2019 ou 2020 Dodge SRT Cuda. Photo tirée du site allpar.com

Un 2020 Dodge SRT Cuda remplacera le Viper sur la gamme Dodge

Cela a passé un peu inaperçu il y a 4 mois mais Mopar avait annoncé qu’il y aura un 2020 Dodge SRT Cuda, le fameux Barracuda qui prendra alors la place de la Viper qui sera retiré de la gamme Dodge.

Certaines sources parlent de 2019, mais plusieurs vont en direction de 2020.

La SRT Viper cessera sa production après l’année 2017. La règlementation ainsi que divers autres blâmes ont eu raison du légendaire serpent. Il semble que le serpet a été englouti par un vilain poisson.

Des observateurs ont eu vent que l’usine de Conner Avenue où est assemblée la Viper sera réoutillé afin de produire le Plymouth Cuda.

Mais comme Chrysler a fermé sa division Plymouth en 2001, on ne sait pas encore si ça sera le Dodge Cuda ou le Chrysler Cuda.

À moins que Chrysler prévoit réouvrir sa division Plymouth? Mais rien ne va en ce sens.

Étant donné que les « muscle cars » sont actuellement tous sous la marque Dodge, il y a fort à parier que ce sera le Dodge ‘Cuda.

Le SRT ‘Cuda aura une production beaucoup plus petite que son cousin le Challenger mais il partagera une architecture similaire.  Son chassis pourrait être désigné avec un partage de l’aérodynamisme de la plateforme de la Alfa Romeo Giulia RWD mais il semble que le chassis sera unique et fera honneur à l’inscription Cuda sur la voiture.

Au niveau de la motorisation, les experts s’attentent à un moteur de 6.2 litres à 6.4 litres, assurément un v8 HEMI. Posiblement avec un superchargeur sur le dessus. Ce qui pourrait permettre au 2020 SRT Cuda de développer plus de 800 chevaux.

Au niveau de la transmission cela pourrait être similaire à la Dodge Challenger.

Côté suspension, il n’y a rien qui indique que la suspension sera similaire au Challenger. Il semblerait que l’équipe chez Dodge/Chrysler voudrait que le ‘Cuda soit plus rapide que le Dodge Challenger Hellcat.

Pour le prix de vente, il faut s’attendre à un prix aux alentours de la Dodge Viper étant donné que le ‘Cuda viendra la remplacer. On parle donc d’à partir de 130 000$. Un tel prix nécessitera beaucoup de puissance pour le ‘Cuda sans quoi les acheteurs ne seront pas au rendez-vous.

En termes d’apparance, le ‘Cuda devra ressembler au ‘Cuda d’autrefois sans quoi les nostalgiques seront déçus. Mais Mopar réussit assez bien à ce niveau, elle l’a fait avec le Charger puis par la suite pour le Challenger. Il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter.

La photo est tirée du site Allpar.com.

Barrett-Jackson Las Vegas 2015 – lot #754 2004 Dodge Viper Convertible Hennessey

Ce week-end c’est l’encan Barrett-Jackson à Las Vegas.  AutoCarbure surveillera pour vous les lots qui sortiront de l’ordinaire par leur beauté, leur prix de vente ou encore leur extravagance.

Dixième lot remarqué pour la journée du samedi, le lot #754 une 2004 Dodge Viper Convertible Hennessey.

Son prix de vente, $63 800  (incluant les frais de l’acheteur).

Seon l’équipe d’AutoCarbure.com, c’est une aubaine à ce prix.

Pourquoi donc?

Elle est équipée d’un moteur v10 twin turbo développant 1000 hp.

Beaucoup de puissance pour le prix de vente, exactement $63,80 par hp.

D’où son nom complet.  2004 Dodge Viper Convertible Hennessey Venom 1000 hp twin turbo.

Le véhicule est blanc et il est doté d’une transmission manuelle à 6 vitesses.

Au compteur il n’affiche que 4 700 miles.

 

 

Barrett-Jackson Las Vegas 2015 – lot #466 2006 Dodge Viper

Ce week-end c’est l’encan Barrett-Jackson à Las Vegas.  AutoCarbure surveilera pour vous les lots qui sortiront de l’ordinaire par leur beauté, leur prix de vente ou encore leur extravagance.

Troisième lot remarqué pour la journée du vendredi, le lot #466 une 2006 Dodge Viper, SRT10, VOI.9 edition, seulement 100 de produites.  Celle-ci est la 52e.

