2017 Indianapolis 500

Scott Dixon sort indemne d’un spectaculaire accident au Indy 500

Le pilote Scott Dixon sort indemne d’un spectaculaire accident au 53e tour du 102e Indianapolis 500 ce dimanche. L’accident a nécessité un drapeau rouge pour laisser le temps aux préposés de nettoyer la piste et de renforcer les barrières de sécurité. Fernando Alonso était alors le meneur de l’épreuve.

Le tout est survenu alors que le pilote Jay Howard a perdu le contrôle de sa monoplace pour frapper le mur pour ensuite aller percuter la voiture de Scott Dixon de côté. Celle-ci a été soulevée dans les airs pour se briser en deux en tombant sur la barrière de sécurité. Celle-ci a par la suite tombé à la renverse pour ensuite se remettre à l’endroit.

À la satisfaction de tous, le pilote, champion de l’épreuve en 2008, Scott Dixon est sorti de sa voiture indemne. Dixon été meneur durant l’épreuve. Il partait également de la pôle position.

Plus tard en entrevue à ESPN, le néo-zélandais, Scott Dixon a mentionné qu’il se portait très bien mais qu’il était déçu du résultat de la course.

Encore une fois cet accident prouve à quel point les monoplaces du Indianapolis 500 sont sécuritaires et qu’elles sont un exemple en matière de sécurité dans le sport automobile.

Voyez l’accident via la vidéo ci-dessous.

Tesla Model S avec fonction d'autopilotage

Les collisions sur les Tesla ont diminumé de 40% avec la fonction d’autopilotage installée

Bonne nouvelle pour les automobiles avec fonction d’autopilotage installée. Elles sont efficaces à réduire le nombre de collsions selon la NHTSA (National Highway Safety Administraton). Cette fonction réduit considérablement le nombre de collisions, par 40%, spéficiquement sur les Tesla.

Dans le même rapport, la NHTSA exonore Tesla de toute responsabilité dans la collision impliquant un de ses véhicules autopiloté qui a causé la mort en mai 2016 de Joshua Brown, 40 ans, en Floride alors que sur sa Tesla Model S de couleur brune était activée la fonction d’autopilotage quand celle-ci a percuté une remorque qui tournait à gauche.La NHTSA est arrivé à la conclusion que c’était au-delà des capacités d’assistance de cette technologie. L’enquête stipule aussi que le conducteur a eu 7 secondes pour réagir et éviter l’accident.

Selon un rapport de l’ODI (Office of Defects Investigation), après avoir compilé les données de 43 781 Tesla Model S et Model X incluant ceux impliqués dans des collisions avec déploiement de coussins gonflables, les conducteurs de ces Tesla sont impliqué dans 1,3 collision par millions de miles conduits. L’équivalent 57 année de conduite pour un conducteur américain moyen. En activant la fonction d’autopilotage sur ces Tesla, l’ODI arrive à la conclusion que le nombre de collisions diminue à 0,8 collision par million de miles conduits. Soit l’équivalent d’une collision par 93 ans d’un conducteur américain moyen.

Il ya 5 ans, quelques compagnies d’assurances avancaient que la fonction d’autopilotage impliquerait davantage de véhicules en collision. C’est tout à fait l’opposée qui s’est produit.

La NHTSA ajoute même l’assistance de pilotage et l’autopilotage sont plus prometteuses que leurs noms suggèrent.

 

logo Jay Leno's garage

Jay Leno a eu toute une frousse lors d’un crash au Irwandale Speedway

Vendredi, le populaire ex-animateur Jay Leno a eu toute une frousse lors d’un crash sur le circuit Irwandale Speedway en Californie.

Alors qu’il prenait place comme passager à bord d’un Barracuda ayant un moteur HEMI d’une puissance de 2 500 HP, le véhicule a fait quelques tonneaux après avoir fait un wheelie.

L’animateur, éternel amoureux des voitures, s’en tire avec toute une frousse mais heureusement rien de cassé.

Voyez le crash en vidéo. Il a lieu a 3 minutes 11 secondes. Ce se produisait dans le cadre du tournage d’un épisode de  la série Jay Leno’s Garage.

Heureusement le Barracuda s’en sort aussi pas si mal.

#ThanksDave

Amateurs de courses automobiles j’imagine que les caractères #ThanksDave qui ornaient la voiture jaune de Oriol Servià au Indianapolis 500 hier ont passé inaperçues pour vous?

Rassurez-vous elles ont passé inaperçues pour bien des gens.

Ces lettres formaient un ‘hashtag’ pour réseaux sociaux afin de remercier l’animateur nouvellement retraité, David Letterman, après 33 ans de carrière.  Retraite qu’il a débuté la semaine dernière quelques jours avant le 500 miles d’Indianapolis.

