1948 Plymouth patrouille - 150 ans et un site sur son patrimoine pour la SQ

150 ans et un site sur son patrimoine pour la SQ

La Sûreté du Québec (SQ) annonçait en grande pompe mercredi le 16 septembre son 150e anniversaire. Ce vendredi, elle lance un site Internet sur son patrimoine.

C’est le 1er mai que devait être lancé le tout par l’organisation policière la plus importante de la belle province. La pandémie de coronavirus (COVID-19) qui sévit à l’échelle mondiale a repoussé les plans de ce lancement pour la SQ.

En ce 18 septembre, la SQ lance donc aussi un site Internet sur son patrimoime. Une organisation de 150 ans a un patrimoine riche en contenu. Chez AutoCarbure on s’intéresse particulièrement à ces véhicules qui ont servi de patrouilles à l’organisation au fil des ans. Les amateurs d’automobiles antiques seront servis.

Mercredi, lors du lancement de son 150e la Sûreté avait sur place quatre véhicules emblématiques qui ont servi de patrouilles au courant de son histoire. En autre, volait la vedette, une magnifique 1948 Plymouth avec un chrome impéccable (notre photo en couverture de cet article).

Via le site Internet de son patrimoine, les citoyens pourront découvrir différents véhicules qui ont fait partie de la flotte d’autopatrouilles de la SQ.

La SQ, une organisation policière parfois crainte par certains amateurs d’automobiles et de véhicules modifées mais une organisation nécessaire au sein de la province. Il ne faut pas voir le travail policier comme étant répressif pour les automobilistes mais davantage utile au niveau de la sécurité de l’ensemble des citoyens de la province de Québec.

Rapplez-vous, les policiers sont là pour appliquer les lois et non pour embêter les automobilistes. La Sûreté a été là bien présente pour les automobilites que ce soit à la crise du verglas en 1997, à l’autouroute Décarie inondée en 1987 et pour combien de carambolages en hiver ou de tempêtes hivernales qui ont nécessité la fermeture des grands axes routiers du Québec.

AutoCarbure salue l’institution qu’est la SQ et bravo pour ses 150 ans.

Nous vous invitons à consulter le site Internet du Patrimoine de la Sûreté du Québec et plus particulièrement les fiches des quelques véhicules suivants

 

1989 Chevrolet Corvette Targa

1989 Chevrolet Corvette Targa, trouvaille de la semaine

Une 1989 Chevrolet Corvette Targa, dénichée sur le site Internet d’annonces classées LesPac.com. C’est notre trouvaille de la semaine du 27 janvier 2020.

Ainsi le véhicule de cette semaine a 30 ans. Dorénavant sur AutoCarbure.com, les trouvailles de la semaine ne seront que des véhicules antiques ou de collection ou des supercars ou des voitures de luxe.  Ce sont les catégories de voitures qui suscitent davantage de passion chez les fans de l’automobile.

Cette 1989 Chevrolet Corvette Targa est catégorisée comme C4, c’est à dire de seulement la 4e génération des corvettes. La première génération fut de 1953 à 1962. La seconde de 1963 à 1967. La troisième de 1968 à 1982 et finalement la C4 de 1984 à 1996.

Cette Corvette Targa est munie d’une transmission automatique et d’un gros moteur V8 de 5.7 litres. Elle affiche 142 200 kilomètres au compteur.

C’est un véhicule deux portes, à propulsion et à deux places avec sièges en cuir. Un véhicule très beau avec sa couleur extérieure rouge magnétique et son intérieur charcoal.

Cette Corvette Targa est munie de mags de 17 pouces.

Son nom Targa, lui vient de son toit et il est en verre. Un toit Targa est un toit rigide plat et amovible. Très joli et fort pratique lors des belles journées de la saison estivale.

Le véhicule est située à Montréal, quartier Hochelaga, son propriétaire demande 7 900$. Le propriétaire accepterait aussi un échange.

Expo Rebel Ridez 2019, Montréal

Expo Rebel Ridez 2019 à Montréal

AutoCarbure s’est rendu à l’Expo Rebel Ridez 2019 ce dimanche 15 septembre à Montréal dans la cour du Canadian Tire boulevard Crémazie, près de l’avenue Papineau. Initialement prévue pour le 14 septembre, l’événement a été reporté à aujourd’hui à cause de la pluie.

Admirez quelques-unes des belles voitures présentes sur place.

Toutes les photos ont des droits d’auteur, respectez-le tout s.v.p..

1979 Chevrolet Suburban Sierra Classic

1979 Chevrolet Suburban Sierra Classic notre trouvaille de la semaine du 10 septembre 2018

Pour cette semaine du 10 septembre 2018 sur AutoCarbure.com, notre trouvalle est un 1979 Chevrolet Suburban Sierra Classic. Le véhicule a été trouvé sur le populaire site d’annonces classées Kijiji.

