Le grand cirque de la F1 vendu 8,5 milliards?

Selon le magazine allemand, Auto Motor und Sport, le groupe américain Liberty Media achèterait le cirque de la F1 pour la rondelette somme de 8,5 milliards $. L’annonce en serait faite mardi.

Le magazine allemand affirme que le grand manitou de la F1, l’Anglais Bernie Ecclestone, a confirmé l’accord en marge du Grand Prix d’Italie à Monza ce week-end, alors que ce dossier dure depuis des mois.

Interrogé par plusieurs journalistes avant le départ de la course hier, Ecclestone n’a pas fait de commentaire sur la supposée transaction.

Toujours selon Auto Motor und Sport, le groupe américain Liberty Media, coté à la bourse à New York, va effectuer mardi le premier des deux versements du montant total estimé à 8,5 milliards de dollars américains, à l’actionnaire majoritaire, le fonds CVC Capital.

CVC Capital  détient 35,5 % du capital de Delta Topco, holding financier qui encaisse les revenus de la F1, épreuve reine des sports mécaniques sur la planète. Les revenus de l’épreuve sont quant à eux, générés et gérés par Formula One Management (FOM), la société dirigée par Bernie Ecclestone. Ce dernier détient, à titre personnel, 5% des droits commerciaux de la F1.

Si la vente du cirque de la F1 se confirme, est-ce que Bernie Ecclestone, 85 ans, personnage incontournable du sport automobile ira à la retraite?

Il a déclaré à Monza au Auto Motor und Sport «Je ferai ce que j’ai toujours fait: c’est moi qui déciderai du rôle que je jouerai».

véhicule commerciale grande vente Point Zero

Spotted camion grande vente Point Zero

Un camion commercial annonçant la grande vente Point Zero, a été spotté, vu, à Montréal.

Le véhicule est un modèle Sprinter de Mercede-Benz.

Au prix que se vend ce véhicule Mercedes, il y a aucun doute que la grande vente Point Zero doit souvent avoir lieu afin de le rentabiliser.

Ce vehicule Sprinter est aussi souvent prisé pour être transformé par certains individus en campeur. Il est aussi très utilisé pour beaucoup de professionels tel que plombiers, électriciens, même les sociétés d’urgence en ont quelques uns.

Sur le site Internet de Mercedes-Benz Canada, le véhicule neuf se vend à partir de 38 900$.

Usez de prudence lorsque vous placez une annonce de votre véhicule sur un site Internet

Nombreux propriétaires vendent leur véhicule via un site Internet.

C’est la grande mode, c’est souvent gratuit ou peu coûteux et très efficace.

Mais attention.  Usez de prudence.

Certains propriétaire sont si peu vigilants qu’en lisant leur annonce on peut en apprendre beaucoup sur eux.

Tout d’abord, lorsque vous publiez une ou des photos de votre véhicule sur un site Internet quelconque, masquer la plaque d’immatriculation. Oui nombreuses personnes peuvent accéder à votre numéro de plaque et vous identifiez.  Ce n’est pas trop grave la plupart de ces personnes sont policiers.  Mais d’autres sont malins et savent par exemple qu’une séquence quelconque de 3 lettres indique que votre véhicule a été immatriculée dans un bureau de la SAAQ dans un certain secteur d’une ville.

Masquez aussi celle d’en avant si vous en avez une qui sert de décoration.  Celle-ci est un signe distinctif et on peut facilement reconnaître votre véhicule.

Il existe des outils simples, peu coûteux ou souvent gratuit qui permettent de masquez des objets sur une photo.

Ne prenez pas les photos que vous publierez sur le site devant chez vous.  Idéalement dans un stationnement vaste d’un centre commercial ou d’un supermarché et de préférence pas celui qui est près de chez vous.

En n’étant pas prudent, si vous annoncez un type de véhicule recherché par les voleurs, ceux-ci n’auront qu’à le cueillir en votre absence tellement que vous leur donnez d’indications précises sur son emplacement.

Soyez prudents!

Si vous publiez un numéro de téléphone sur un site d’annonce assurez-vous que c’est celui d’un téléphone portable et non de votre ligne de maison.  Il est trop facile d’utiliser un site de « reverse a call » et ainsi obtenir toutes vos coordonnées.

Autre point à être prudents, ne publiez pas de photos de votre véhicules avec des individus sur les photos ou encore des photos avec des effets personnels dans la voiture.

Certains sites vous demandez un code postal, vous n’êtes pas obligé de donner le votre exactement si vous habitez une grande ville.

Laissez le moins d’indice possibles afin qu’on ne puisse pas vous identifiez ou encore qu’on puisse connaître l’endroit exact où se trouve votre véhicule.

Puis, une fois vendu, retirer rapidement votre annonce du site Internet, par respect pour le nouveau propriétaire.

Le web c’est une bonne façon de vendre votre véhicule mais usez de prudence.

 

2009 Mazda CX-7, notre trouvaille de la semaine du 21 septembre 2015

2009 Mazda CX-7 GT turbo AWD, un SUV très intéressant et abordable est en vente sur Kijiji par son propriétaire à Terrebonne.

Le véhicule, blanc, est doté d’un moteur 4 cylindres de 2,4 litres et affiche seulement que 118 000 kilomètres au compteur.  Ce qui est peu pour un véhicules de six ans.

C’est notre trouvaille de la semaine du 21 septembre 2015.

 

 

Ancien proprio 78 ans, l’argument de vente du vendeur de véhicules d’occasion

Des fois chez AutoCarbure.com, on se demande jusqu’où peut aller un vendeur de véhicules d’occasion?

Récemment vu sur l’annonce d’un vendeur de véhicules d’occasion dans le réputé guide régional AutoExpert.ca:  “Ancien proprio 78 ans”. Indiqué tout juste sous le prix du véhicule.

