H Grégoire Nissan au Carrefour Laval, une tendance

L’équipe d’AutoCarbure.com a récemment visité le Carrefour Laval et y a vu le local de H Grégoire Nissan.  Un petit local d’environ 2 500 pieds carrés.

Sept voitures y étaient en démonstration.

C’est un concept qui deviendra tendance au Québec mais qui n’est pas nouveau en sol canadien.  L’équipe d’AutoCarbure.com avaient vu il y a quelques années un local de Tesla Motors au gigantesque centre d’achat Yorkdale situé dans le Nord de Toronto.

Ce concept de vendre des automobiles dans un centre d’achat deviendra tendance.  Les centres d’achat se transforment au Québec et de plus en plus de locaux vides s’y retrouvent.  Alors pourquoi ne pas permettre à des fabricants automobiles ou des concessionnaires automobiles de vendre leurs véhicules neufs ou usagés directement au consommateur dans des centres d’achats?

Ce phénomène deviendra une tendance au Québec.  L’achalandage présent dans les locaux de H. Grégoire Nissan au Carrefour Laval le confirme.

De plus certains concessionnaires pourraient même avoir leur succursale dans un centre d’achat et offrir leurs gammes de véhicules à la Apple Store avec leurs caractéristiques de leurs produits sur des tablettes comme les fabricants le font lors des salons automobiles.

Voici quelques photos de H Grégoire Nissan au Carrefour Laval.

h-gregoire-nissan-2

h-gregoire-nissan-carrefour-laval

Véhicules neufs maintenant disponibles sur Kijiji, notre trouvaille de la semaine du 28 décembre 2015

La grande division de l’entreprise américaine eBay, le très populaire site d’annonces classées Kijiji, offre maintenant des véhicules neufs sur son site Internet.

Les véhicules qui y sont en vente sont tous classés en six grandes catégories sur le site:

  • Gros camions
  • Compacts
  • Familiales
  • Berlines
  • Luxueuses
  • Berlines

Ainsi, il est possible de chercher les véhicules neufs sur deux années, 2015 et 2016 (pour l’instant), et par 32 marques.  Tesla Motors est malheureusement absent du site.  Les véhicules haut de gamme comme Bentley, Rolls Royce, Ferrari, Lamborghini, Maserati et Porsche sont aussi absents du site.  Comme Lexus, Jaguar, Mercedes-Benz et BMW sont présents sur le site, cela laisse croire qu’éventuellement d’autres marques haut de gamme seront aussi présentes.

Pour chaque véhicule trouvé on retrouve le prix de détail suggéré, le prix de vente, le prix de financement.  Il est possible également de consulter le détail du prix, ainsi que les caractéristiques du véhicule classés en plus de 30 catégories et jusqu’aux détails de la garantie.

Vous pouvez même recevoir une alerte d’affaires lorsqu’un véhicule correspondant à vos paramètres a été trouvé.  Également pour les futurs véhicules.

Une fois un véhicule trouver vous pouvez contacter un concessionnaire pour conclure l’affaire.

C’est une belle visibilité offerte aux fabricants automobiles afin d’augmenter les ventes.

Pour l’instant les véhicules neufs ne sont pas offerts dans toutes les villes du Québec.  Au moment d’écrire ces lignes, à Montréal, il y avait 824 véhicules neufs distincts de disponibles sur le site. L’option était également disponible pour Laval et Québec peut-être aussi d’autres villes nous n’avons pas davantage pousser les recherches.

Comme paramètre de recherche d’un véhicule neuf, il y a d’intéressant de chercher par versement maximal que vous seriez prêt à verser mensuellement et selon la durée de l’entente.  Très pratique!

Vraiment, les gens de Kijiji se sont surpassés. C’est un bel outil offert à tous les chercheurs de véhicules neufs avec des prix du Québec.

Est-ce que d’autres sites d’annonces classées grand public suivront ce que Kijiji offre aux internautes?  À suivre!

 

Voitures de Varadero, Cuba

Varadero, Cuba, c’est le soleil, la chaleur, beaucoup de chaleur et bien sûrs les voitures.  Pas aussi impressionnant qu’à La Havane mais tout de même assez impressionnant.  Marcher à Varadero, c’est un arrêt dans le temps, tout juste avant 1960.

Il faut comprendre qu’à Cuba, tout véhicules américains post révolution n’est pas présent sur l’île. En fait, quelques riches en ont, elles sont rares et la masse de la population n’a que des voitures pré-1959 iy des voitures hors continents plus récentes.

