2017 Jeep Patriot

2017 Jeep Patriot notre trouvaille de la semaine du 11 février 2019

Tempêtes de neige, hiver interminable au Québec. Vous magasinez un véhicule qui facilitera vos déplacements tant en zones urbaines qu’en campagne?

Nous avons le véhicule qu’il vous faut. C’est notre trouvaille de la semaine du 11 février 2019. Nous l’avons dénicher sur le populaire site d’annonces classées Kijiji Autos.

C’est un 2017 Jeep Patriot High Altitude. Le véhicule est en vente à Laval, cherz Chomedey Hyundai, au prix de 15 990$ plus taxes.

Au compteur il affiche 64 500 kilomètres. Sa couleur extéieur est bleu.

Point de vue mécanique, le véhicule est muni d’une transmission automatique à 6 rapports.

Pour la motorisation le 2017 Jeep Patriot est muni d’un moteur 4 cylindres de 2,4 litres capable de déployer 172 chevaux.

Côté consommation de carburant, en ville c’est 11,7 et sur l’autoroute c’est 9,2.

Le véhicule a des mags et des sièges en cuir. Il vient avec beaucoup d’options.

OSEZ COMPAREZ! CHOMEDEY HYUNDAI EST LE #1 AU QUEBEC POUR LA VENTE DE VEHICULES D’ OCCASIONS. Chomedey hyundai vous offre des vehicules sur internet depuis 2001, ce qui en fait le premier et le plus important liquidateur de d’automobile en ligne au Québec. Vous pouvez compter sur notre personnel qualifié et notre expertise unique. Chaque année, vous êtes plus de 1200 clients à nous faire confiance. L’immense pouvoir d’achat qui en découle nous permet de vous faire profiter chaque jour de la meilleure offre, 100% garantie ! Plan de proctection mécanique disponible, informez-vous : Plan 1 ans/20 000km, 2 ans/40 000km ou 3 ans/60 000km. Les meilleurs prix en ville! OUVERT SAMEDI.

 

 

Sergio Marchionne, ex grand patron de Ferrari, est décédé

Sergio Marchionne est mort!

Le grand patron de FIAT et Ferrari jusqu’à la semaine dernière, l’Italo-Canadien Sergio Marchionne, est décédé à l’âge de 66 ans. C’est une terrible nouvelle dans la stratosphère automobile.

M. Marchionne, était la figure emblématique et grand patron du géant automobile Fiat Chrysler (FCA) (incluant Ferrari) pendant 14 ans.

Il est mort ce mercredi matin , plongeant toute la nation italienne dans le deuil.

M. Marchionne était hospitalisé à Zurich, depuis une opération subie en fin juin et officiellement à une épaule. Mais il aurait souffert de complications inattendues tellement que samedi par communiqué le groupe FCA a annoncé qu’il ne reviendrait pas à la tête de Fiat, le plius important employeur privé d’Italie et 9e constructeur automobile de la planète.

Pour l’italie c’est une perte presqu’aussi légendaire que celle d’Enzo Ferrari en 1988.

La famille Agnelli, propriétaire historique de Fiat s’est dit, par voie de communiqué, que c’était avec grande tristesse qu’ils apprennaient la mort de Sergio Marchionne.

Un peu à la Steve Jobs, Sergio Marchionne était le dirigeant d’entreprise aux éternels pulls ou polos noirs.

Il est l’homme qui a sauvé Fiat de la faillite. Il avait pris les commandes du groupe Fiat en 2004, pour le remodeler profondément, en le redressant, puis en 2014, le fusionné en parti avec le 3e constructeur américain, Chrysler, tout en créant une division CHN Industrial pour y regrouper les activités de gros moteurs et camions et séparer le joyau du groupe, Ferrari.

À l’annonce du décès de Sergio Marchionne, les députés de la Camera dei deputati du parlement de la République italienne ont observé une minute de silence, qui s’est ensuite terminée par des applaudissements.

Les médias et une grande partie de la classe politique de par le monde n’ont d’ailleurs cessé ces derniers jours de lui rendre hommage, même si son franc-parler et sa culture anglo-saxonne en ont souvent fait grincer des dents plus d’un.

Silvio Berlusconi, ancien chef du gouvernement italien, a souligné que l’histoire de Marchionne était une belle histoire italienne, celle du fils d’un carabinier obligé d’émigrer, qui a su faire honneur à son pays par les études et le travail jusqu’à devenir l’une des figures emblématique du génie italien dans le monde.

