Saison 2016 de la NHRA de la series Mello Yello

Cette année la saison 2016 de la NHRA s’étend du 11 février au 13 novembre.  9 mois d’actions de Top Fuel dragster, de Funny Car et de Pro Stock.

Le tout commence à Pomona, Californie en février pour se terminer au même endroit en novembre.

Pour les amateurs québécois, l’événement du 3 au 5 juin à Epping, New Hampshire est l’endroit le plus près pour voir les bolides de la NHRA en action.

Du nitrométhane, des dragster et beaucoup de vitesse sur 1 000 pieds de piste d’accélération. Un sport enlevant!

Pour vous procurez des billets, consulter le site Internet de la NHRA.

31st annual NHRA Nationals, Reading

Le 31st annual NHRA Nationals présenté à Reading au Maple Grove Raceway est l’endroit où les Top Fuel et Funny Car roulent les plus vites durant toute la saison.

Le climat d’octobre de la Pennsylvannie permet aux bolides d’atteindre des vitesses phénoménales.

Nombreux québécois se déplacent à cet endroit pour voir les gens de la NHRA et leurs dragsters.

 

Des pilotes de haut niveau très en forme

Dans une récente séries d’articles de Autoweek, on apprend qu’il y a des pilotes de haut niveau très en forme.

Que ce soit Alexis Dejoria en Funny Car, Brittany Force en Top Fuel, Erica Enders-Stevens en Pro Stock ou Juan Pablo Montoya et Hélio Castroneves en IndyCar, tous affichent une forme resplendissante.  Brittany Force  mentionne que ça prend également une forme mentale hors du commun pour s’asseoir dans le bolide et faire le vide de toute distraction possible.

Alexis Dejoria, 37 ans, passe de nombreuses heures au gym, même chose pour Erica Enders-Stevens la championne Pro Stock de la saison 2014. Enders-Stevens met accord aussi beaucoup d’attention à ce qu’elle mange les week-ends de compétition.

Brittany Force elle s’adonne au yoga chaud.  Juan Pablo Montoya, 39 ans, lui tiens la forme avec le gym et le vélo de montagne.  Hélio Castroneves, triple champion du Indy 500 indique que la forme physique a quant à lui toujours été importante en IndyCar.

Quant au pilote NASCAR Elliott Sadler, il mentionne que garder la forme lui a toujours permis d’être fort.

Même les membres d’une équipe NASCAR doivent s’entraîner au gym afin de mieux performer dans les puits de ravitaillement.

De très bons articles à lire dans Autoweek, édition du 25 mai 2015.

 

Dan Mercier un premier québécois en Top Fuel

AutoCarbure.com vous en parlait au mois d’août 2014.  C’est maintenant fait, Daniel Mercier devient le premier québécois à courir en Top Fuel. Le 469e conducteur différent à entrer dans cette catégorie depuis 1970.  Il l’a fait la semaine dernière (du 12 au 14 juin) à Epping, New Hampshire, avec le grand cirque de la série Mello Yello de la NHRA.

Il a débuté sur le circuit avec le top fuel de l’équipe canadienne Paton Racing Top Fuel Dragster souvent conduit par Todd Paton, mais cette-fois ci par Dan Mercier et son commanditaire Côté.

Nombreux québécois se sont rendus à l’événement, malheureusement Dan Mercier n’a pas plus se classer pour les rondes finales du dimanche mais il a impressionné.

Durant le week-end Dan Mercier a eu la chance de compétitionner contre des grands.

Le vendredi en première ronde de qualifications avec un temps de 4.837 il gagne contre Morgan Lucas.

Après la première ronde il est 12e.

Lors de la seconde ronde, il perd contre la légende Larry Dixon tout de même avec un temps respectable de 3.998 et une vitesse de 295 MPH.

Après la seconde ronde, il est 16e et bon dernier.

Samedi lors de la troisième ronde de qualifcations il bat à nouveau Morgan Lucas, avec un temps de 4.376 mais malheureusement il endommage son moteur.

S’en est fait pour le québécois cette journée là, il ne participera pas à la quatrième ronde de qualification et terminera au classement 15e, devant Morgan Lucas qui connaît un week-end affreux!

L’équipe de Mercier travaille tard samedi pour que le moteur soit prêt pour la course du dimanche contre Crampton.

Arrive le dimanche, d’emblée Dan Mercier se mesure à Richie Crampton et malheureusement perd avec un temps respectable de 3.956 et une vitesse de pointe de 297.81 MPH.

Un beau week-end pour le québécois, ingénieur civil de formation, et espérons que de nouveaux commanditaires signeront avec lui pour qu’il puisse poursuivre son aventure.

Si vous ne connaissez pas l’homme, Réal Béland nous le présente dans une émission tournée il y a quelques années, «Les tripeux».

et puis la 2e partie.

 

3rd Annual Auto-Plus NHRA New England Nationals

Le 3rd Annual Auto-Plus NHRA New England Nationals a lieu cette année du 12 au 14 juin à Epping au New Hampshire.

C’est la piste de la NHRA la plus près du Québec.

Bon nombre de québécois s’y rendront.

 

Englishtown, 46th annual Toyota NHRA Summernationals

La 46th annual Toyota NHRA Summernationals se tient cette année du 4 au 7 juin à Englishtown, New Jersey.  Nombreux québécois aiment se rendre à cet événement pour y voir les Top Fuel et Funny Car, les bolides sur roues les plus rapides de la planète.

Les billets sont à partir de $40.

La piste Old Bridge Township Raceway Park est un très beau site.

 

En Floride, spectaculaire crash du Top Fuel de Larry Dixon

Ce samedi à Gainesville, Floride, spectaculaire crash du Top Fuel de Larry Dixon et il s’en sort sans aucune blessure.

Quelle frousse autant pour le pilote, les fans et tous les gens de la NHRA.

Larry Dixon est un pilote de Top Fuel expérimenté, il a sa licence depuis 1994. License qu’il a obtenu à cette même piste de Gainesville en Floride, où son crash a eu lieu samedi.

Dixon a débuté sa carrière en 1995, il a obtenu cette saison là le titre de recrue de l’année.

50e anniversaire du HEMI 426

50e anniversaire du moteur HEMI

50e anniversaire du moteur HEMI 426

Comme me le rappelle à chaque fois le commanditaire qui s’affiche sur Funny Car de Matt Hagan, c’est le 50e aniversaire du moteur HEMI 426 en 2014.

Alors je ne vais vous parler en détails de ce moteur légendaire de Chrysler, celui-là même qui équipe les Funny Car et les Top Fuel de la NHRA.

Je vais laisser le soin à Wikipedia de le faire.

Bon 50e HEMI 426!