Fiat 500

Fiat 500: quand la mauvaise réputation d’une voiture se reflète dans les ventes

La Fiat 500 est mignonne et petite, mais elle semble boudée par les consommateurs canadiens.

Au point de vue des ventes au premier semestre 2018 c’est la catastrophe.

Il ne s’est vendu que 162 unités, une baisse drastique par rapport aux 606 ventes enregistrées pour la même période en 2017.  Sur les modèles 500X et 500L, c’et encore pire, ils n’ont enregistrés que 41 ventes au premier semestre 2018 et 8 pour la 500L.

Il semble que le problème soit très canadien car en France pour la même période il s’est vendu 14 815 Fiat 500, 8 088 Fiat 500X, on a malheureusement pas les chiffres pour la 500L.

Il faut dire qu’en France, les petites voitures ont la cote, le prix de l’essence là-bas est exhorbitant à comparer au Québec. À Paris au moment d’écrire ces lignes le prix du litre d’essence (gasoil) était à 1,57 Euros, soit 2,33$ ramenés en dollars canadiens. De plus le marché français de l’automobile est pas mal plus grand là-bas qu’ici, ils sont tout de même 2 fois plus en termes de population.

Mais que c’est-il passé au Canada? Pourtant la Fiat 500 a esthétiquement tout pour plaire?

Il faut se tourner du côté de sa mauvaise réputation pour comprendre. À la fin 2015, elle occupait le top 10 des véhicules neufs les moins fiables selon le Consumer Reports.

En 2017 ça ne s’améliore pas, toujours selon le Consumer Reports, la Fiat 500 figure au chapître des pires véhicules neufs.

En 2018 elle apparaît toujours au niveau des pires voitures, toujours selon le Consumer Reports et en première position.

Un moment donné ces fâcheuses positions dans des articles de Consumer Reports rattrapent les ventes d’un modèle de véhicule. La réputation du modèle est entachée. C’est exactement ce qui se passe avec la Fiat 500.

Il faudra un grand coup de barre en termes d’amélioration de la fiabilité du modèles 500 chez Fiat en Amérique du Nord.

En Europe où les ventes du modèle ne semblent pas trop affectés. La Fiat 500 est assemblée en Pologne et en Serbie. Quant à eux, les modèles vendus en Amérique du Nord sont assemblés au Mexique à l’usine de Toluca.

Est-ce que les problèmes de fiabilités de la Fiat 500 proviennent du côté de l’usine d’assemblage au Mexique?

 

2017 Ferrari California T

2017 Ferrari California T notre trouvaille de la semaine du 5 mars 2018

Une 2017 Ferrari California T est notre trouvaille de la semaine du 5 mars 2018.

Comment sommes-nous tombés dessus? On cherchait le véhicule le plus cher en vente sur le populaire site Internet d’annonces classées Kijiji pour la grande région de Montréal. Parmi 14 841 véhicules c’est cette Ferrari qui est la plus chère dans le grande région de Montréal.

Le prix demandé est 429 555$.

Elle est en vente chez Toyota Montréal Nord.

C’est une voiture de type cabriolet de couleur grise avec un intérieur beige.

Elle affiche que 1425 kilomètres au compteur.

Cette Ferrari à propulsion est équipée d’un moteur 8 cylindres double turbocompressé de 3.9 litres capable de déployer 552 chevaux et un impressionnant 557 livres-pied de couple.

La boîte de vitesse de cette Ferrari est automatique selon les détails de l’annonce sur Kijiji mais selon nos informations c’est une boîte séquentielle à 7 rapports et double embrayage.

Cette Ferrari est fabriquée en Italie à Maranello et elle est la seconde génération du modèle California.

Sur route, sa cote de consommation est établie à 10,5 litres / 100 km.

AutoCarbure se question sur le prix demandé alors que le prix neuf de ce véhicule est de 251 000$ plus taxes.

Formule E

Formule E: Lucas di Grassi couronné champion à Montréal

Le pilote Brésilien Lucas di Grassi couronné champion à Montréal ce dimanche suite à la seconde épreuve ePrix de Montréal et dernière de la saison 2016-2017 de la Formule E.

Après avoir remporté l’épreuve du ePrix de Montréal samedi et suite à la disqualification de Sébastien Buemi en soirée, Di Grassi était meneur par 6 points au points du classement général avant la seconde épreuve, dimanche à Montréal et ce devant le pilote Suisse Sébastien Buemi qui a glissé au dernier rang après le 3e tour lorsque son protège pneu arrière-droit a décroché de sa voiture et alors  les autorités l’ont obligé par la ligne des puits.

