Dodge Challenger Hellcat: le fabricant Fiat Chrysler ne fournit pas à la demande

Chez Fiat Chrysler (FCA) c’est le retour en force des voitures plus nostalgiques, plus particulièrement des «muscle cars» et plusieurs acheteurs sont prêts à mettre le gros prix pour se procurer un véhicule doté du puissant moteur Hellcat de 707 chevaux un v8 de 6,2 litres.

Depuis son annonce par FCA, en septembre dernier, de mettre ce gros moteur sous  sous le capot de la 2015 Dodge Challenger, les amateurs de cylindrées musclés se bousculent chez les concessionnaires pour se procurer la Dodge Challenger Hellcat à  71 890$.

Face à la demande FCA a décidé, à son usine au Mexique, d’accélérer la cadence de production du moteur Hellcat, qui est aussi disponible sous le capot de la Dodge Charger, certaines rumeurs surprenantes l’envoient même dans le coeur de la Dodge Dart et d’autres plus persistantes l’envoient chez Jeep dans une version Trackhawk de son 2017 Grand Cherokee SRT.

Selon le directeur des marques Dodge et SRT, le carnet de commande des Dodge Challenger équipée du moteur Hellcat déborde.  La production aurait déjà doublé pour face face à la demande.

Chez FCA, lors du lancement du Hellcat, il y avait eu consigne chez les concessionnaires de ne pas revivre le lancement de la Dodge Viper dont plusieurs exemplaires se sont vendus au-delà du prix suggéré du fabricant aux concessionnaires.  Il semble que ce n’est pas le cas, nombreux sont les clients qui proposent de payer davantage pour acquérir un Dodge Challenger ou une Dodge Charger équipée du moteur Hellcat et les concessionnaires accepent volontiers en ses temps où l’économie Nord-Américaine ne tourne pas à plein régime.

Le Hellcat est tellement populaire chez la Dodge Challenger que vu sa non disponibilité, plusieurs clients se sont rabattus sur les modèles Scat Pack (moteur HEMI de 485 chevaux) qui sont, maintenant, aussi sont en rupture de stock

Pour ceux qui désirent la puissance du Hellcat et qui sont déçus de sa non disponibilité, soyez patient, paraît-il selon certaines rumeurs, que Dodge travaillerait sur une version v10 du moteur afin de booster sa Viper.

1977 Rolls Royce Silver Shadow II notre trouvaille de la semaine du 22 juin 2015

Vous aimeriez posséder une magnifique Rolls Royce, un bijou?

AutoCarbure.com a déniché cette 1977 Rolls Royce Silver Shadow II à vendre sur le site LesPac.com.

Le véhicule appartient au même propriétaire depuis 20 ans. La belle n’a roulé que 40 370km depuis 1990 et affiche 158 540km au compteur.

À l’intérieur, le luxe, les boiseries sont en très bon état, le cuir également.

Cette 8 cylindres est un bijou.

Le propriétaire ne demande que 18 999$.  Le véhicule est à Rosemère dans les Laurentides.

 

 

Essence, diesel ou électrique

Plus que jamais, avec un litre d’essence à 1,35$ à Montréal, l’économie d’essence est le top des critères de sélection des automobilistes au moment de l’achat d’une voiture neuve.

Fort heureusement, nous assistons aussi depuis plusieurs années à la venue de véhicules de plus en plus économiques sur le marché automobile canadien.

Le diesel, longtemps boudé par les conducteurs nord-américains, refait donc surface dans plusieurs concessionnaires au pays. Certains modèles offrent le choix entre le moteur diesel ou à essence.

Mais attendez il y a aussi l’électrique.  Une nouvelle option qui s’offre à l’acheteur depuis quelques années.

Qu’est-il donc plus économique, l’essence, le diesel ou l’électrique?

Biens sûrs vous devrez jouer sur vos goûts et besoins personnels pour arriver à une décision et aussi sur votre budget.

Le prix d’achat

Les électriques c’est connu sont beaucoup plus chère à l’achat. On parle parfois d’un prix 100% plus élevé pour un véhicule de la même catégorie à moteur à essence.  On parle souvent de 10 000$ plus dispendieux une voiture électrique qu’une voiture à essence.  C’est le cas par exemple chez Nissan avec la Leaf à 31 000$ versus la Versa à 15 000$.  Bien sûr il y a la subvention québécoise à l’achat de 8 000$.  Ça fait tout de même une différence de 8 000$ avant taxes à l’achat.  En supposant qu’un plein d’essence sur la Note vous coûte 50$, c’est 80 000km avec la Note que vous pourez faire avant d’atteindre le niveau de prix de la Leaf.  Imaginez la Leaf est encore dans la cour à 31 000$ + taxes et pour l’équivalent, votre Versa Note aura parcouru 80 000 km avant que vous ayez déboursé 31 000$.