Le modèle Suburban est le plus ancien modèle de véhicule américain produit en continue. Il l’est depuis 1935.

Il en est rendu à sa 11e génération. Celui qui nous intéresse dans cet article, 1979, est de la 7e génération, produit de 1973 à 1991.

Pour notre trouvaille de cette semaine, le vendeur est motivé, il demande 4 000$ etil dit que  ça doit partir cette semaine.

Ainsi, ce 1979 Chevrolet Suburban est doté d’un puissant moteur V8 de 5.7 litres (350 pouces cubes)

Le vendeur affirme que le véhicule est en très bonne forme pour son âge et qu’il y a un peu de retouches à faire à la carosserie et qu’il y a une fenêtre de coincée. Pour le reste il affirme que rien n’est insurmontable pour un mécano amateur.

Le vendeur affirme avoir effectué les réparations suivantes:

  • Changement du master brake en 2018 ( 400$ )
  • Changement de Transmission recon en 2017 ( 2000$ )
  • Changement du radiateur en 2017 ( 600$ )

Ensuite il mentionne que le véhicule est entreposé l’hiver.

Le vendeur est situé à Montréal.

AutoCarbure prône les intérieurs de véhicules avec une couleur pâle

Pour un intérieur de véhicule de couleur pâle afin de contrer la chaleur de l’été

Au Québec, Hyundai, Toyota, Lexus, Chevrolet, Ford, Dodge, GM, Honda, ne proposent que des modèles de véhicules avec un intérieur seulement en noir ou parfois seulement en gris assez foncé (charcoal) mais jamais l’un ou l’autre et surtout jamais une couleur pâle.

Or, un intérieur foncé, fait en sorte qu’il se maintient plus chaud et que c’est davantage insupportable en été.

En 2015, trois ans jour pour jour, AutoCarbure a démontré qu’avec des fenêtres de véhicules fermées dans une voiture laissée en plein soleil, que la température intérieure peut grimper à 52,2 degrés celcius par une chaleur extérieur de seulement 25 degrés celcius.

Ainsi, après 15 minutes de plein soleil sur la voiture, le mercure est monté à 52,2 degrés et avec une couleur extérieur charcoal et un intérieur noir.

Par temps chaud l’été, un intérieur de couleur foncée peut facilement faire grimper le thermomètre au-delà des 52 degrés celcius et davantage si la couleur de la carosserie du véhicule est aussi noire.

AutoCarbure aimerait qu’il y est aussi au Canada davantage de véhicule en vente avec des intérieurs pâles.

Pourtant chez Hyundai USA, il est possible d’avoir un intérieur beige, donc moins chaud. Pas chez Hyundai Canada. On comprend que le marché canadien est plus petit, mais de l’offrir avec un supplément, pourquoi pas?

Nous avons découvert que FIAT Canada, entre autre pour sa FIAT 500 offre une configuration intérieur Avorio (Ivoire). Mercedes-Canada offre en option des sièges pâles, avec un intérieur plus pâle mais tout de même gris foncé. Porsche offre le pâle deux tons mais aussi le rouge qui est moins pire qu’un intérieur noir. Alfa Romeo propose, autre que le noir, le deux tons avec chocolat ou rouge. BMW permet aussi de changer la couleur des sièges et l’intérieur des portières mais le reste de l’intérieur de habitacle demeurera de couleur noire. Même principe chez Cadillac. Maserati propose en option un intérieur autre que noir. Le rouge va permettre d’avoir un intérieur d’habitacle davantage rouge avec un tableau de bord semi-rouge et noir. Même chose pour le bleu. Ce qui est mieux que d’avoir un intérieur entièrement noir. Chez certains modèles, dont le CX-3, Mazda propose des sièges en cuir blanc, mais le reste de l’intérieur sera noir. Nissan offre le noir mais montre des intérieurs complètement blanc, comme sur la 2018 Murano mais l’option pour sélectionner ce type d’intérieur n’était pas trouvable. Sur le Qashqai il est possible de choisir le tissu de couleur gris clair mais le tableau de bord demeure noir.

Il serait grand temps que la compétition imite FIAT, Maserati et Porsche et qu’elle offre un intérieur de véhicule de couleur pâle.

Dans la réalité québécoise où 80% des véhicules sur la route ont une couleur extérieure noire, blanc ou gris, nous croyons chez AutoCarbure qu’un petit pas pour l’environnement débute par offrir un intérieur de couleur pâle. Moins de chaleur à l’intérieur équivaut à une utilisation moindre du climatiseur, donc une consommation moindre d’énergie. Ce qui est bon pour votre confort personnel ainsi que pour la planète.

