Salon International de l’auto d’Ottawa-Gatineau

C’est le salon de l’auto le plus important dans la région de la capitale nationale canadienne.

Le Salon International de l’auto d’Ottawa-Gatineau est présenté du 17 au 20 mars 2016.

Plus de 1 500 places de stationnement sont disponibles.

 

 

Le Palladium Autopark de Kanata en banlieue d’Ottawa

Êtes-vous déjà allé au Palladium Autopark à Kanata en banlieue d’Ottawa que d’autres appellemt l’Autopark Private?

C’est la mecque des concessionnaires automobiles dans la région de la capitale canadienne. Ce billet ne se veut pas une infopub pour l’endroit mais plutôt de vous faire découvrir un endroit où plusieurs concessionnaires sont géographiquement faciles d’accès, c’est assez unique au Canada comme endroit.

Le Palladium AutoPark est situé non loin du domicile des Senateurs d’Ottawa, le Canadian Tire centre et aussi non loin des Tanger Outlets d’Ottawa. Donc pendant que madame magasine des vêtements, monsieur peut magasiner une nouvelle voiture ou l’inverse.

Le Palladium Autopark est un immense rond-point, le Palladium Drive, sur lequel plusieurs concessionnaires automobiles ont pîgnon sur rue.

Hyundai, Toyota, Mazda, Chevrolet, Buick,  GMC, Dodge, RAM, Chrysler, Fiat, Jeep, Honda et Volkswagen sont des marques qui s’y retrouvent, le long de la Transcanadienne, très facile d’accès.

Il est possible de s’y procurer un véhicule neuf autant qu’un véhicule d’occasion.

Consultez leur site Internet pour plus de détails.

 

 

De l’essence à 89 cents à Montréal, du jamais vu depuis 7 ans.

C’était en 2009 la dernière fois qu’on a vu de l’essence à 89 cents à Montréal le litre, il y 7 ans, en pleine crise économique aux États-Unis.

L’essence était à 88,9$ le litre, vendredi soir, au coin De Lorimier et Maisonneuve.

Avec un baril de pétrole sous les $27, on peut parier que le prix de l’essence pourrait se chiffrer à 82 cents d’ici 6 semaines.

Six semaines, c’est le temps en moyenne que le baril extrait du sol, soit converti en essence.

Mais au Québec il y a un facteur qui est différent qu’ailleurs en Amérique du Nord. L’appétit vorace du gouvernement qui veut toujours de plus en plus de taxes. Cet appétit fait varier le prix de l’essence du côté du gouvernement et non du côté du consommateur.

C’est via la Régie de l’Énergie que le gouvernement s’assure de son niveau de taxation sur un litre d’essence, en établissant un prix plancher. Soit un prix sous lequel les pétrolières ne peuvent pas vendre. Chaque semaine la Régie de l’Énergie émet le prix plancher par région et les pétrolières doivent respecter ce prix.

C’est pour cette raison qu’actuellement à Montréal l’essence est à 88 cents le litre alors qu’à Ottawa, mêmes pétrolières, même pays mais province différente, le prix du litre d’essence est à 79 cents le litre.

Certes, ce n’est que 9 cents de différence le litre, mais tout de même 12% plus cher à Montréal qu’à Ottawa et ce simplement à cause du prix plancher de la Régie de l’Énergie qui empêche toute compétition entre les pétrolières au Québec. À la place le gouvernement fait exactement ce qu’il empêche par des lois, c’est à dire, la fixation de prix.

Le consommateur est celui qui a le plus à perdre dans tout cela. Si seulement la Régie de l’Énergie fixait un prix plafond, là on pourrait dire que ça sert le consommateur, non à la place, elle fixe un prix plancher.

En terminant si vous croyez que de l’essence à 89 cents c’est une bonne affaire, imaginez les habitants de Rochester au Minnesota pour qui l’essence est présentement à $1,34 le gallon soit l’équivalent en litre et en dollars canadiens à 49 cents. Soit 55% moins cher qu’à Montréal, Québec, Canada.

Société distincte avec un gouvernement qui carbure aux taxes, ce devrait être ça la vraie devise du Québec. En attentant que ça change, profitez de l’essence à 89 cents à Montréal.

H Grégoire Nissan s’établira au complexe Val-des-Brises de Laval

À l’automne 2014, le revendeur de véhicules usagés H Grégoire acquérait la concession Auto Gouverneur Nissan de Vimont (Laval) et devenait ainsi le propriétaire unique de toutes les concessions du constructeur nippon sur le territoire de l’île Jésus.