Chez Chevrolet, la Volt, entièrement électrique est à 40 000$ son équivalent à essence, la Malibu est à 26 000$.  Encore une fois, avec le rabais de 8 000$ en subvention, la différence de coûts est de 6 000$.  Avec 6 000$ d’essence vous en faites du chemin.

Le diesel

Compte tenu qu’à la pompe le carburant disesel est souvent plus cher de 15 cents le litre, il semble que ça ne vaut pas la peine d’analyser le diesel.  Mais ce site Internet européen a analysé divers scénarios.   L’avantage est au diesel si vous faites surtout des déplacements sur grandes routes.

Les coûts d’entretien

C’est connu chez les voitures diesel et électrique les coûts d’entretien et de réparation sont plus élevés et cela doit aussi être pris en considération dans votre choix.

Durabilité

Il est difficile d’établir une durabilité au moteur électrique.  Le diesel a la réputation d’être durable.  Les moteurs à essence de nos jours ne sont pas tuables non plus.  Au Québec, la rouille va ronger votre véhicule avant que vous ayez atteint 250 000 km avec.

Les coûts en assurances

De toute évidence assurer une voiture électrique de 40 000$ vous coûtera plus cher que d’assurer son équivalent en essence à 26 000$.  Un autre point à réfléchir.

Désagréments de certains moteurs

Autefois un moteur diesel crachaient parfois un nuage noir sur la route et c’était désagréable et nauséabond de suivre un tel véhicule sur la route.  Les constructeurs ont nettement amélioré cela.  Mais au niveau sonore, le champion toute catégorie en terme de bruit est le moteur diesel.  Autant que le moteur électrique n’émet presqu’aucun son.  Évidemment pour l’électrique le désagrément est de s’arrêter aux bornes rechargeables pour une vingtaines de minutes si vous faites de longue distance.  En hiver le moteur diesel est capricieux à démarrer si son bloc chauffe-moteur n’a pas été branché.  Quant à la voiture électrique, il y a une baisse de performance sur la distance maximale pouvant être effectuée en hiver à cause de l’énergie requise pour chauffer l’habitacle.  Chez certains utilisateurs de la Nissan Leaf, certains ont remarqué une baisse de capacité maximale à parcourir de 20 à 25% en hiver à -15 degrés celcius.

Conscience verte

Essence, diesel ou électrique, les trois motorisations pollueront inévitablement. Souvent on entend dire que l’électrique c’est émission zéro en termes de CO2.  Effectivement mais il ne faut pas oublier que les batteries de ses voitures sont très polluantes en termes de disposition une fois qu’elles ne sont plus bonne.  C’est tout autant polluant qu’une voiture diesel ou à essence.   Leur fabrication est aussi toute autant polluante.  Bien sûr en roulant 200 000km il se peut qu’il y est un léger avantage vert à la voiture électrique.  Mais d’un autre côté les fabricants automobiles améliore tellement les moteurs à essence.  Il ne faudrait pas non plus comparer un 2014 Dodge Challenger R/T à à une 2014 Tesla en terme d’émanants polluants.  Quoi que le moteur HEMI équipant le Dodge Challenger est surprenant avec sa capacité d’utiliser les 8 cylindres que lorsque que c’est nécessaire.

Le choix final

Bonne réflexion, mais AutoCarbure vous suggère encore le moteur à essence, tant et aussi longtemps que les prix des voitures électriques demeureront et tant et aussi longtemps que le coût du diesel ne sera pas égal au prix de l’essence.

2005 Porsche Cayenne S, notre trouvaille de la semaine du 11 mai 2015

Vu sur le site LesPacs.com, cette magnifique 2005 Porsche Cayenne S.

Le véhicule est en vente par un particulier à Stoneham-et-Tewkesbury.

Il est de couleur noir, doté d’un moteur 8 cylindres de 4.5 litres.  La transmission est automatique avec un mode manuel.

L’odomètre affiche 196 000 kilomètres.

Voilà votre occasion d’acquérir une Porsche à très bon prix.

C’est notre trouvaille de la semaine du 11 mai 2015.

 

Corvette Z06 2015, éblouissante!

Au Salon International de l’auto de Montréal en janvier dernier, une voiture attirait beaucoup l’attention.  La Chevrolet Corvette Z06 2015, éblouissante!

Racée, stylisée, aérodynamique, vraiment belle!

Au lieu de la Z06, elle aurait pu se nommer la Corvette 650 pour la raison que son moteur V8 de 6.2 litres déploie 650 chevaux et 650 livres de couple. Beaucoupde puissance au programme.