Il y a beaucoup de véhicules des années 2000 mais ils ne sont pas originaires des États-Unis mais plutôt de la Corée du Sud, de la Chine et de la France.

Sinon il y a également beaucoup de véhicules des années 70, la plupart proviennent de Russie, ex grand allié communiste de Cuba.

La grande majorité des véhicules à Cuba roulent au diesel. À Cuba l’essence est rare, quasi inexistante. Sur l’île tout est pratiquement importé quand il s’agit d’énergie requis pour l’automobile.

Tesla est loin d’être en mesure de s’établir ici. Mais l’ouverture politique américaine envers Cuba risque de changer la donne au courant de la prochaine décennie.  C’est la raison du voyage.  Voir Cuba avant son américanisation. Voir Cuba, avant que les collectionneurs américains sautent sur les voitures d’époque, omniprésentes sur l’île, et qu’elles soient ainsi remplacées par des barouettes des temps modernes.

Les voitures de Varadero sont quand mêmes très bien conservées malgré l’âge du temps et les cubains usent d’imagination pour les rafistoler car les pièces automobiles américaines sont denrées rares à Cuba.

Oubliez les voitures de luxe. Le luxe à Cuba, c’est une denrée rare.  Mais les gens sont si accueillants.

Ainsi l’équipe d’AutoCarbure.com vous présente quelques clichés de voitures vues à Varadero, Cuba.

Vous y verrez des véhicules de toutes les époques.  Des Lada, Citroën, Toyota, Peugeot, Geely, Fiat, Kia, Ford, Oldsmobile, Chevrolet, Hyundai et Jeep.

Toutes ces voitures de Varadero ce n’est rien de ce qui ressemble du quotidien québécois voire même américain, mais qui est présent dans la vie de tous les jours à Cuba.

 

2005 Ford E-150 à moins de 3 000$ pour votre jeune entreprise, notre trouvaille de la semaine du 21 décembre 2015

2005 Ford E-150 pickup, un camion parfait pour votre petite entreprise si vous démarrez en affaires et que vous aurez un service de livraison ou que tout simplement vous avez besoin de ce type de véhicule.

Le propriétaire en demande moins de 3 000$.  Ce qui est en soit une aubaine malgré que le véhicule a 10 ans d’âge.

Ce véhicule est en vente sur Kijiji et il est situé à Montréal.

La camionnette n’a que 133 000 km au compteur, de couleur blanche et propre.

Ce type de véhicule Ford possède un moteur très durable.  Par contre, l’annonce sur Kijiji ne dit pas si c’est un moteur de 6 ou 8 cylindres.

La boîte de vitesses de ce camion Ford E-150 est automatique.

Pour le prix, ça demeure un faible investissement pour une jeune entreprise en démarrage.

Comme possibilité si vous êtes bricoleur, il y a également l’option de le convertir en campeur juste à temps pour la saison de camping à l’été 2016.  Pourquoi pas ne pas profiter de la saison froide pour vous bricoler un campeur?

Il faut voir les nombreuses possibilités qu’offre ce véhicule Ford.

Une belle trouvaille comme nous faisons à chaque semaine sur AutoCarbure.com.

Essai 2016 Fiat 500X Sport

Comme dans la publicité, imaginez une Fiat 500 avec du Viagra… vous obtenez une Fiat 500X. Un modèle créer par le constructeur italien pour rivaliser avec la Cooper S.

Si vous avez déjà conduit une Fiat 500, la 2016 Fiat 500X c’est autre chose, en fait, quelques similitudes mais vous passez au niveau supérieur.  Plus de confort pour les sièges avants et une ceinture de sécurité ajustable sur la hauteur.  Pour derrière, il y a bien deux portes mais les places sont restreintes.  Pas assez d’espace pour les jambes si le conducteur et le passager de devant font plus de 5’11”.

Fiat veut rivaliser avec la Cooper S pour ce modèle mais elle n’a pas mis suffisament de chevaux sous le capot.  180 chevaux vs 189 pour la Cooper S Clubman.

Son moteur 4 cylindres en ligne Tigershark MultiAir de 2.4 litres ne déploit pas assez de force.  Un moteur de 200 chevaux aurait été le bienvenue.  C’est le même moteur qui peut équiper la Dodge Dart et certains modèles de Jeep. Son livre-couple de 175 n’est pas assez puissant en comparaison au 207 livres-pied de couple chez la Cooper S Clubman.

