Jauge essence

De l’essence à 0,947$ le litre en Montérégie et gel de prix pour vos achats futurs?

De l’essence à 0,947$ le litre en Montérégie, ce prix était disponible tard samedi soir dernier le long de l’autoroute 20, à deux endroits.

Au légendaire Big Stop de Saint-Liboire qui se passe maintenant de présentation tellement que cet arrêt sur l’autoroute Jean-Lesage est devenue un incontournable. Jadis tout près du Big Stop, inexistant à l’époque, l’endroit était connu pour des raisons plus légères, maintenant fermé, et le Big Stop ouvert, Saint-Liboire est connu pour des raisons de ravitaillement. Le même prix a été observé un peu plus loin à Sainte-Hélène-de-Bagot, et ce, dans les stations-service localisées des deux côtés de l’autoroute.

Est-ce un prix avantageux de milieu d’été avant l’assomoir de l’automne, où à peu près tous les spécialistes s’attendent à une flambé du prix du brut, i.e. donc de l’essence, sur les marchés mondiaux? On le saura lors du prochain solstice.

En attendant, il faut en profiter, ça risque certainement d’être le calme avant la tempête.

Aussi, une chose qui serait intéressante de développer au Québec, c’est la possibilité d’acheter d’avance, un nombre déterminé de litres d’essence, afin de profiter d’un gel de prix.

Par exemple, si je trouve qu’à 94,7 cents le litre, que c’est un prix avantageux, j’achète en avance auprès de la station services 300 litres d’essence. Celle-ci m’assure de me procurer de l’essence dans le futur, à ce prix et ce mallgré les hausses potentielles du prix à la pompe. Évidemment, si les prix chutent, c’est malheureux, mais vous payerez tout de même 94,7 cents le litre.

Cela serait un excellent moyen pour le consommateur de profiter de rabais sur une plus longue durée et pour le revendeur d’essence d’augmenter ses liquidités immédiates, i.e. ses ventes.

Si cette possibilité de gel de prix existe déjà, il faudrait qu’elle soit publicisée davantage par les grandes pétrolières, car elle est présentement méconnue du grand public. Sinon AutoCarbure.com est fier de lancée l’idée en espérant que des décideurs du milieu pétrolier sauront attraper la balle au bond.

Publicité de Chevrolet Cruze sur un panneau interactif d'un abribus

Publicité sur panneau interactif sur abribus tard en soirée, qui Chevrolet tente-t-elle de convaincre?

Avec une publicité sur un panneau interactif de sa Chevrolet Cruze sur un abribus tard en soirée un samedi soir , rue Jarry, Montréal, qui Chevrolet tente-t-elle de convaincre?

À Laval ou Longueuil on pourrait comprendre davantage le service d’autobus n’est pas très utile en dehors des heures de pointes.

Mais à Montréal, rue Jarry, l’autobus est pile poil à l’heure et passe fréquemment.

Comment Chevrolet pourra-t-elle mesurer l’impact d’une telle publicité sur un panneau interactif d’un abribus?

C’est assurement de l’argent gaspillé tout simplement. Aussi peu d’efficacité que d’annoncer le dernier burger en vogue chez Harvey’s dans le vestiaire d’un centre Énergie Cardio.

Sans rien enlever au modèle Cruze de Chevrolet, vaudrait mieux pour Chevrolet d’annoncer davantage sur Internet pour ainsi avoir une plus grande facilité de mesurer l’impact de ses publicités.

Les fabricants automobiles sont encore trop traditionnels en annonçant autant dans les journaux, les stations de radio, les panneaux sur route ou dans un panneau interactif d’un abribus tard un samedi soir. L’avenir c’est le web et il ne faut pas avoir peur d’abandonner les plateformes de diffusion de publicités dont il est quasi impossible d’en mesurer l’efficacité. Le traditionnalisme des fabricants automobiles en matière de publicité fait inutilement monter le prix des ventes des automobiles. Avec davantage d’efficacité en matière de marketing, leurs ventes pourraient tout de même croître et à coûts moindres. Tout le monde y serait gagnant de l’actionnaire jusqu’au consommateur.