H Grégoire possède donc H Grégoire Nissan Chomedey, H Grégoire Nissan Saint-Eustache et aussi H Grégoire Nissan Vimont.

En allant près du complexe Val-des-Brises de Laval, dans l’Est au coin des autoroutes 19 et 440, on peut voir sur le boulevard Robert-Bourassa une pancarte indiquant « Bientôt H Grégoire Nissan ».

C’est la concession de Vimont qui y déménagera en 2016 nous a confirmé la coordonnatrice aux communications et médias sociaux de Hssion de H Grégoire.

Le complexe de magasins Val-des-Brises est en grande évolution depuis l’implantation du Walmart Supercentre il y a quelques années.  Par la suite de nombreux magasins ont poussé, pour former une disposition commerciale comme le Marché Central à Montréal ou à plus petite échelle que le complexe Dix-30 de Brossard.

S’est aussi rajouté à proximité du complexe, en 2015, de nombreux projets de condominiums et tout récemment une épicerie Adonis y a ouvert ses portes.

L’achalandage est donc au rendez-vous à cet endroit et l’idée d’y établir une concession automobile n’est peut-être que la suite des choses.

Les concessionnaires H Grégoire Nissan vend autant des véhicules neufs qu’usagés.

Est-ce que l’établissement de ce concessionaire à Val-des-Brises est le début d’un concept comme à Kanata, banlieue d’Ottawa, où on y retrouve sept concessionnaires automobiles regroupés dans un rond-point du nom de Autopark tout près de la 417 et du Canadian Tire Centre où évoluent les Sénateurs d’Ottawa?

 

Sur les autoroutes, la conduite dans la voie de gauche est un problème plus criant à combattre au Québec.

Récemment la Sûreté du Québec annonçait qu’elle allait pénaliser les conducteurs qui suivent de trop près. Effectivement c’est dangereux. et une bonne chose à pénaliser.  Mais l’équipe d’AutoCarbure.com juge qu’il y a un problème plus criant à combattre sur les autoroutes du Québec.

La conduite inutile dans la voie de gauche sur les autoroutes.

En Ontario ils ont réglé ce problème il y a longtemps. Si vous avez déjà pris la 401 vers Toronto ou la 417 vers Ottawa vous êtes au courant de la façon simple à laquelle les autorités ontariennes ont réglé ce problème.  Même dans les états américains limitrophes au Canada ils ont réglé le problème des lambineux dans la voie de gauche sur les autoroutes.

Identification du problème

Vous n’êtes pas sans savoir quel est le problème de cette conduite qui s’éternise dans la voie de gauche sur les autoroutes du Québec, que vous circuliez sur la 40, la 30, la 20 ou la 10 où c’est plus criant.  La même situation est observée sur la 132, la 116 et beaucoup de routes provinciales qui sont à quatre voies aux abords des grands centres urbains.  Ça cause des bouchons monstres.  Les gens roulent à gauche à une vitesse parfois inférieur à 100 km/h ou même inférieure à ceux qui circulent dans la voie de droite, ce qui rend totalement impossible tout dépassement.

Vous pouvez compter des dizaines de minutes de perte de temps à cause de ces situations facheuses où un ou des véhicules roulent dans la voie de gauche à une vitesse inférieure à celle du flot de trafic dans la voie de droite.

La solution simple

En Ontario et aux États-Unis ils ont réglé le problème tout simplement en plaçant des pancartes le long des autoroutes qui mentionnent «Slower traffic keep right» ou encore « Left lane for passing only». Traduction pour ceux qui leur Anglais est déficient, « Circulation lente gaerdez votre droite » et « Voie de gauche pour dépasser seulement ». Les State troopers américains et l’OPP ontarienne sont sans pitié si vous n’appliquez pas cela.

Pas de baladeurs du dimanche dans la voie de gauche, sinon on vous colle une contravention. Même chose si vous circulez dans la voie de gauche à une vitesse inférieure a flot du trafic dans la voie de droite.

Au Québec

On ignore ce que les autorités attendent pour mettre pareille mesure en place au Québec.  Déjà que les autoroutes 10, 20 et 40 ne fournissent pas au flot de trafic les week-ends, si la circulation ne peut s’effectuer dans une logique, bienalors  compter de 25 à 40% plus de temps pour vous rendrez à Québec, Drummondville ou Sherbrooke durant les jours de week-end à partir de Montréal et l’inverse est tout autant vrai.