Quel poid un tel détail peut-il avoir dans la vente d’un véhicule?

Ça nous rappelle les arguments suivants:

  • Jamais sorti l’hiver;
  • Appartenait à un curé;
  • Appartenait à une femme célibataire;
  • Toujours été roulé au super;
  • etc…

Donc, l’ancien propriétaire du véhicule, avait 78 ans.  Il a quand même parcouru 105 000km en 6 ans avec le véhicule. Environ 17 000 kilomètres par année.

17 000 kilomètres sur un boulevard urbain avec un moteur complètement encrassé, pour se rendre au dépanneur et l’épicerie ou il sortait 30 fois par année pour aller voir sa vieille cousine à Québec à partie de la Rive-Sud de Montréal?

Non mais des fois les arguments des revendeurs de véhicules!

Puis le légendaire Mr. Magoo avait quel âge déjà? 78 ans?

Comme si l’état d’un véhicule pouvait automatiquement être associé à l’âge de son propriétaire.

Mais bon, comme pour les arguments loufoques de certains politiciens, j’imagine que les vendeurs de véhicules usagés tirent profits avec de tels arguments auprès du consommateur.

 

General Motors

Le gouvernement canadien n’est plus actionnaire de General Motors

Le gouvernement canadien a engrangé 2,7 milliards de dollars dans ses coffres après avoir vendu le solde, 4%, de sa participation au capital du constructeur américain General Motors, a annoncé lundi le ministère des Finances.  Ainsi le gouvernement canadien n’est plus actionnaire de General Motors.

C’est en 2009 que le gouvernement canadien et celui de la province de l’Ontario avaient acquis 12% des actions du constructeur américain afin de le sauver de la faillite.  Le gouvernement américain avait aussi acheté des actions de General Motors.

Le gouvernement canadien et celui de l’Ontario avait alors versé une aide totale de 9,5 milliards de dollars en échange d’actions de General Motors.

De cette aide est né l’accélération du développement de la Chevrolet Volt, une voiture entièrement électrique, et ce, dans un contexte où le prix de l’essence à la pompe était faramineux.

Premier salon de l’auto de Drummondville ou une autre grosse vente sous la tente?

La Corporation des concessionnaires automobiles de Drummondville organise du 25 au 29 mars prochain au Centrexpo de l’endroit le premier salon de l’auto de Drummondville.

Ce sont huit concessionnaires de Drummondville qui présenteront près de 150 modèles sur une superficie de 60 000 pieds carrés.

Est-ce un premier salon de l’auto ou une grosse vente sous la tente version congrès?

La question se pose car dans le passé avait été organisé dans la grand cour du centre d’achat de l’endroit, les Promenades de Drummondville une grande vente sous la tente.

Quoi qu’il en soit, donnons la chance au coureur, l’entrée sera gratuite, si c’est mauvais on y retourne pas et même pas besoin de demander de remboursement.

Voici la liste des concessionnaires qui seront présents à ce salon de l’auto.

  • Bernier & Crépeau (FCA)
  • Drummondville Volkswagen
  • Garage Montplaisir (General Motors)
  • Honda Drummondville
  • Hyundai Drummondville
  • Mazda Drummondville
  • Tradition Ford
  • Toyota Drummondville

Il est à souhaiter que dans une seconde édition que des concessionnaires de voitures plus luxueuses se grefferont à ce salon.

Une 2007 Camry à bon prix, notre trouvaille du 2 mars 2015

Vous aimeriez conduire une Camry et avec bas kilomètrage au compteur?

AutoCarbure.com en a trouvé une sur Kijiji.  Une belle 2007 Camry LE affichant que 139 000km au compteur. Ce qui est bien peu pour une voiture de 8 ans.

Elle est de couleur noire.

Le vendeur offre également la possibilité d’une garantie supplémentaire de 3 ans et 60 000km.

Le véhicule est en vente à Montréal par un revendeur du nom de AutoGD.

 

 

 

 

Un secret bien gardé à Montréal. Les voitures classiques en vente chez John Scotti

Il y a la famille Demers à Thetford Mines qui possède une collection de voitures classiques, exotiques et légendaires des plus incroyables.

Mais à Montréal il y a un secret bien gardé.  Les voitures classiques en vente chez le concessionnaire John Scotti Classic cars.

Vous arriverez à cet endroit presque par erreur. C’est en emprunant la petite rue Provencher qui mène au boulevard Crémazie dans l’Est de Montréal que vous arriverez chez John Scott Classic cars.

Juste y faire du lèche vitrine sans même entrée dans le showroom est quelque chose d’incroyable.  Les voitures anciennes s’y chevauchent. L’endroit pourrait être aussi grand qu’un H. Grégoire de banlieue mais nous sommes à Montréal les grands espaces commerciaux coûtent chers.

Les Mustang, Pontiac, Dodge, Studebaker, Jaguar, Chevrolet, Ford et autres belles d’autrefois s’y côtoient.  Il y a même quelques motos Harley Davidson impressionnante.

Ce ne sont pas des voitures bon marchés que vous devez retaper qui sont dans le showroom.  Ce sont de belles voitures classiques, exotiques et légendaires que vous achetez et prêtes à rouler. Allez dans le showroom de John Scotti Classic c’est comme se ballader dans un entrepôt de l’encanteur Barrett-Jackson mais ici au Québec et un petit peu plus à l’étroit.

Le nom John Scotti est légendaire au Québec, on connaît l’homme pour ses nombreuses concessions automobiles et la renommées de celle-ci.

Pour consulter l’inventaire, rendez-vous sur leur site Internet. Préparez-vous à avoir les yeux bien grands ouverts et de dire wow!