Sa transmission automatique de 9 vitesses est agressive. Mais un peu trop en ville.  La boîte est constamment en train de changer les rapports à basse vitesse. Tellement qu’il n’est pas rare d’observer qu’à 38 km/h vous êtes déjà en 4e vitesse.  Le changement de vitesse entre la première et la seconde est loin de s’effectuer en douceur.

On a aimé le changement manuelle de vitesse en ville, ainsi on a meilleur contrôle sur la boîte à basse vitesse.

Côté rangement, la Fiat 500x est pas mal.  Un coffre-arrière assez spacieux mais ne rêvez pas, votre sac de golf et votre chariot suffiront, un second… il faudra abaisser les banquettes arrières. À l’avant il y a deux coffres à gant côté passager et des portes-gobelets un peu trop serrés entre les deux sièges avant.

Pour la conduite il y a le mode sport qui est rigolo. Rigolo parce qu’un contrôle sur les forces G appliquées au véhicules s’affichent.  Dans l’inutile, Fiat s’est surpassée.

Point de vues cadrans mis à votre disposition dans le tableau de bord, l’indicateur de vitesse est à revoir.  Les chiffres sont trop près les uns des autres et il est complètement à gauche alors qu’on aurait aimé le voir en plein centre.

Quelques embêtements, si vous déposez un sac légèrement pesant sur le siège du passager avant, un indicateur rouge s’affichera de tant à autre dans le cadran gauche du tableau de bord pour indiquer que le coussin gonflable côté passager n’est pas activé.

Côté suspension rien à dire.  Les ingénieurs de Fiat a fait un bon travail.

La finition intérieure du véhicule tant qu’extérieure est raffinée.

L’ajustement des rétroviseurs est bien mais celui de droite semble trop rapproché.

L’habitacle offre une belle insonorisation mais les ingénieurs de Fiat aurait pu faire mieux.

L’aérodynamise du véhicule est bien et ses réactions aux vents latéraux sont excellentes.

Il est difficile de changer les options d’affichage dans le cadran principal du tableau de bord.

De plus le système de son, pourrait être de meilleur qualité.

La radio satellite a également un problème de réception qu’on a pas observé sur d’autres essais de véhicules.  Roulez sur un boulevard urbain et la radio de perdre son signale une seconde de temps en temps et ce sans passer sous viaducs ou ponts.

Comme c’est un modèle 2016, on a pas pu observer qu’elle était la valeur de revente pour ce véhicule.

Bonne consommation d’essence, 7.9l sur la route et 11 en ville selon le fabricant.  C’est pas mal ce à quoi on a eu droit.

Le modèle essayé n’avait pas 9 000km au compteur et l’essai s’est déroulée de jour, de soir, sous la pluie et sous le soleil, cet automne sur 550km.

Quand la température descend sous les 3 degrés celcius, il y a un indicateur jugé inutile par l’équipe d’AutoCarbure.com qui indique qu’il y a possibilité que la route soit glissante.  Par beau temps, cet indicateur est d’un ridicule déconcertant.

L’équipe d’AutoCarbure.com attribue la note globale en 50 points à la 2016 Fiat 500x Sport de

79% ou 4

Une meilleure note aurait été attribué si le moteur aurait été plus puissant et la boîte automatique avec des changements moins saccadés à basse vitesse. Mais malheureusement la puissance du moteur a fait en sorte que notre plaisir à conduire n’a pas été celui espéré.

Voici le modèle essayé en quelques clichés et plus bas la publicité amusante du véhicule par le fabricant.

 

Écrire à ses clients au nom de Ford, il faut qu’une entreprise de location d’auto ait les reins solides

Alors voici, il y a quelques temps une personne nous a écrit pour nous faire part qu’elle a reçu par la poste une offre d’un rabais de Ford Canada applicable à l’achat d’un véhicule neuf.

Cette offre exclusive est réservée aux clients d’Enterprise.  C’est Enterprise division du Canada qui a posté la promotion au nom de Ford.

Il faut qu’une entreprise de location d’auto ait les reins très solides pour faire une pareille chose.

Car vous comprenez que si le client pofite du dit rabais, il ne sera plus client chez Enterprise car il sera propriétaire d’une auto.  De facto son besoin de louer une voiture s’éteint.

Pour agir de la sorte il faut qu’une entreprise de location d’auto ait les reins solides… ou au contraire qu’elle se gédounise au point de vendre ses clients à Ford. C’est un moyen détourné de contourner la loi qui interdit à une entreprise canadienne de vendre la liste de ses clients à une tierce entreprise. Une telle mesure est passible d’amende considérable au Canada.  Ainsi le département marketing de Ford a été très astucieux.