Pontiac The Heat is On, pub de chars

Vous vous rappelez? Pontiac the Heat is On?

Publicité de Pontiac largement diffusée en Amérique du Nord pour son modèle 1986 Grand Am.

Des femmes, un char, une bonne toune, une vraie pub de chars.

En 1986, le Pontiac Grand Am se détaillait à 8 749 dollars américains.

La division Pontiac, de General Motors est fermée depuis l’an 2009. Plusieurs nostalgiques réclament le retour de cette division plus musclée de GM.

Voici la publicité.

Honda Papier - des pubs de chars

Honda Papier, une publicité que montrent que les artistes travaillent parfois autant que les ingénieurs

Honda Paper, ou Honda Papier en français, une publicité sortie à l’automne 2015 qui démontre que les artistes et les gens de marketing peuvent travailler autant que des ingénieurs sur un concept.

Cette publicité sera la première entrée dans la nouvelle section d’AutoCarbure.com Pub de chars.

Cette section sera consacrée aux publicités de véhicules. Les gens de marketing s’efforcent depuis des décennies à produire des publicités télévisuels, audiovisuels pour la radio et imprimés pour les magazines, journaux, panneaux publicitaires et même napperons afin de mousser les ventes des véhicules. Parfois l’effort requis est presqu’aussi colossale que celle des ingénieurs à fabriquer le produit sous-jacent à la publicité.

Parmi toutes celles produites, il y a des centaines de bijoux dont celle-ci, Honda “Paper”.

Admirez!

Retour sur les publicités de voitures au Super Bowl 50

Plusieurs publicités de voitures, modèles 2016 et 2017, ont été diffusé durant le Super Bowl 50. Parmi celles-ci, bon nombre, n’ont pas été vues au Canada par cause du règlement du CRTC qui oblige le diffuseur du Super Bowl a être canadien au Canada. Ainsi donc les canadiens ne pouvaient voir les publicités américaines seulement s’ils avaient un signal américain du Super Bowl.

La première, en ordre alphabétique, et non la moindre, l’Acura NSX, mouture 2017. Récemment à l’encan Barrett-Jackson à Scottsdale, la voiture de série 001, a été adjugée pour la somme de 1,2 millions de dollars américains.  L’acheteur est le très connu Rick Hendrick, propriétaire d’une écurie NASCAR.

 

La seconde, la 2017 ‘Audi R8 et son V10 qui nous envoie sur la lune.

 

Viens ensuite la 2016 Buick Cascada, une décapotable issue de la technologie Opel.

 

On continue avec la version 2016 du Honda Ridgeline, un pickup que le constructeur japonais veut faire aimer à l’amérique.

 

La 2017  Hyundai Elentra est la suivante avec une publicité et des personnanges ayant un petit v8 accroché tout juste en haut du sternum.

 

Jeep qui fête son 75e anniversaire nous présente dans cette pubicité la joie du 4×4 et des images historiques qu’on aime.


Dans la prochaine publicité Kia veut faire aimer sa 2016 Optima à l’amérique, surtout au pays de l’Oncle Sam.

 

 

MINI USA et en tête Serena Williams nous propose dans cette publicité de défier les étiquettes qui peuvent vous coller à la peau.

 

Dans la prochaine publicité, Toyota nous fait découvrir sa nouvelle Prius, totalement redessinée et avec des lignes beaucoup moins carrées qu’on a connu avec le modèle précédent.

 

 

Oui un salon de l’automobile c’est utile!

En se rendant dans différents salon de l’auto et plus particulièrement celui qui est présentement en sol québécois, le Salon International de l’auto de Montréal, certaines personnes dont des journalistes, ce sont questionner sur la pertinence de tenir un tel événement.

Tout d’abord pour les fabricants automobiles, ce genre de salons est une vitrine incroyable et une immense publicité qui n’est pas gratuite car un tel salon c’est coûteux, mais une publicité journalistique incroyable et un bouche à oreille tellement puissant.

Ensuite, de tels salons permettent aux acheteurs potentiels de voir différents modèles sous un même toît.  Ça permet aussi de «toucher» les véhicules, de les voir, d’embarquer dedans, de contempler le moteur sans trop se faire achaler et même d’échanger avec d’autres visiteurs sur un modèle en question.