Parti de la 7e position, di Grassi n’avait besoin que de compléter l’épreuve devant Buemi, parti 15e, pour s’assurer du championnat de la saison.

C’est ce qu’il a fait avec brio. Il a terminé 7e et Buemi en 11e position, ce qui a couronné le brésilien comme champion 2016-2017 de la Formule E.

Montréal n’aura pas été très accueillante pour Sébastien Buemi, deux épreuvent ont ruiné toutes ces chances de remporter le championnat de formule E.

Jean-Éric Vergne a remporté la 2e épreuve à Montréal, sa première en carrière.

Renault e.Dams remporte le championnat des constructeurs devant ABT Schaeffler Audi Sport.

C’est ce qui clos la 3e saison de la Formule E.

La saison 2017-2018 des monoplaces élecrtriques s’amorçera en décembre prochain.

Voici le calendrier provisoire de Formule E pour la saison 2017-2018:

*sujet à confirmation

2 décembre: Chine Hong Kong

3 décembre: Chine Hong Kong

13 janvier: Maroc Marrakech

3 février: Chili Santiago du Chili

3 mars: Mexique Mexico City

17 mars: Brésil Sao Paulo*

14 avril: Italie Rome

28 avril: France Paris

19 mai: Allemagne à définir

9 juin: à définir à définir

7 juillet*: USA New York

8 juillet*: USA New York

28 juillet: Canada Montréal

29 juillet: Canada Montréal (Finale du championnat)

2017 Acura NSX

Rencontre inattendue d’une Acura NSX aux festivités du Grand Prix de Montréal

Quand on marche sur les rues Crescent ou Peel durant les festivités du Grand Prix de Montréal, on s’attend à voir des voitures mais on ne s’attend pas de faire la rencontre inattendue d’une aussi magnifique Acura NSX.

C’est la 2017 Acura NSX présentée par le concessionnaire Acura Gabriel. Elle est d’un rouge magnifique et elle se vend à partir de 189 900$.

La NSX offre beaucoup de puissance car elle est propulsée par un moteur double turbo de 6 cylindres de 3,5 litres qui déploie 573 chevaux et un couple de 406 livres-pied.

Voyez le site Internet du fabricant pour plus de détails sur la 2017 Acura NSX.

Ford Focus RS aux Francofolies de Montréal

La Focus RS bien en vue aux Francofolies de Montréal

Il y quelques la Ford Focus RS était bien en vue aux Francofolies de Montréal à la Place des Festivals au centre-ville.

La Ford Focus RS est le modèle sport de la gamme de ce modèle et offre beaucoup de puissance en petit format.

Elle offre un moteur Ecoboost de 2,3 litres développant 350 chevaux et un couple de 350 livres-pied.

Son prix est à partir de 48 418$. Autant de puissance, ça se paie.

Ford a annoncé en juin que c’était la fin du modèle RS et que l’année de production 2018 sera la dernière de ce modèle.

Avec un tel prix, il n’est pas certain que la voiture se vend autant, sinon Ford aurait continuer sa production.

La Place des Festivals au centre-ville de Montréal est un bel endroit pour exposer ses véhicules, cela est même un meilleur endroit que le Salon International de l’Auto de Montréal.

Durant les Francofolies ils passent plus de monde rue Sainte-Catherine à Montréal que durant toute la tenue du Salon International de l’Auto.

Ford en a profité également pour exposer d’autres véhicules dont son Escape.

Ford Escape aux Francofolies de Montréal

 

Hyundai Ioniq Electrique Place des Festivals à Montréal

La Hyundai Ioniq bien en vue au Festival International de Jazz de Montréal

La Hyundai Ioniq est bien en vue au Festival International de Jazz de Montréal à la Place des Festivals au centre-ville de Montréal.

L’entreprise Sud-Coréenne a de beaux stands montrant quelques modèles de sa voiture hybride et électrique bon marché.

La Hyundai Ioniq viens en trois versions. Une hybride, une électrique et une qualifiée d’électrique plus.

L’autonomie de la version électrique de base est de 200 kilomètres ce qui n’est pas assez pour faire flancher un acheteur.  l’Ioniq en version électrique plus, permet de se déplacer avec un moteur à essence mais possède un mode entièrement électrique qui a une autonomie d’à peine 40 kilomètres.