Certainement que Ford a payé un gros prix pour qu’Enterprise communique l’offre de rabais de 750$ à ses clients.

On ne le saura jamais, mais Ford doit certainement aussi dédommager Enterprise si un client référé par la promotion achète un nouveau véhicule.  Sans quoi Enterprise se priverait de revenus considérables.

Il est donc probable que par exemple, Ford verse à Enterprise 1 500$ pour chaque nouveau véhicule vendu via la promotion du rabais de 750$.  1 500$ c’est l’équivalent de 20 locations de week-end chez Enterprise location d’auto pour une voiture de base avec kilométrage illimité.

Notez que la promotion envoyée au client d’Enterprise s’appliquait seulement aux véhicules suivants de la gamme Ford.  Soit le 2015 Escape, le 2015 F-150 et le 2015 Fusion.

 

 

1992 Yukon GT. Une très grosse pièce de collection, notre trouvaille de la semaine du 14 décembre 2015

1992 Yukon GT, rien de moins.

L’équipe d’AutoCarbure.com aime beaucoup les pièces de collections.  Surtout les véhicules en bon état après autant d’année.

Cette semaine notre trouvaille est un 1992 Yukon GT de GMC, un véhicule de 33 ans en bon ordre.

Le véhicule a été vu en vente sur le site LesPacs.com.

Son moteur est un V8 de 5.7 litres.

Le Yukon a 300 000 km au compteur, le véhicule a deux portes et est un quatre roues motrices (4×4).

Sa peinture, récente, a deux tons avec un beau bleu dans le haut et un gris dans le bas.

Finalement le véhicule a été traité à l’antirouille chaque année.

Le propriétaire en demande 4 000$, le véhicule est à St-Hubert, sur la Rive-Sud de Montréal.

 

 

En matière automobile, le libre choix monsieur Couillard, connaissez-vous ça?

Le gouvernement du Québec veut imposer aux concessionnaires du Québec une norme «zéro émission» pour les nouveaux véhicules vendus.

La norme consistera, comme en Californie, à exiger un pourcentage de véhicules vendus à zéro émission de gaz à effet de serre, les fameux GES.

Cette norme exige donc qu’un certain niveaux de véhicules à zéro émission soit vendus.

Est-ce que ça sera par exemple sous forme de quota, alors qu’un concessionnaire devra atteindre un minimum de, disons, 5% de véhicules à zéro émission par mois?

Qu’en est-il si le quota n’est pas atteint?  Une pénalité au concessionnaire qui la refilera aux clients?

Cette mesure demeure stupide et intrusive de la part du gouvernement.

Ce n’est pas la mission d’un gouvernement de dicter aux concessionnaires quels véhicules ils doivent vendre.

D’autant plus que le gouvernement a une cible complètement loufoque quant au niveau de véhicules électriques au Québec.  Actuellement il y a 7 500 véhicules électriques sur les routes du Québec.

Dans 5 ans le gouvernement veut que ce chiffre grimpe à 100 000.  Autrement dit, vendre 18 500 véhicules électriques par année pour les 5 prochaines années.

C’est du délire.

Il se vend environ 400 000 véhicules neufs par année au Québec.  Le gouvernement voudrait donc que 4,5% des nouvelles voitures vendues soit zéro émission.

A-t-il en place au Québec présentement un réseau pour satisfaire le rechargement de 100 000 véhicules électriques?  Bien sûr que non sinon ça fera la queue pendant un kilomètre pour recharger les Tesla aux bornes disponibles à Drummondville.

C’est complètement loufoque et improvisé de la part du gouvernement Couillard.

Déjà que le consommateur est taxé, voire pénalisé, sur l’essence si son véhicule est gourmand.  Dois-je rappeler que le Québec a la taxe sur l’essence la plus élevée en Amérique du Nord?

Finalement tous les élus du gouvernement Couillard devraient comprendre que le problème avec les supposés changements climatiques sur la planète est dû en grande majorité à cause des volcans.

Plusieurs reportages sérieux sont disponibles sur YouTube à cet effet.

Que les élus de ce gouvernement se lèvent ensemble et disent quel est leur vrai but avec toutes les mesures et règles qu’ils veulent instaurer au nom de sauvons la planète.

Leur vrai but est de vous taxer davantage.  Déjà qu’avec la taxe sur le carbone bon nombres d’entreprises de fabrication et de transformation ne veulent pas s’établir au Québec alors que le dollar canadien est faible et qu’il serait avantageux pour eux de s’établir ici afin de maximiser les exportations.  Cela créerait beaucoup d’emplois mais le gouvernement Couillard, avec ses taxes, étouffe toute créativité en matière de création d’emploi et le taux de chômage de la province s’en ressent.