De plus le fait de devoir freiner à plusieurs reprises à gauche qu’il vous est impossible de dépasser par la voie de gauche, augmente votre consommation d’essence donc du même coup la quatité de CO2 que votre véhicule relâche dans l’atmosphère de la belle province québécoise.  Ainsi, dans une province qui se dit très verte, il serait temps que le gouvernement y voit et applique des mesures simples et efficaces.

La méthode ontarienne et américaine est peu coûteuse à instaurer et très efficace.  Rendez-vous à Ottawa, Toronto, Boston, Portsmouth ou Albany et jamais votre circulation ne sera perturbée par des lambineux dans la voie de gauche.

Qu’attend le gouvernement du Québec pour rendre nos autoroutes plus efficaces?

Canada’s Man Cave à Ottawa

L’équipe d’AutoCarbure.com s’est rendue récemment à Ottawa, Ontario, plus précisemment à Kanata, au Canada’s Man Cave, un magasin où on trouve de tout pour l’homme qui veut embellir son coin de paradis dans sa demeure.

Le magasin situé était au Tanger Outlets dont l’adresse est le 855 Campeau Drive à Kanata.

On y trouve de tout.  Enseigne néon, tabouret, faux ours géant, posters, dragters, trains et voitures miniatures et même nombreux Blu-Ray et DVD, plusieurs traitant du monde automobile.

C’est ce qui intéresse AutoCarbure.com le monde automobile, voici quelques photos d’items en vente à cet endroit.

 

1935-dusenberg-miniature camions-miniatures corvette-miniature dragster-miniature miniature-1957-chevy-bel-air ours-canadas-man-cave top-fuel-miniature train-miniature

Une belle saison touristique estivale 2015 au Québec

Le gouvernement du Québec se pètent les bretelles pour la réussite de la saison touristique à Montréal mais en réalité il y est pour rien.  Un seul facteur a influencé les touristes étrangers. La faiblesse du dollar canadien.

Nombreux étaient les autobus dans le Vieux-Québec et le Vieux-Montréal comme on peut le constater sur le cliché ci-haut.

Beaucoup d’autobus en provenance de New York, du Massachussets et du Connecticut.

Ce qui a fait connaître à Montréal et à la province de Québec, toute une saison touristique estivale 2015.

Pour attirer davantage de touristes, le gouvernement devrait mettre le moins d’argent possible dans la promotion touristique et diminuer les taxes sur le litre d’essence. Il y aurait encore plus de touristes au Québec.

Cette saison les américains qui sont venus se balader au Québec avait un en tête une expression quand ils arrivaient à la statio-service et qu’il constatait les prix de 1,25$ le litre…  «rip-off», traduction libre, un vrai vol.

Sachant cela, plusieurs ont été vers Toronto et la région de la Capitale Nationale du Canada étant donné que le prix de l’essence y était moins cher.

Est-ce que le gouvernement du Québec revisera à la baisse son taux de taxation sur l’essence pour 2016?

Spotted food truck à Ottawa, coin Bank et Cooper

Au centre-ville d’Ottawa, spotted food truck au coin des rues Bank et Cooper mais installé sur Cooper.

Le camion Delicious fries & poutine.

Tout juste en face où était situé jadis le fabuleux Tara Cross Pub sur Bank.

Pas besoin de vous expliquez leur menu longtemps. Des frites, des poutines, tout ce qu’on retrouve dans un casse-croûte.

Spotted de food truck à Ottawa

Spotted food truck à Ottawa sur Lisgar

Au coin des rues Lisgar et Bank au centre-ville d’Ottawa, en Ontario, ce food truck a été spotted

Le Ottawa’s ultimate fries.

C’est un casse-croûte sur quatre roues.  Frites, hamburger, hot-dog, etc…

 

Spotted food truck sur AutoCarbure.com

L’équipe d’AutoCarbure.com voit de plus en plus de food trucks ici et là sur son chemin.

Nous avons donc pensé ouvrir une section « spotted food truck ».

On ne va pas listé où se trouve actuellement les camions, d’autres sites vous permettent de les suivre presqu’à temps réel.

Dans la section il y aura des photos de food truck qui auront été prises ici et là lorsqu’on en verra sur notre chemin.

La section sera accessible ici à Spotted food truck.