Ford

Pourquoi Ford déçoit?

Ce matin, Ford perd près de 8% de sa capitalisation boursière.

Que se passe-t-il, pourquoi les investisseurs sont-ils déçus de Ford?

C’est que sa direction a avert qu’il lui sera difficile d’atteindre ses objectifs financiers annuels, en raison des incertitudes sur la croissance.

Quand est-il de la réalité sur le terrain? Ford n’arrive plus à vendre autant. Toyota prend davantage de marché dans le domaine des camions et au niveau automobile, les innovations de Ford sur ces différents véhicules ne semble plus séduire.

C’est la réalité!

Financièrement, Ford traîne une dette de 140 milliards. Oui vous avez bien lu. Une dette colossale qui lui cause bien des soucis.

Qui plus est, on dirait qu’après les innovations apportés à ses automobiles il y a quelques années, que Ford s’est assise sur ses lauriers et qu’elle n’innove plus.

Sans compter le prix, où son véhicule d’entrée de gamme est à 15 365$, ce qui fait que Nissan, Hyundai, KIA lui rentre dans le corps à ce niveau.

Au niveau des voitures sportives, Ford offre la sempiternelle Mustang, rien d’autres. Encore une fois et que du côté américain, la compétition frappe fort avec le Dodge Challenger, le Dodge Charger, la Chevrolet Camaro et la Chevrolet Corvette.

Dans les berlines dites haut de gamme, Ford offre la Taurus. Un véhicule sans saveur face à la Toyota Camry, la Honda Accord et même la Chevrolet Impala.

Dans l’intermédiaire, Ford offre sa Fusion qu’elle tarde à innover davantage alors que la compétition offre un Chevrolet Malibu et un Chrysler 200 améliorés.

Ford trône dans le camion mais comme mentionné plus haut, perd des plumes face à Toyota.

Au point de vu des VUS. Ford traîne encore de la patte vis à vis Kia, Hyundai et Toyota.

Sans compter qu’au niveau des véhicules de luxe, la division Lincoln de Ford, n’ayons pas peur des mots, se meurt. Cette division n’arrive pas à compétitionner et de se détacher de son étiquette de véhicules pour personnes âgés ce que Cadillac a bien réussit et ce que Buick travaille fort à faire.

Ford doit simplement se renouveller et innover sans quoi elle va mourir. L’entreprise familiale doit cesser d’être la #2 américaine et tenter rien de moins que de devenir la #1.

Sans compter que pour le futur, elle doit aussi présenter des modèles capables de compétitionner Tesla Motors sur son propre terrain, sans quoi elle va manquer le bateau en termes de véhicules électriques. Oui la Focus électrique fait tourner les têtes mais pas sonner assez le tiroir caisse. Il faut donc innover davantage.

Le futur de Ford passe peut-être par ramener d’ancien gros noms tel que le Bronco, un Falcon, un Fairlane, un Crestline nouveau genre, un Galaxie, un Torino. Le tout, afin de raviver la flamme des nostalgique envers ces modèles légendaires.

Oui Ford va sortir une incroyable GT à la fin 2016, assez pour lui attirer beaucoup d’attention mais insuffisant pour faire mousser les ventes au point de faire tourner le vent.

Barrett-Jackson Las Vegas 2015 – lot #743 1966 Ford Fairlane 500 R-Code

Ce week-end c’est l’encan Barrett-Jackson à Las Vegas.  AutoCarbure surveillera pour vous les lots qui sortiront de l’ordinaire par leur beauté, leur prix de vente ou encore leur extravagance.

Neuvième lot remarqué pour la journée du samedi, le lot #743 une 1966 Ford Fairlane 500 R-Code.

Ce véhicule passait inaperçu jusqu’à son prix de vente, $275 000  (incluant les frais de l’acheteur).

Qu’a-t-il donc de si spécial?

Tout d’abord il est en montre dans un musée privé depuis 18 ans.

Il a été dans un article du Popular HotRodding magazine en 1990 et a été dans un calendrier de 1991.

Il a été restauré “rotisserie” et gagnant du prestigieux Platinum Challenge award at the Muscle Car Nationals.

Le véhicule, de couleure blanche, n’a que 18 miles à son compteur depuis sa restauration.

Le moteur est un v8 de 427 pouces cubes et transmission est manuelle à 4 vitesses.