Obtenir davantage d’argent dans le seul et unique but de ne pas étouffer l’incompétence du gouvernement en matière de Santé, d’Éducation, de Transport et plein d’autres domaines où le gouvernement met son nez et où il échoue.

Que vous soyez en accord ou nom avec les changements climatiques.  Un fait demeure.  La liberté ne doit jamais être brîmé pour faire plaisir à un gouvernement sans vision comme le gouvernement du Québec.  Ce gouvernement improvise et n’a pas de plan réel pour combattre les émissions de GES et ignore l’efficacité des mesures qu’il prendra.

Quand un médecin me parle environnement c’est pour moi la même chose que lorsqu’un musicien me parle mécanique ou lorsqu’un pâtissier me parle plomberie.

Les mesures imbéciles du zéro émission vont faire en sorte que les véhicules neufs vont se vendre plus cher et les consommateurs étouffés par cet inflation gouvernementale ne vont que repousser la date d’achat d’un nouveau véhicule et continueront d’émettre davantage de GES avec leur ancien véhicule.

Quelle sera la solution du gouvernement Couillard pour pâlier à cette faille de leur programme zéro émission?

Probablement imposer une taxes de vieillesse à l’immatriculation de vos vieux véhicules.

Ce gouvernement n’est en place que depuis 25 mois et déjà il est obsolète.

M. Couillard laissez le libre choix aux automobilistes et ils tiennent autant à leur planète que vous.  Alors si ce que vous véhiculez comme peur avec l’émission des GES est vraie, bien le consommateur adaptera son comportement de lui-même.  Pas besoin d’un gouvernement qui improvise sur le sujet pour lui imposer quoi que ce soit.

Le libre choix M. Couillard, c’est votre meilleur alié si vous désirez vous faire réélire aux prochaines élections.

De plus M. Couillard, ne copiez pas trop la Californie, c’est un État qui est techniquement en faillite, vous ne voudriez pas amener le Québec là tout de même.

 

 

 

Une Fiat de 37 ans, notre trouvaille de la semaine du 7 décembre 2015

Sur Kijiji, l’équipe d’AutoCarbure.com a déniché une 1978 Fiat x19.  Une Fiat de 37 ans.  Elle a besoin d’amour à l’intérieur.

Que 65 000 kilomètres au compteur, de couleur noire.

C’est un coupé deux portes avec roues motrices arrières et muni d’une transmission manuelle.

Le vendeur est à Hawkesbury, Ontario et demande 4 000$ pour son véhicule.

Le véhicule n’a jamais sortie l’hiver et a toujours été entreposé dans un garage chauffé.

Aux dires du propriétaires le véhicule est évalué à 5 500$.

Aucune rouille.

C’est une belle pièce de collection qui vous est offert là.  Toujours est-il qu’il faut apprécier ces vieilles voitures italiennes qui demandent parfois beaucoup d’attention.

Le retour de Renault en F1 passera par Lotus

La vente de l’écurie de Formule  Lotus au constructeur automobile Renault-Nissan serait conclue formellement d’ici le 16 décembre, a révélé lundi le site du magazine britannique Autosport.

Le Groupe Renault retournerait en F1, elle en ferait l’annonce en janvier, et serait prête pour le Grand Prix d’Australie en mars, émis dans un communiqué la semaine dernière.

Mais le tout passe par le rachat de Lotus, car en si peu de temps, Renault ne peut pas mettre sur pied une écurie de F1 en partant de zéro.

 

Lotus est toujours la propriété du fonds d’investissement luxembourgeois Genii Capital de Gérard Lopez.

Dès vendredi dernier, les 480 salariés de Lotus buvaient le champagne dans leur usine d’Enstone pour fêter l’annonce de Renault jeudi soir.

Un important conseil d’administration du Groupe Renault est prévu le 11 décembre, au cours duquel, entre autres sujets sensibles, cet achat devrait être discuté par les actionnaires du groupe français.

Renault en F1 a connu multiples championnats des constructeurs, le dernier remonte à 2006.

Plusieurs pilotes de Formule 1 sont devenus champions du monde sous Renault, dont ces grands noms que sont Fernando Alonso, Sebastian Vettel, Jacques Villeneuve, Damon Hill, Michael Schumacher Alain Prost et Nigel Mansell.

Malgré qu’elle ne vend plus aucun véhicule en sol canadien depuis des années, Renault soulève les passions lorsque viens le temps de parler de ce constructeur en F1.