Samedi dernier, face l’éminnence de sa mort, le groupe FCA a dû trouver en urgence des successeurs à Sergio Marchionne. Ainsi, le patron de la division Jeep, Mike Manley, a pris la tête de FCA, et l’ancien directeur général de Philip Morris, Louis Carey Camilleri, celle de Ferrari, tandis que la présidence de CNH Industrial est désormais assurée par la Britannique Suzanne H. Wood. Trois personnes pour en remplacer une.

Dans les paddocks à Hockenheim le week-end dernier, plusieurs rumeurs couraient au sujet de qui s’alignera avec Ferrari l’an prochain aux côté de Sebastian Vettel. Marchionne était un grand partisan de Charles Leclerc. Maintenant mort, est-ce que Leclerc ira chez Ferrari ou bien si son directeur Maurizio Arrivabene resignera Kimi Raikkonen.  À en croire la conversation radio interceptée durant le Grand Prix de Hockenheim entre Raikkonen et Jock Clear son ingénieur en chef, alors que ce dernier lui demande indirectement de laisser passer Vettel derrière lui, et que Raikkon répond d’être plus clair, on peut croire que les tensions sont vives actuellement entre Raikkonen et la Scuderia.

Malgré le décès de Sergio Marchionne, FCA a maintenu l’annonce de ses résultats trimestriels prévus ce 25 juillet. Ces résultats, les derniers de l’ère Marchionne, s’annoncent pour être un record.

À l’ouverture des marchés boursiers les actions de FCA (en Italie et aux États-Unis) décroche respectivement de 9% et 10%.

vieux Jeep

Un vieux Jeep sur une remorque à Montréal

Rencontré tout bonnement sur l’avenue Papineau à Montréal, ce vieux Jeep sur une remorque.

Il semble qu’un beau projet de restauration s’amorçera pour l’acquéreur du véhicule.

Nous croyons selon notre estimation que c’est un modèle aux alentours de l’année 1955.

 

Fiat Chrysler Automobiles

Gagner un véhicule 2016 Chrysler, Dodge, Jeep, Ram ou FIAT de votre choix, concours de la semaine du 13 juin 2016

Le grand fabricant automobile FCA, Fiat Chrysler Automobiles, via sa division canadienne, Chrysler Canada vous offre la possibilité de gagner un véhicule 2016 Chrysler, Dodge, JEEP, Ram, ou FIAT de votre choix dont le prix maximal ne dépasse pas 40 000$ sinon la différence est assumé par le gagnant. Ce plafond fixé à 40 000$ doit donc inclure le coût du véhicule ainsi que les taxes de ventes.

En quelque sorte, on peut voir le prix du concours comme étant un bon-rabais de 40 000$ applicable sur l’achat d’un véhicule 2016 de la gamme des véhicules vendus par les divisions de FCA. C’est tout de même un excellent prix à gagner.

Ainsi pour courir cette chance de gagner le grand prix de ce concours, vous n’avez qu’à remplir le bulletin de participation sur leur site Internet ou par la poste.

Avant de participer assurez-vous d’avoir bien lu les règlements du concours. Oui le concours est ouvert aux résidants du Québec, sinon AutoCarbure.com ne l’aurait pas listé sur son site Internet.

Le tirage au sort aura lieu le 16 janvier 2017 à Brantford, Ontario, vers les 14 h.

Le gagnant du tirage devra posséder un permis de conduire en règle au Canada.

 

Ruelle dans la vieille ville de Panama CIty

Les automobiles américaines presqu’absentes du Panama.

AutoCarbure.com a eu la chance d’aller récemment visiter quelques endroits en campagne au Panama de même que la cosmopolite et dynamique Panama City et sa vieille partie.

Le constat sur place est flagrant, très peu de voitures américaines. Très peu de pickup et SUV américains.

À vue de nez en se promenant, on peut facilement dire que 9 pickup sur 10 sont asiatiques (Nissan ou Toyota pour la plupart) et 9 sur 10 SUV sont aussi asiatiques (Mitsubishi, Nissan, Toyota, Hyundai, Kia).  Au niveau automobile, là aussi, 8 sur 10 sont asiatiques.  Quelques européennes, très peu, mais très peu de voitures américaines.

Dans la vieille ville, vu un vieux Cherokee et un vieux Jeep.

Quelques véhicules à vocation commerciale ou d’autres pour touristes, autobus entre autres, sont américains, dont de vieux Blue Bird. La majorité sont asiatiques, surtout chinoises, japonaies et coréennes.