2003 Chevrolet S-10

2003 CHEVROLET S-10 XTREM low rider notre trouvaille de la semaine du 4 juin 2018

Sur le populaire site Internet d’annonces classées Kijiji, nous avons trouvé un 2003 Chevrolet S-10 XTREM low rider, qui est notre trouvaille de la semaine du 4 juin 2018.

Ce véhicule est muni d’une suspension à air et des mags chromés de 20 pouces.

Il a au compteur que 38 000 kilomètres.

Ce Chevrolet est équioé d’un moteur V6 de 4.3 litres et d’une transmission manuelle à 5 rapports.

Il est menu de portes électriques style Lamborghini (à ailes).

C’est un véhicule à propulsion.

Il est de couleur noir.

Côté sonorisation, le véhicule est équipé d’un ampli Rockford Fosgate et d’un subwoofer de 10 pouces MTX. Également muni d’une radio satellite, bluetooh et d’un lecteur de DVD.

Le vendeur mentionne qu’il a plus de 50 000$ d’investis dans ce véhicule.

Situé à Contrecoeur, le vendeur demande 15 000$.

Consultez nos autres trouvaille de la semaine.

logo AutoCanada tiré de son rapport annuel 2015

AutoCanada achète un groupe de concessionnaires de Chicago

AutoCanada Inc. a accepté d’acheter neuf des dix magasins du Grossinger Auto Group de Chicago, établissant ainsi sa présence sur le lucratif marché de détail automobile américain.

La transaction, dont la clôture est prévue le 9 avril prochain, ajoutera à AutoCanada environ 523 millions de dollars canadiens (400 millions de dollars américains) en revenus annuels et constitue l’une des plus importantes acquisitions d’un groupe international de concessionnaires américains. Les termes de la transaction n’ont pas été divulgués.

« C’est une étape décisive pour AutoCanada puisque cette acquisition américaine élargit notre portée géographique et notre diversification des marques en ajoutant une combinaison de concessionnaires nationaux, importateurs et de luxe à notre portefeuille », a déclaré jeudi le PDG d’AutoCanada, Steven Landry. Il a ajouté « C’est exactement le type d’acquisition qui contribuera à accélérer notre croissance et qui contribue immédiatement à nos bénéfices et qui apporte de nouvelles relations OEM précieuses. »

AutoCanada, basée à Edmonton, exploite 54 concessionnaires au Canada, selon son site Internet. L’entreprise a déclaré des revenus annuels de plus de 3 milliards de dollars canadiens (2,3 milliards de dollars américains) l’an dernier et est le seul groupe de concessionnaires publics au Canada.

L’acquisition donne à AutoCanada ses premières concessions Toyota, Honda, Lincoln et Volvo, ce qui, selon Landry, est essentiel à l’objectif de la société de diversifier ses offres de produits et son empreinte géographique.

M. Landry a indiqué qu’AutoCanada poursuivra ses acquisitions au Canada et aux États-Unis au cours des prochains mois.

Il a aussi déclaré que la société prévoyait de conserver à leurs postes les directeurs des concessions acquisent dans les environs de Chicago et de faire en sorte que des Américains dirigent les opérations.

Expansion et croissance

 

Les dirigeants d’AutoCanada ont déclaré qu’ils avaient des objectifs d’expansion pour les cinq prochaines années, notamment un meilleur équilibre entre les marques et une présence plus forte d’un océan à l’autre au Canada.

Lors d’une conférence téléphonique tenue en mars à l’intention des investisseurs, le chef de la direction d’AutoCanada, Steven Landry, a déclaré que l’entreprise cherchait à s’étendre sur de nouveaux marchés, qualifiant son pipeline d’acquisition de « très solide ».

Quand un analyste lui a demandé si « cinq ou six » acquisitions étaient possibles en 2018, Landry a répondu « absolument », en partie à cause de la solidité financière de l’entreprise.

AutoCanada a déclaré un bénéfice net de 17,1 millions de dollars canadiens (13,3 millions de dollars américains) au quatrième trimestre de 2017, un gain de 24 pour cent par rapport à l’exercice précédent. Les revenus ont augmenté de 17% pour atteindre 733 millions de dollars canadiens (570 millions de dollars américains), tandis que les ventes des magasins comparables ont bondi de 11%.

M. Landry a déclaré que la compagnie cherchait à continuer d’étendre sa présence à l’extérieur de son fief traditionnel de l’Ouest canadien, tout en ajoutant à son portefeuille de marques de luxe et d’Asie.

Qui est Grossinger?

