud de Montréal?

Non mais des fois les arguments des revendeurs de véhicules!

Puis le légendaire Mr. Magoo avait quel âge déjà? 78 ans?

Comme si l’état d’un véhicule pouvait automatiquement être associé à l’âge de son propriétaire.

Mais bon, comme pour les arguments loufoques de certains politiciens, j’imagine que les vendeurs de véhicules usagés tirent profits avec de tels arguments auprès du consommateur.

 

Posted in consommateur, Québec, une, véhicule usagé, ventes and tagged , , , , , , , .

Laisser un commentaire