1976 Mini Austin

1976 Mini Austin / Cooper, notre trouvaille de la semaine du 13 mars 2017

C’est sur le site d’annonces classées Kijiji, que notre trouvaille de la semainea été trouvée. Une 1976 Mini Austin / Cooper. Le propriétaire en demande 14 500$.

Selon l’annonce publiée, elle n’a que 12 345 kilomètres au compteur.

Le véhicule est à vendre par un particulier à Chambly.

Voici les spécifications du véhicule et le propriétaire se dit ouvert aux échanges intéressants.
Mini Austin / Cooper 1976
Moteur 4 cylindres A+ 1275 refait à 1310, balancé et “blueprinted”
Tête de course stage 3
ARP Bolts
Intake performance Minispares
Carburateur custom HIF SU 1.75″
Distributeur électronique 123
Ignition MSD
Header de course Maniflow avec échappement custom
Shifter KAD
Clutch de course
Freins à disque de Honda Civic
Sièges de course avec harnais 4 points
Toit en VRAI fibre de carbone au complet (pas un wrap)
Body kit Zeemax
Poignées de porte “shavée”
Scoop fonctionnel ram air
Suspension ajustable Ripspeed
Cage complète (pas une décoration)
Fuel Cell
Cadrans Autometer
Roues Minilight
Pneus Yokohama
Éclairage DEL / HID

L’auto est noire mat en dessous du wrap vert (le wrap commence à être fatigué), voir dernière photos (roues noires pas incluses). Pas besoin d’inspection, prêt à rouler. Je vends parce que j’ai 3 Minis et j’ai pas le temps de tout les conduire.

 

 

2006 Mini Cooper

2006 Mini Cooper 1.6 notre trouvaille de la semaine du 26 décembre 2016

Notre trouvaille de la semaine est une 2006 Mini Cooper 1.6 trouvée sur le site d’annonces classées Kijiji. Le véhicule est en vente à Montréal et le propriétaire demande 4 399,99$.

Le véhicule à trois portes est de couleur rouge, a 144 000 kilomètres au compteur et est muni d’une transmission automatique et d’un moteur 1.6 litre de 4 cylindres.

Le vendeur mentionne que le pare-brise a une petite craque qui ne le dérange pas mais que c’est la raison pourquoi il a baissé le prix.

Le véhicule, très propre, a aussi de nouveaux freins, de nouvelles plaquettes de freins et une nouvelle batterie.

 

2009 Mini Cooper S Turbo

2009 Mini Cooper S Turbo, notre trouvaille de la semaine du 16 mai 2016

2009 Mini Cooper S Turbo, c’est notre trouvaille de la semaine du 16 mai 2016.

Nous l’avons trouvé sur Kijiji où elle y est en vente.

Elle est impéccable avec l’intérieur noir, sièges en cuir et chauffants. Un toit panoramique, l’air climatisée et les miroirs électriques.

Elle a 119 500 kilomètres au compteur, ce qui est peu pour une voiture de 7 ans.

Elle est dotée d’une transmission manuelle à 6 rapports.

Aux dires de la propriétaire dans l’annonce, la mécanique du véhicule est A1 et les réparations suivantes ont été effectuées

  • freins arrières (2014)
  • pompe à eau (2014)
  • tête de moteur (2015)

La propriétaire est non-fumeuse.

Le prix demandé est de 8 500$ et il inclus 4 pneus d’été (2015) et 4 pneus d’hiver (2015).

Retour sur les publicités de voitures au Super Bowl 50

Plusieurs publicités de voitures, modèles 2016 et 2017, ont été diffusé durant le Super Bowl 50. Parmi celles-ci, bon nombre, n’ont pas été vues au Canada par cause du règlement du CRTC qui oblige le diffuseur du Super Bowl a être canadien au Canada. Ainsi donc les canadiens ne pouvaient voir les publicités américaines seulement s’ils avaient un signal américain du Super Bowl.