La version qui risque le plus de plaire de la Ioniq est la version hybride qui avec un seul plein d’essence peut parcourir 1 000 kilomètres. Elle a une consommation combinée de 4,1 litres au 100 kilomètre. Le modèle 2017 hybride se vend à partir de 24 299$.

Pour en savoir plus sur la Hyundai Ioniq consulter leur site Internet.

Les festivals sont l’occasion de promouvoir nombreuses choses dont de nouveaux véhicules.

À la Place des Festivals de Montréal, des centaines de milliers de personnes verront les Hyundai qui s’y trouvent durant le Festival International de Jazz.

Une belle vitrine pour ces véhicules, plus grande que celle du Salon International de l’Auto de Montréal.

Hyundai Ioniq Electrique Plus

Hyundai Ioniq Electrique Plus

 

Honda

Une 2017 Honda Civic Type R bat un record au circuit Nürburgring

La compagnie Honda est fière de dévoilée que sa 2017 Honda Civic Type R a battu un record au légendaire circuit du Nürburgring en Allemagne la semaine dernière.

Elle a publiée sur YouTube, preuve à l’appui, la vidéo de la durée de la performance.

Regardez on s’y sent pareil comme dans un jeu vidéo, par exemple sur Gran Turismo sur la PlayStation.

Toute une performance de la voiture avec une belle vitesse de pointe.

Le Nürburgring est un circuit automobile situé à Nürburg et dans les villages alentours dans la région d’Ahrweiler, en Allemagne. C’est l’un des plus grands centres de sports mécaniques au monde, à la fois par son histoire et par ses tracés multiples, notamment la célèbre Boucle Nord (Nordschleife en allemand) de plus de 20 kilomètres et considérée comme l’un des circuits les plus difficiles. Le circuit est ouvert depuis 1927.

Nombreux pilotes réels et aussi les amateurs de jeux vidéos aiment le circuit car il représente de belles difficultés de pilotage et on peut également apprécider la conduite de voitures haute performance.

Le circuit a été hôte à maintes reprises du Grand Prix d’Allemage avec sa configuration de 5,148 km et de 16 virages.  La Formule 3 européenne et DTM y effectue une épreuve dans sa configuration courte de 11 virages et d’une longueur de 3,629 km.

 

2017 Tesla Midel 3

Tesla dans le rouge et une production limitée de sa Model 3

L’entreprise américaine Tesla est repassée dans le rouge au quatrième trimestre, alors qu’elle continue de préparer le lancement au deuxième semestre de 2017 de sa nouvelle voiture Model 3 et qu’elle vient d’acquérir le producteur d’électricité solaire SolarCity.

Le constructeur américain de véhicules électriques avait dégagé le deuxième bénéfice net de son histoire au troisième trimestre (22 millions de dollars américains), mais il a de nouveau accusé une perte nette de 121 millions de dollars sur les trois derniers mois de l’année 2016.

Sur les douze mois de de 2016, la perte a été ramenée à 675 millions de dollars américains, une légère amélioration à comparer aux 889 millions de l’année précédente.

Le chiffre d’affaires de son côté s’est avéré meilleur que prévu en 2016 alors qu’il s’est envolé de 88% à 2,28 milliards de dollars américains au quatrième trimestre et de 73%, à 7 milliards, sur les douze mois de l’année.

Le groupe dirigé par le flamboyant milliardaire Elon Musk assure dans son communiqué de presse être toujours «en bonne voie» pour démarrer en juillet 2017 une production limitée de sa Model 3, qui sera moins coûteuse que ses actuels véhicules et est ainsi censée lui ouvrir le marché grand public.

La production de cette berline entièreent électrique et milieu de gamme devrait ensuite accélérer graduellement et dépasser 5 000 unités par semaine dans le courant du quatrième trimestre, puis l’ambitieuse barre des 10 000 unités au courant de l’année 2018.

En attendant, Tesla compte livrer au premier semestre entre 47 000 et 50 000 exemplaires de ses deux actuels modèles haut de gamme, la berline Model S et la Model X.

Le groupe américain ne fait pas de prévision pour l’ensemble de l’année 2017, mais ses dirigeants ont confirmé lors d’une téléconférence avec des analystes financiers l’objectif de produire 500 000 voitures par an en 2018 et atteindre le plateau de 1 million d’ici 2020.

Le cours de l’action de Tesla en bourse est actuellement tout près de ses records, permettant à la capitalisation boursière de Tesla de se rapprocher à six milliards de celle de Ford, deuxième constructeur automobile américain.