Le véhicule est sublime avec sa couleur blanche et ses stripes bleues.

Son prix de vente, $41 800  (incluant les frais de l’acheteur), une aubaine pour cette pièce de collection.

Cette Viper est équipée d’un moteur v10 de 8.3 litres et d’une transmission manuelle à 6 vitesses.  Le moteur a une puissance de 500hp et un torque de 525 livres-pied de couple.

Beaucoup de puissance.

 

 

 

1974 Dodge Challenger

Un Vendredi chaud moins garni à Laval mais toujours intéressant

Le Vendredi chaud moins garni à Laval hier soir, 31 juillet 2015, mais toujours intéressant.  La température incertaine, et la pluie à quelques moments, le tout jumelé avec la tenue simultanée du Granby International 2015 a fait en sorte qu’il y avait moins de voitures.

Tout de même c’était intéressant de voir le nouveau et puissant 2015 Dodge Charger SRT HellCat, une 1999 Prowler, le Dodge Polara, une rutilante Viper, plusieurs Dodge Challenger, plusieurs Ford Mustang  et beaucoup d’autres véhicules des années 90, 80, 70, 60 et 50.

Voici quelques clichés parmis la centaine de véhicules présents.

1999 Plymouth Prowler
Plymouth Valiant Plymouth Valiant Plymouth Valiant Dodge Viper
006-desoto
007-desoto 008-desoto 009-citroen 010-citroen 011-mini 012-ford 013-ford 014-ford 015-ford-mustang
2015 Dodge Charger SRT Hellcat
2015 Dodge Charger SRT Hellcat 2015 Dodge Charger SRT Hellcat

Dodge Challenger Hellcat: le fabricant Fiat Chrysler ne fournit pas à la demande

Chez Fiat Chrysler (FCA) c’est le retour en force des voitures plus nostalgiques, plus particulièrement des «muscle cars» et plusieurs acheteurs sont prêts à mettre le gros prix pour se procurer un véhicule doté du puissant moteur Hellcat de 707 chevaux un v8 de 6,2 litres.

Depuis son annonce par FCA, en septembre dernier, de mettre ce gros moteur sous  sous le capot de la 2015 Dodge Challenger, les amateurs de cylindrées musclés se bousculent chez les concessionnaires pour se procurer la Dodge Challenger Hellcat à  71 890$.

Face à la demande FCA a décidé, à son usine au Mexique, d’accélérer la cadence de production du moteur Hellcat, qui est aussi disponible sous le capot de la Dodge Charger, certaines rumeurs surprenantes l’envoient même dans le coeur de la Dodge Dart et d’autres plus persistantes l’envoient chez Jeep dans une version Trackhawk de son 2017 Grand Cherokee SRT.

Selon le directeur des marques Dodge et SRT, le carnet de commande des Dodge Challenger équipée du moteur Hellcat déborde.  La production aurait déjà doublé pour face face à la demande.

Chez FCA, lors du lancement du Hellcat, il y avait eu consigne chez les concessionnaires de ne pas revivre le lancement de la Dodge Viper dont plusieurs exemplaires se sont vendus au-delà du prix suggéré du fabricant aux concessionnaires.  Il semble que ce n’est pas le cas, nombreux sont les clients qui proposent de payer davantage pour acquérir un Dodge Challenger ou une Dodge Charger équipée du moteur Hellcat et les concessionnaires accepent volontiers en ses temps où l’économie Nord-Américaine ne tourne pas à plein régime.

Le Hellcat est tellement populaire chez la Dodge Challenger que vu sa non disponibilité, plusieurs clients se sont rabattus sur les modèles Scat Pack (moteur HEMI de 485 chevaux) qui sont, maintenant, aussi sont en rupture de stock

Pour ceux qui désirent la puissance du Hellcat et qui sont déçus de sa non disponibilité, soyez patient, paraît-il selon certaines rumeurs, que Dodge travaillerait sur une version v10 du moteur afin de booster sa Viper.

Les Vendredis chauds de Laval, 19 septembre 2014 – Partie II

Voici quelques autres clichés pris par AutoCensure.com des Vendredis chauds à Laval, du 19 septembre 2014 à Quartier Laval.

C’est un rendez-vous vendredi prochain le 26 septembre pour la dernière édition de 2014.  L’entrée n’est que de 3$ pour les voitures exposées et gratuit pour tous les visiteurs.  Un tirage aura lieu par les organisateurs de l’événement, AutoSports Laval.