Est-ce que les panaméens ont une crotte sur le cœur contre les américains de les avoir exploité avec le canal de Panama durant près d’un siècle?

On ne sait pas.

Chose certaine, il y a beaucoup de nouvel argent qui circule à Panama City, la Dubaï d’Amérique Centrale, et on y voit très peu de véhicules américains.

Il y a beaucoup de petites voitures au Panama et ce malgré un coût de l’essence régulière à 60 cents le lite et le diesel à 45 cents le litre. Tout est en dollars américains, le Panama a sa popre devise, le balboa, mais n’a pas de billets de banques, il utilise le dolar américain. Il a par contre ses propres pièces de monnaie, dont certaines, la pièce de 1 balboa, sont frappées au Canada. La ressemblance avec le 2$ canadien est à s’y méprendre.

Voici quelques véhicules vus au Panama et certains noms sont différents de ce qu’on connait en Amérique du Nord dont Fiat Panda, Kia Cerato et Toyota Prado.

1994 Jeep Grand Cherokee

1994 Jeep Grand Cherokee, notre trouvaille de la semaine du 21 mars 2016

Sur le site Internet Kijiji a été vu à vendre un 1994 Jeep Grand Cherokee ZJ.

Le véhicule est de couleur verte.

Il a 5 portes et peut accomoder 5 passagers.

Il n’a que 117 000 km au compteur.

Il est doté d’une transmission automatique à 4 rapports.

Son moteur est un v8 à essence.

Le propriétaire du véhicule, à Montréal, demande 7 500$.  Aussi prêt à accepter d’échange contre un bolide qui a de la gueule..

Le Jeep Grand Cherokee est un véhicule utilitaire sport (VUS) qui se passe de présentation.  Il est fiable et peut vous emporter n’importe où.  C’est le genre de véhicule qui n’a pas peur des terrains boueux, du sable, des routes en gravier ou des chemins de terre.

Message aux américains, ne tuez pas les Coco taxis de Cuba

Les Coco taxis de Cuba.  Scooters à coquille jaune rappelant la forme d’une noix de coco. D’où leur nom.

Au moment d’écrire ces lignes, le président des États-Unis, Air Force One avec à son bord Barack Obama, atterrissait à La Havane, Cuba.

C’est la première fois en 90 ans qu’un président américain se rend à Cuba.

Sans aucun doute pour intensifier la relation récente qui a repris entre les deux pays au niveau diplômatique.

Déjà hier on apprenait que la chaîne d’hôtels américaines Starwood allait ouvrir en 2016 deux hôtels à Cuba.

Si jamais les États-Unis levait l’embargo contre Cuba, des centaines d’entreprise américains vont envahir l’île.

AutoCarbure.com a un message aux américains. Ne tuez pas les Cocos taxis de Cuba.

Ce qui fait le charme de Cuba, que vous soyez à Varedero, La Havane, Mantanzas ou ailleurs sur l’île ce sont les vieux véhicules américains et les Coco taxis.

Les Cocos taxis cubains ont des frères, certains les appellent les tuk-tuk. Ils s’appellent «bajaj» en Tanzanie et en Éthiopie, «toktok» en Égypte, «raksha» au Soudan, «keke-marwa» au Nigeria,  «kekeh» au Libéria.

Pourquoi ce message de ne pas tuer les Coco taxis? Parce qu’avec l’arrivée des américains à Cuba, bon nombre de voitures américains plus récentes vont débarquer à Cuba.

Après l’arrivée des américains, on y verra davantage des véhichles de cinq ans et moins déferlés dans les rues du pays. Des Ford, des Chevrolet, des Chrysler, des Cadillac, des Dodge, des Lincoln, des pick-up Ford, RAM, Chevrolet et des véhicules Jeep.

Il serait possible que dans une décennie on envoie aux oubliettes les véhicules d’autrefois qui roulent présentement à Cuba.

Donc ne tuer pas les Coco taxis de Cuba, c’est ce qui fera le futur charme touristique de cette destination soleil.

Ce serait bien qu’ils conservent les belles d’autrefois comme véhicules taxis, mais étant donné le piteux état de plusieurs d’entre eux, il y a fort à parier que pour bon nombre de cubains il sera plus facile de se procurer un véhicule des années 2000 que de commander des pièces des États-Unis afin de réparer leurs véhicules.