La première, en ordre alphabétique, et non la moindre, l’Acura NSX, mouture 2017. Récemment à l’encan Barrett-Jackson à Scottsdale, la voiture de série 001, a été adjugée pour la somme de 1,2 millions de dollars américains.  L’acheteur est le très connu Rick Hendrick, propriétaire d’une écurie NASCAR.

 

La seconde, la 2017 ‘Audi R8 et son V10 qui nous envoie sur la lune.

 

Viens ensuite la 2016 Buick Cascada, une décapotable issue de la technologie Opel.

 

On continue avec la version 2016 du Honda Ridgeline, un pickup que le constructeur japonais veut faire aimer à l’amérique.

 

La 2017  Hyundai Elentra est la suivante avec une publicité et des personnanges ayant un petit v8 accroché tout juste en haut du sternum.

 

Jeep qui fête son 75e anniversaire nous présente dans cette pubicité la joie du 4×4 et des images historiques qu’on aime.


Dans la prochaine publicité Kia veut faire aimer sa 2016 Optima à l’amérique, surtout au pays de l’Oncle Sam.

 

 

MINI USA et en tête Serena Williams nous propose dans cette publicité de défier les étiquettes qui peuvent vous coller à la peau.

 

Dans la prochaine publicité, Toyota nous fait découvrir sa nouvelle Prius, totalement redessinée et avec des lignes beaucoup moins carrées qu’on a connu avec le modèle précédent.

 

 

Essai 2016 Fiat 500X Sport

Comme dans la publicité, imaginez une Fiat 500 avec du Viagra… vous obtenez une Fiat 500X. Un modèle créer par le constructeur italien pour rivaliser avec la Cooper S.

Si vous avez déjà conduit une Fiat 500, la 2016 Fiat 500X c’est autre chose, en fait, quelques similitudes mais vous passez au niveau supérieur.  Plus de confort pour les sièges avants et une ceinture de sécurité ajustable sur la hauteur.  Pour derrière, il y a bien deux portes mais les places sont restreintes.  Pas assez d’espace pour les jambes si le conducteur et le passager de devant font plus de 5’11”.

Fiat veut rivaliser avec la Cooper S pour ce modèle mais elle n’a pas mis suffisament de chevaux sous le capot.  180 chevaux vs 189 pour la Cooper S Clubman.

Son moteur 4 cylindres en ligne Tigershark MultiAir de 2.4 litres ne déploit pas assez de force.  Un moteur de 200 chevaux aurait été le bienvenue.  C’est le même moteur qui peut équiper la Dodge Dart et certains modèles de Jeep. Son livre-couple de 175 n’est pas assez puissant en comparaison au 207 livres-pied de couple chez la Cooper S Clubman.

Sa transmission automatique de 9 vitesses est agressive. Mais un peu trop en ville.  La boîte est constamment en train de changer les rapports à basse vitesse. Tellement qu’il n’est pas rare d’observer qu’à 38 km/h vous êtes déjà en 4e vitesse.  Le changement de vitesse entre la première et la seconde est loin de s’effectuer en douceur.

On a aimé le changement manuelle de vitesse en ville, ainsi on a meilleur contrôle sur la boîte à basse vitesse.

Côté rangement, la Fiat 500x est pas mal.  Un coffre-arrière assez spacieux mais ne rêvez pas, votre sac de golf et votre chariot suffiront, un second… il faudra abaisser les banquettes arrières. À l’avant il y a deux coffres à gant côté passager et des portes-gobelets un peu trop serrés entre les deux sièges avant.

Pour la conduite il y a le mode sport qui est rigolo. Rigolo parce qu’un contrôle sur les forces G appliquées au véhicules s’affichent.  Dans l’inutile, Fiat s’est surpassée.

Point de vues cadrans mis à votre disposition dans le tableau de bord, l’indicateur de vitesse est à revoir.  Les chiffres sont trop près les uns des autres et il est complètement à gauche alors qu’on aurait aimé le voir en plein centre.