Grossinger est une entreprise de 90 ans fondée par Sam Grossinger en 1928. Elle est devenue l’un des plus grands groupes automobiles des états-Unis, composé de 10 concessionnaires et classé au 95e rang parmi les 150 plus grands groupes de concessionnaires américains selon les plus récentes données, de 2015..

AutoCanada achète ainsi neuf concessionnaires représentant 12 marques: Audi, Cadillac, Chevrolet, Honda, Hyundai, Kia, Lincoln, Mercedes Benz, Subaru, Toyota, Volkswagen et Volvo.

Trois de ces magasins se trouvent à Chicago, trois dans la banlieue de Chicago, Lincolnwood, Illinois, deux à Palatine, Illinois, et un magasin à Normal, Illinois.

Le magasin Buick GMC Cadillac de Grossinger à Lincolnwood, Illinois, a été vendu séparément à Zeigler Automotive Group à Kalamazoo, Michigan. Il s’appellera désormais Zeigler Buick GMC Cadillac Lincolnwood.

C’est pour des raison de succession que la famille Grossinger a choisi de vendre.

Le phénomène d’investisseurs étrangers dans le commerce de détail automobile américain n’est pas nouveau.

Dans les années 1990, la société chinoise DCH avait déjà commencé à acheter des concessions aux États-Unis. DCH signifie Dah Chong Hong, ce qui signifie « grande entreprise prospère » en mandarin.

De même, le groupe de concessionnaires britanniques Pendragon qui possède des concessionnaires principalement au Royaume-Uni, mais aussi en Allemagne et au Sud de la Californie avec des marques tels que Aston Martin, Land Rover et Jaguar.

L’année dernière, Pon Holdings BV, société de transport et de mobilité et distributeur de marques de luxe aux Pays-Bas, a investi dans IndiGO Auto Group basé à Houston. IndiGO Auto Group a 10 concessionnaires à Houston, St. Louis et Palm Springs et Rancho Mirage, en Californie. Le groupe vend 11 marques de luxe: Audi, Porsche, Jaguar, Land Rover, Rolls-Royce, Bentley, Aston Martin, Maserati, BMW, McLaren et Lamborghini.

Il existe au travers les États-Unis plus de 36 000 concessionnaires automobiles.

Selon son site Internet AutoCanada possède 6 concessionnaires au Québec, principalement à Montréal, sur la Rive-Sud de la métropole ainsi que sur sur la Rive-Nord. En Ontario l’entreprise possède 8 concessionnaires.

2008 Chevrolet Impala

2008 Chevrolet Impala, notre trouvaille de la semaine du 27 novembre 2017

Sur le populaire site Internet d’annonces classées LesPacs, AutoCarbure.com a déniché un 2008 Chevrolet Impala. C’est notre trouvaille de la semaine du 27 novembre 2017.

Le véhicule est en vente à Nicolet, le vendeur en demande 4 995$ et il spécifie que le prix est ferme.

Ce serait, aux dires du vendeur, un particulier, un véhicule ayant auparavant appartenu à l’Institut de Police de Nicolet qui a été utilisé par les étudiants pour l’apprentissage de la patrouille dans la ville de Nicolet.

Le véhicule a donc un embrayage et une suspension améliorée (police pack).

C’est un Chevrolet Impala doté d’un moteur à 6 cylindres de 3.9 litres. Le véhicule a seulement 78 000 kilomètres au compteur.

Il est doté d’une transmission automatique et de roues motrices avant.

 

1990 Chevrolet Cavalier Z24

1990 Chevrolet Cavalier Z24 notre trouvaille de la semaine du 14 août 2017

Un 1990 Chevrolet Cavalier Z24 est notre trouvaille de cette semaine, trouvée sur le populaire site d’annonces classées LesPac.com.

Cette trouvaille a de particulier qu’elle a 27 ans. Donc, de facto c’est une voiture de collection car elle a plus de 25 ans.

Le vendeur, situé à Laval, demande 3 500$. Pas mal pour une voiture de plus de 25 ans et ça peut faire un excellent projet.

Le véhicule est bleu à l’extérieur, muni d’une transmission manuelle à 5 vitesse.

Il ne pèse que 1 050 kilos.

L’odomètre affiche un très bas kilométrage, selon le propriétaire, selon de ce qu’on a pu voir de l’annonce, 100 000 kilomètres.

Le moteur est un V6 de 3.4 litres, très performant, déployant 200 chevaux et 200 livres-pied de torque. Malgré sa performance, le véhicule demeure économique en consommation de carburant.

Ce 1990 Cavalier Z24 n’a jamais vu l’hiver, aucune rouille et le dessous est comme neuf.

Sa suspension et les coil spring sont neuf.

Le vendeur parle d’une possibilité d’échange.

En cette semaine du 14 août, AutoCarbure.com fête son 3e anniversaire, sans tambour ni trompette.