La 2018 Toyota Supra, une des voitures les plus attendues de 2017 selon Bing

Les voitures les plus attendues en 2017 selon Bing

Le moteur de recherche Bing, de Microsoft, aussi utilisé par Yahoo, a dévoilé ses résultats de recherche pour l’année 2016 et ils ont dévoilé en même temps quelles étaient les voitures les plus attendues pour l’année 2017.

Voici donc la liste.

  1. 2018 Mercedes-Maybach Pullman
  2. 2018 Ferrari Dino
  3. 2018 Infniti Q100
  4. 2018 Chevrolet Bolt
  5. 2018 Lincoln Continental
  6. 2018 Land Rover Defender
  7. 2018 Toyota Supra
  8. 2018 Honda Civic Type R
  9. 2019 Lamborghini Asterion
  10. 2018 Jeep Wrangler

Fait étonnant, dans cette liste trois véhicules américains seulement y figurent.

La toute première en liste la 2018 Mercedes-Maybach Pullman sera un véhicule très prisée par la classe affaires et elle pourrait même voir apparaître nombreuses limousines fabriquées à partir de ce modèle.

La plus dispendieuse de cette liste risque d’être la Lamborghini Asterion, une voiture hybride qui devrait se vendre aux alentours de 600 000 dollars canadiens.

Pour les nostalgiques la voiture la plus attendue de cette liste est sans aucun doute la 2018 Toyota Supra, modèle qui fût très populaire chez Toyota jadis. Toyota n’a pas produit de Supra depuis le modèle 2002. Un retour qui est très attendu.

La position la plus surprenante de la liste plus haut est la 2018 Lincoln Continental. Ford en 2016 n’a vendu que 5 261 unités aux États-Unis. Une déception sur toute la ligne. Chez AutoCarbure on a pas su comment élucider le mystère que la 2018 Lincoln Continental se retrouve en 5e position.

 

 

 

 

petit paiement illusoire 2017 Cadillac XT5

2017 Cadillac XT5, le petit paiement illusoire aux deux semaines

Une 2017 Cadillac XT5 à 228$ par deux semaines en location. Le petit paiement illusoire aux deux semaines.

Une autre astuce des fabricants automobiles pour nous faire croire que de louer une voiture est moins dispendieux que d’en acheter une.

Qu’importe que ce soit le cas ou non, à 26 paiements de 228$ par année pendant 4 ans, vous feront débourser 23 712$ pour une voiture qui ne vous appartiendra jamais.

Pire encore, le fabricant vous charge un taux d’intérêt pour cette location.

Imaginez si Loutec louait ses outils à par exemple 30$ de l’heure plus 3% d’intérêt. Ou encore si votre propriétaire vous louais votre petit 4 1/2 froid en hiver à 400$ par deux semaine plus 2% d’intérêt. Ça ne fait pas de sens.

Ce que les fabricant automobiles font non plus avec ce petit paiement illusoire demandée à la location aux deux semaines ou même à la location par semaine ou mensuelle.

Du jamais vu dans aucune autre industrie. On parle ici de la 2017 Cadillac XT5 mais nous aurions pu prendre n’importe laquel des exemples de véhicules dans l’industrie.

Ce devrait tout simplement être une vraie location avec un prix mensuel sans intérêt.

Ainsi la location du 2017 Cadillac XT5 devrait être à 456 dollars par mois, sans aucun intérêt ni autres frais.

Parce qu’imaginez vous donc que si vous louez une voiture avec un paiement bi-mensuel, aux deux semaine ou par mois, en plus de vous chargez un intérêt, vous devrez aussi débourser pour son entretien et ses pneus d’hiver.

On est loin ici de la simple location de véhicule comme chez Avis, Enterprise, Alamo, Budget ou Hertz.

Ça frôle tout simplement l’arnaque ou mieux encore, la meilleure définition serait plutôt une boîte de pandore.

Car la cerise sur le sundae, si au bout de votre terme de location, disons 48 mois, le véhicule que vous ramanez a par exemple de la rouille, a de l’usure mécanique prématurée vous devrez débourser davantage que le prix de la location que vous avez payé pendant 48 mois.

Avec un contrat de location, vous vous attachez aussi avec une limite de kilométrage maximal annuel que vous pouvez effectuer.

Vous ne pouvez pas être plus enchaînée que ça en termes de liberté et de fausse réalité d’un réel paiement de 228$ par deux semaines.

Le bout du bout c’est que le paiement de 228$ par deux semaines est admissible à la taxe de vente.

Il faut absolument que les fabricants automobiles innovent pour remplacer cette boîte de pandore qu’est le paiement de location à terme.