Quelques embêtements, si vous déposez un sac légèrement pesant sur le siège du passager avant, un indicateur rouge s’affichera de tant à autre dans le cadran gauche du tableau de bord pour indiquer que le coussin gonflable côté passager n’est pas activé.

Côté suspension rien à dire.  Les ingénieurs de Fiat a fait un bon travail.

La finition intérieure du véhicule tant qu’extérieure est raffinée.

L’ajustement des rétroviseurs est bien mais celui de droite semble trop rapproché.

L’habitacle offre une belle insonorisation mais les ingénieurs de Fiat aurait pu faire mieux.

L’aérodynamise du véhicule est bien et ses réactions aux vents latéraux sont excellentes.

Il est difficile de changer les options d’affichage dans le cadran principal du tableau de bord.

De plus le système de son, pourrait être de meilleur qualité.

La radio satellite a également un problème de réception qu’on a pas observé sur d’autres essais de véhicules.  Roulez sur un boulevard urbain et la radio de perdre son signale une seconde de temps en temps et ce sans passer sous viaducs ou ponts.

Comme c’est un modèle 2016, on a pas pu observer qu’elle était la valeur de revente pour ce véhicule.

Bonne consommation d’essence, 7.9l sur la route et 11 en ville selon le fabricant.  C’est pas mal ce à quoi on a eu droit.

Le modèle essayé n’avait pas 9 000km au compteur et l’essai s’est déroulée de jour, de soir, sous la pluie et sous le soleil, cet automne sur 550km.

Quand la température descend sous les 3 degrés celcius, il y a un indicateur jugé inutile par l’équipe d’AutoCarbure.com qui indique qu’il y a possibilité que la route soit glissante.  Par beau temps, cet indicateur est d’un ridicule déconcertant.

L’équipe d’AutoCarbure.com attribue la note globale en 50 points à la 2016 Fiat 500x Sport de

79% ou 4

Une meilleure note aurait été attribué si le moteur aurait été plus puissant et la boîte automatique avec des changements moins saccadés à basse vitesse. Mais malheureusement la puissance du moteur a fait en sorte que notre plaisir à conduire n’a pas été celui espéré.

Voici le modèle essayé en quelques clichés et plus bas la publicité amusante du véhicule par le fabricant.

 

1974 Dodge Challenger

Un Vendredi chaud moins garni à Laval mais toujours intéressant

Le Vendredi chaud moins garni à Laval hier soir, 31 juillet 2015, mais toujours intéressant.  La température incertaine, et la pluie à quelques moments, le tout jumelé avec la tenue simultanée du Granby International 2015 a fait en sorte qu’il y avait moins de voitures.

Tout de même c’était intéressant de voir le nouveau et puissant 2015 Dodge Charger SRT HellCat, une 1999 Prowler, le Dodge Polara, une rutilante Viper, plusieurs Dodge Challenger, plusieurs Ford Mustang  et beaucoup d’autres véhicules des années 90, 80, 70, 60 et 50.

Voici quelques clichés parmis la centaine de véhicules présents.

1999 Plymouth Prowler
Plymouth Valiant Plymouth Valiant Plymouth Valiant Dodge Viper
006-desoto
007-desoto 008-desoto 009-citroen 010-citroen 011-mini 012-ford 013-ford 014-ford 015-ford-mustang
2015 Dodge Charger SRT Hellcat
2015 Dodge Charger SRT Hellcat 2015 Dodge Charger SRT Hellcat

Mini Juste Pour Rire

Spotted véhicule promotionnel Juste Pour Rire

Spotted à Montréal, le véhicule promotionnel Juste Pour Rire, stationné tout juste en face du Théâtre St-Denis sur la rue St-Denis à Montréal.

Le véhicule est une Mini.  Il a été rencontré le 22 juin dans le cadre d’une soirée Rock N’ Roll alors que la rue St-Denis était piétionnaire pour l’occasion.