Un salon de l’automobile ça permet aussi de visiter plusieurs modèles dont vous n’auriez pas les moyens.  Qui irait visiter un concessionnaire Porsche, BMW, Infinit pour voir les différents modèles offerts en sachant qu’il n’a pas les moyens de se les procurer?

Un salon de l’automobile ça permet aussi de voir des modèles de véhicules auxquels vous n’auriez pas penser.

Un salon de l’automobile ça permet aussi de voir de près des modèles de supercars ou des voitures de super luxe réservés aux super riches de notre société ou à ceux que de faire des paiements de 3 500$ par mois sur un véhicule ne les dérangent pas.

On pourrait penser que malgré des dévoilements privés de nouveaux modèles sur invitation chez des concessionnaires qu’un salon d’auto n’a plus sa place.  Mais non, ils ont encore leur place.

Bien sûr se rendre à un salon de l’auto coûte temps, argent et c’est la prise d’un immense bain de foule.  C’est pas tout le monde qui apprécie et certains salon ont le don de vous faire sentir à l’étroit alors que d’autres ca respire mieux, l’espace y est mieux géré.

Mais oui, malgré quelques inconvénients, un salon de l’auto c’est plus que de promener vos doigts et vos yeux dans un guide de l’auto confortablement assis dans votre fauteuil préféré, c’est très utile.

 

Une belle saison touristique estivale 2015 au Québec

Le gouvernement du Québec se pètent les bretelles pour la réussite de la saison touristique à Montréal mais en réalité il y est pour rien.  Un seul facteur a influencé les touristes étrangers. La faiblesse du dollar canadien.

Nombreux étaient les autobus dans le Vieux-Québec et le Vieux-Montréal comme on peut le constater sur le cliché ci-haut.

Beaucoup d’autobus en provenance de New York, du Massachussets et du Connecticut.

Ce qui a fait connaître à Montréal et à la province de Québec, toute une saison touristique estivale 2015.

Pour attirer davantage de touristes, le gouvernement devrait mettre le moins d’argent possible dans la promotion touristique et diminuer les taxes sur le litre d’essence. Il y aurait encore plus de touristes au Québec.

Cette saison les américains qui sont venus se balader au Québec avait un en tête une expression quand ils arrivaient à la statio-service et qu’il constatait les prix de 1,25$ le litre…  «rip-off», traduction libre, un vrai vol.

Sachant cela, plusieurs ont été vers Toronto et la région de la Capitale Nationale du Canada étant donné que le prix de l’essence y était moins cher.

Est-ce que le gouvernement du Québec revisera à la baisse son taux de taxation sur l’essence pour 2016?

Nissan Micra, une publicité tournée à Montréal

L’agence Tam Tam pour le compte de Nissan Canada a récemment tourné à Montréal une publicité pour la Nissan Micra.

La Nissan Micra fait jaser au Québec présentement.  Après son passage remarqué au dernier Grand Prix du Canada de Montréal devant des centaines de milliers de spectateurs dans le cadre de la Coupe Nissan Micra, voilà que la petite voiture japonaise fera ses débuts à la télévision au Québec à partir d’aujourd’hui par l’entremise d’une publicité tournée à Montréal.

Cette publicité met en vedette l’animateur et comédien, le sympathique Éric Salvail, ainsi qu’Alex Tagliani, pilote de course professionnel.  Son nom se passe de présentation dans le monde automobile québécois.

Le synopsis de la publicité est le suivant et très amusant: alors que les deux hommes se trouvent arrêtés à un feu de circulation qui est au rouge, Éric Salvail lance un défi à Alex Tagliani.  Le genre de défi qu’à l’occasion des québécois se lancent dans la même situation.

Voici donc la publicité en primeur via la chaîne Youtube de Nissan Canada.

Pour en savoir plus sur la Coupe Nissan Micra, consultez le site Internet de Nissan Canada.

Quant à la 2015 Nissan Micra, vedette de la publicité, elle est en vente à partir de 9 998$.