 

Le Palladium Autopark de Kanata en banlieue d’Ottawa

Êtes-vous déjà allé au Palladium Autopark à Kanata en banlieue d’Ottawa que d’autres appellemt l’Autopark Private?

C’est la mecque des concessionnaires automobiles dans la région de la capitale canadienne. Ce billet ne se veut pas une infopub pour l’endroit mais plutôt de vous faire découvrir un endroit où plusieurs concessionnaires sont géographiquement faciles d’accès, c’est assez unique au Canada comme endroit.

Le Palladium AutoPark est situé non loin du domicile des Senateurs d’Ottawa, le Canadian Tire centre et aussi non loin des Tanger Outlets d’Ottawa. Donc pendant que madame magasine des vêtements, monsieur peut magasiner une nouvelle voiture ou l’inverse.

Le Palladium Autopark est un immense rond-point, le Palladium Drive, sur lequel plusieurs concessionnaires automobiles ont pîgnon sur rue.

Hyundai, Toyota, Mazda, Chevrolet, Buick,  GMC, Dodge, RAM, Chrysler, Fiat, Jeep, Honda et Volkswagen sont des marques qui s’y retrouvent, le long de la Transcanadienne, très facile d’accès.

Il est possible de s’y procurer un véhicule neuf autant qu’un véhicule d’occasion.

Consultez leur site Internet pour plus de détails.

 

 

Retour sur les publicités de voitures au Super Bowl 50

Plusieurs publicités de voitures, modèles 2016 et 2017, ont été diffusé durant le Super Bowl 50. Parmi celles-ci, bon nombre, n’ont pas été vues au Canada par cause du règlement du CRTC qui oblige le diffuseur du Super Bowl a être canadien au Canada. Ainsi donc les canadiens ne pouvaient voir les publicités américaines seulement s’ils avaient un signal américain du Super Bowl.

La première, en ordre alphabétique, et non la moindre, l’Acura NSX, mouture 2017. Récemment à l’encan Barrett-Jackson à Scottsdale, la voiture de série 001, a été adjugée pour la somme de 1,2 millions de dollars américains.  L’acheteur est le très connu Rick Hendrick, propriétaire d’une écurie NASCAR.

 

La seconde, la 2017 ‘Audi R8 et son V10 qui nous envoie sur la lune.

 

Viens ensuite la 2016 Buick Cascada, une décapotable issue de la technologie Opel.

 

On continue avec la version 2016 du Honda Ridgeline, un pickup que le constructeur japonais veut faire aimer à l’amérique.

 

La 2017  Hyundai Elentra est la suivante avec une publicité et des personnanges ayant un petit v8 accroché tout juste en haut du sternum.

 

Jeep qui fête son 75e anniversaire nous présente dans cette pubicité la joie du 4×4 et des images historiques qu’on aime.


Dans la prochaine publicité Kia veut faire aimer sa 2016 Optima à l’amérique, surtout au pays de l’Oncle Sam.

 

 

MINI USA et en tête Serena Williams nous propose dans cette publicité de défier les étiquettes qui peuvent vous coller à la peau.

 

Dans la prochaine publicité, Toyota nous fait découvrir sa nouvelle Prius, totalement redessinée et avec des lignes beaucoup moins carrées qu’on a connu avec le modèle précédent.

 

 

2003 Jeep Liberty à moins de 3 000$, notre trouvaille de la semaine du 25 janvier 2016

En parcourant les annonces du site Internet Kijiji, nous avons déniché notre trouvaille de la semaine du 25 janvier 2016.  Un 2003 Jeep Liberty à vendre.

Offrez vous la liberté d’un Jeep pour moins de 3 000$.

Le véhicule est en vente à 2 995$ à Laval.

Il est de couleur gris.

Il n’a que 130 000 kilomètres au compteur, la transmission est automatique.

Le Jeep a un moteur six cylindres de 3.7 litres.

Selon le vendeur la mécanique serait A1.

Le véhicules a les caractéristiques suivantes (selon le vendeur):

  •  POWER LOCK
  •  POWER WINDOWS
  •  POWER MIRRORS
  •  CRUISE CONTROL
  •  CONTROLE DE STABILITÉ
  •  RÉGULATEUR DE VITESSE
  •  AIR CLIMATISÉ
  •  RADIO AM/FM
  •  CD LECTEUR
  •  BEAUX MAGS
  •  DÉGIVREUR ARRIÈRE
  •  VOLANT INCLINABLE