Avec son salaire faramineux comme animateur, David Letterman, nâtif d’Indanapolis, est en fait copropriétaire depuis 1996 de l’écurie Rahal Letterman Lanigan.

Sur une de ses voitures, avait été dessiné une caricature de David Letterman avec le logo de l’émission qu’il animait, le Late Show.

Malheureusement, la voiture jaune de Servià a terminé sa course dans le mur.

Mais moment de réjouissance, l’autre voiture de l’écurie pilotée par Graham Rahal a terminé en cinquière place.  Ce qui est un exploit en soi au 500 miles d’Indianapolis.

Automobilistes soyez collaboratifs!

Vous savez ce que c’est d’être un automobiliste collaboratif?

Ce n’est pas que de collaborer sur la route à un comportement exemplaire.

Quoi qu’important, ça c’est pour les campagnes de la SAAQ.

Être collaboratif c’est de partagez ce que vous vivez sur la route au Québec ou ailleurs.  Que ce soit un accident, une auto-patrouille de police, un nid de poule, un bouchon de circulation ou autre chose comme le prix de l’essence affiché d’une station-service.

Le meilleur exemple c’est Waze dont AutoCarbure a déjà parlé sur ce site dans cet article.

Mais il y a tout plein d’alternatives en termes d’être «stool» sur ce qui se passe sur le réseau routier.  Trapster, Coyote, Wikango, Munic et bien d’autres.

Attention par contre d’avoir les mains libres lorsque vous signalez le tout sur votre téléphone intelligent à bord de votre véhicule.

Ce n’est pas tout, soyez aussi collaboratif avec les endroits que vous visitez, que vous mangez ou dormez en les évaluant sur TripAdvisor.  Tellement utile pour les voyageurs que ce soit une binerie, un hôtel 5 étoiles ou un motel.

N’hésitez pas non plus à évaluer votre garagiste sur les sites Internet à cet effet comme Surecritic.com ou CareRepairRatings.com et bien d’autres.

Soyez collaboratifs!

N’oubliez pas que vous pouvez devenir ami avec AutoCarbure sur Waze.

SAAQ, possibilité d'acheter une plaque personnalisée

Baisse du coût des immatriculations à la SAAQ

Difficile à croire en ces temps où le gouvernement met davantage la main dans notre poche pour divers services qui diminuent.

Mais la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a décidé de diminuer le coût des immatriculations au Québec en regard au bilan routier positif qui a été dévoilé hier.

Oui vous lisez bien, baisse du coût des immatriculations à la SAAQ.

Ainsi, la diminution du nombre d’accidents mortels sur les routes du Québec permet à la SAAQ de réduire la prime d’assurance des automobilistes québécois de 65 $.

On apprenait que l’an passé, la mortalité sur les routes du Québec a diminué de 14,1 %, soit la plus importante baisse en huit ans. Le nombre de personnes décédées dans un accident routier s’est établi à 336 décès en 2014.

Mais tout n’est jamais rose avec le gouvernement qui aime toujours mettre l’emphase sur ce qui cloche.  Ainsi dans ce bilan reluisant, pour 2014, le gouvernement a constaté une augmentation du nombre de décès survenus dans des accidents impliquant un camion lourd ou un tracteur routier.

Mais les chiffres peuvent faire parler qui le veut bien.  En réalité le nombre de personnes décédées dans un accident impliquant ce type de véhicule est passé de 65 à 75, une hausse de 17 %.

Oui 12 décès c’est important, mais on ne pourra jamais atteindre zéro décès non plus.

Pour en revenir sur la baisse du coût des immatriculations, il faudra attendre 2016 pour constater le changement réel des coûts lors du renouvellement.

Rencontres inattendues: prudence au volant

Parfois quand on conduit un véhicule ça ne va pas toujours comme un veut au volant.

Il faut mettre les chances de notre bord et faire preuve de prudence au volant.

On effectue l’entretien normal de notre véhicule, on vérifie à l’occasion le bon fonctionnement des phares et des clignotants.

On s’assure d’avoir la bonne pression d’air dans les pneus.

On s’assure aussi d’avoir assez d’essence pour ne pas en manquer sur l’autoroute ou dans un bouchon de circulation.

On s’assure aussi de bien couvrir ses angles morts et de ne pas être en position d’angles morts d’un autre véhicule.

Finalement à l’approche de l’hiver et de ses intempéries, on s’assure de bien chausser son véhicule avec des pneus adéquats.

Mais le pire arrive aussi, comme sur la photo du véhicule plus haut.  Dans ce cas là il faut être bien assuré.