La Z06 est offerte avec une transmission manuelle de 7 vitesses ou une version automatique à 8 vitesses.

La Corvette Z06 2015 est à la voiture de série jamais produite de tout le groupe General Motors.

Admirez la bête!

corvette-z06-1 corvette-z06-2 corvette-z06-3 corvette-z06-4 corvette-z06-5 corvette-z06-6

2015 Audi S8 4.0 TSFI quattro, une voiture très longue

Au Salon International de l’auto de Montréal, la 2015 Audi S8 4.0 TSFI quattro faisait tourner les têtes.  Le commentaire qui revenait souvent sur la voiture c’est qu’elle étaitlongue.

Effectivement la Audi S8 4.0 TSFI quattro est longue, et plus longue que bien des voitures qui étaient présentes au salon. Elle fait 5147 millimètres ou si vous préférez 202 pouces et un tier. Une longue voiture.

La voiture n’est pas que longue, elle a aussi tout un moteur sous le capot.  Un V8 de 4.0L développant 520 chevaux.

Vraiment une belle voiture, il faut par contre y mettre le prix. Le modèle montré au Salon International de l’auto de Montréal coûtait 128 900$.  Mais avez-vous déjà vu des voitures offrant, de série, des sièges avants avec fonction de massage?

2015-audi-s8-02 2015-audi-s8-03

L’Allard J2X MkI, made in Québec

Logo original du fabrigant britannique Allard

Logo original du fabrigant britannique Allard

L’entreprise québécoise Allard Motor Works (AMW)  a pour mission de faire revivre la légendaire voiture britannique Allard J2X. Une voiture sport des passionnés d’automobile.

L’Allard J2X est conçue pour procurer à son propriétaire un confort, une sécurité, une fiabilité et des performances supérieures à celles de la J2X des années 50 qui s’est forgé une belle réputation sur les circuits automobiles du monde entier.

Tout en restant fidèle à la tradition du sport automobile, la J2X AMW constitue un produit distinctif et de grande qualité qui sera convoité par tous les passionnés d’automobiles classiques.  La voiture a de la gueule et ne passe pas inaperçue.

Pour garantir l’exclusivité, AMW ne livrera que 100 exemplaires de la J2X par an à l’échelle mondiale et ce, quelle que soit la demande des passionnées automobiles.

La voiture demeure fidèle aux lignes du modèle d’origine, chaque J2X AMW recevra un numéro de série spécial attribué par le Registre Allard et sera inscrite à celui-ci, assurant ainsi à chaque J2X AMW le statut éventuel de voiture de collection fortement prisée.

La J2X AMW est doté du puissant moteur GM Ram Jet 350 Profile de 5.7 liter V-8 développant une puissance de 350 hp  et avec 400 livres de torque.

Ici en vidéo, Roger P. Allard, président de Allard Motor Works avec Bertrand Godin lors de sa visite au Canal Historia.

 

Jay Leno et la Allard

2008 Aston Martin Vantage V8 trouvaille de la semaine du 6 octobre 2014

Cette voiture aux allures d’une Ford Fusion décapotable est en fin une magnifique 2008 Aston Martin Vantage V8.

Elle est en vente par Volvo Laval et c’est note trouvaille de la smeaine du 6 octobre 2014.

Vous pouvez consulter l’annonce sur Kijiji.

La voiture est en vente au prix de 89 900$.  Elle n’a que 11 940 kilomètres au compteur.

La transmission de cette Aston Martin est manuelle à six vitesses.

 

 

Rencontres inattendues: un gros Mercedes G55 AMG

À plus de 115 000$ après les taxes de vente en usagé, ce n’est pas tous les jours qu’on rencontre ce type de SUV aussi carré, soit le Mercedes classe G, modèle G55 AMG.

J’ai eu la chance de rencontrer ce Mercedes G55 récemment dans un stationnement de Montréal.  Sa rencontre m’a surpris et ses allures carrées aussi.

J’ai fait quelquea recherche pour découvrir que le véhicule est doté d’un V8 de 489hp.  Il en faut de la puissance pour tirer ce SUV aux formes non aérodynamiques et avec un poids de  2580 kg (5690 livres).

Autre caractéristique étonnante sur ce G55 AMG, il est doté d’une transmission automatique de seulement 5 vitesses mais avec la possibilité de les changer aussi manuellement.

Selon mes photos, le modèle rencontré est située entre les années 2010 et 2012.

Depuis 2013, le Mercedes G55 AMG a été remplacé par le G63 AMG qui se détaille à 150 000$ et qui est mantenant doté d’un moteur v8 de 536hp biturbo.

g55-amg-002