Est-ce Doc Brown qui a fait un vol plané en Tesla?

Est-ce Doc Brown qui a fait un vol plané en Tesla?

Un conducteur de Barrie en Ontario a fait tout un vol plané alors qu’il était au volant d’une Tesla et qu’il passait à un passage à niveau. Le tout se déroulait mardi dernier.

Une caméra de sécurité a capté toute la scène, qui s’est déroulée vers 20h

Des gens ont été témoins.  Était-ce Doc Brown qui a troqué sa Dolorian pour une Tesla que s’est demandé l’équipe d’AutoCarbure ?

2017 Tesla Model X P90D

Tesla signe un accord en Chine pour construire une seconde usine d’assemblage

Tesla Inc. a conclu un accord préliminaire avec le gouvernement de Shanghai pour la construction d’une usine qui rivalisera avec sa propre usine d’assemblage des États-Unis,

La capacité prévue du constructeur de voitures électriques pour l’usine est de 500 000 véhicules par an, a indiqué le gouvernement de Shanghai dans un communiqué.

Alors que Tesla travaille sur la production en Chine depuis plus d’un an, le président Donald Trump essaie de soutenir la fabrication aux États-Unis. Tesla suit Harley-Davidson Inc. en expansion hors des États-Unis.

Le constructeur automobile public américain le plus jeune cherche à étendre sa capacité et à atteindre plus efficacement les marchés mondiaux. La seule usine d’assemblage de voitures de Tesla se trouve à Fremont, en Californie, avec une usine de batteries géante dans le Nevada, état voisin.

Pour Tesla, une usine en Chine réduit également les coûts d’expédition et rend potentiellement les composants d’approvisionnement plus économiques pour le plus grand marché de voitures électriques de la planète. La compagnie a augmenté de 30 000 $ les berlines Model S et les crossovers du modèle X en Chine après que Pékin ait imposé des droits supplémentaires sur les automobiles américaines, la semaine dernière, mettant ses véhicules hors de portée de plus de consommateurs sur son marché n ° 2 mondial.

En novembre, Elon Musk a déclaré que Tesla est à environ trois ans de commencer la production dans le plus grand marché automobile du monde. L’usine fabriquera quelques centaines de milliers de véhicules par an pour les acheteurs en Chine et potentiellement dans d’autres parties de l’Asie, a-t-il déclaré à l’époque.

Tesla fabriquera probablement la plus petite berline Model 3 et le prochain crossover du modèle Y dans son usine d’assemblage en Chine, a-t-il dit, plutôt que la berline Model S ou le modèle X, qui se vendent souvent plus de 100 000 $ aux États-Unis.

La Chine présente une opportunité de croissance massive pour Tesla et ses rivaux tels que BMW AG et Daimler AG, qui cherchent à tirer parti du marché à croissance rapide.

Les ventes de véhicules à énergie nouvelle – une catégorie qui comprend les automobiles à piles, hybrides rechargeables et à pile à combustible – ont atteint 777 000 unités en 2017, et pourraient dépasser 1 million cette année, selon les estimations de l’Association chinoise des constructeurs automobiles .

L’objectif du gouvernement chinois est de 7 millions de véhicules par an d’ici 2025. Tesla a vendu 14 779 véhicules en Chine l’année dernière, selon les données de LMC Automotive. Cela lui a donné environ 3 pour cent du marché des véhicules électriques alimentés par batterie du pays, le plaçant comme la marque #10 dans ce segment.

La Chine a représenté 17% du chiffre d’affaires de Tesla en 2017, selon un dépôt auprès des régulateurs américains. Accélérer la fabrication est essentiel pour que le constructeur automobile puisse subvenir à ses besoins tout en poursuivant la mission de Musk de faire la transition mondiale vers le transport par batterie. Tesla a produit 5 031 Model 3 dans la dernière semaine du deuxième trimestre dans son usine de Fremont, atteignant une cible qui, selon Musk, était cruciale pour générer de l’argent et réaliser des bénéfices. Elle l’a atteint non sans peine car elle y a installé une chaîne de production de fortune sous une tente extérieure.

 

2017 Tesla Midel 3

Tesla franchit le cap de production de 5 000 Model 3 par semaine

Défiant les plus incrédules, Tesla Inc. a annoncé ce lundi avoir assemblé 5 031 voitures électriques Model 3 durant la dernière semaine du mois de juin qui vient tout juste de se terminer.

Dans un rapport sur sa production diffusé aujourd’hui, Tesla mentionne avoir produit 28 578 Model 3 durant le deuxième trimestre de 2018. L’entreprise californienne prévoit même atteindre le cap des 6 000 unités par semaine d’ici la fin du mois d’août.

C’est la première fois que Tesla surpasse son objectif souvent raté de 5 000 unités de Model 3 par semaine. Ce succès tardif n’empêche pas qu’au final, la production moyenne du dernier trimestre de 2018 a été de seulement 2 198 unités par semaine en avril, mai et juin.

C’est grâce à une nouvelle chaîne d’assemblage sous un énorme chapiteau monté à l’extérieur de son usine de Fremont, en Californie, surnommé « la tente » que Tesla a pu atteindre cet objectif comme l’avait si souvent promis dans le passé son fondateur Elon Musk.

Son Model 3 est d’une importance capitale pour son modèle d’affaires visant à transformer Tesla en un constructeur automobile à haut volune.

Certains observateurs du milieu automobile s’interrogent publiquement sur la capacité du fabricant automobile californien à maintenir la production de Model 3 en haut de 5 000 unités par semaine tout en produisant des véhicules de haute qualité.

Franchir le cap de 5 000 unités est une chose, le maintenir en est une autre selon plusieurs critiques de la marque Tesla.

Autre point, Tesla n’a toujours pas livré de Model 3 sous le prix des 35 000 dollars américains, tel qu’annoncé en mars 2016 au moment du grand dévoilement du véhicule. Au contraire son prix ne cesse d’augmenter.

Tesla mentionne avoir livré 18 440 Model 3 durant le second trimestre de 2018 pour satisfaire une longue liste de clients estimée à plus de 420 000 personnes (incluant les récents remboursements demandés). Certains clients attendent leur voiture depuis mars 2016. À 5 000 unités par semaines, si vous commandez votre Model 3 aujourd’hui, vous pourriez attendre jusqu’à 18 mois avant de mettre la main dessus.

Le Model 3 de base coûte 35 000 dollars américains et ce modèle est décrit comme était la première voiture Tesla à prix abordable. En ce moment, la Model 3 est livré au prix de 49 000 dollars américains (65 000 dollars canadiens) et les autres versions plus équipées du modele franchissent facilement le prix de 70 000 dollars américains. Tesla est encore loin de sa promesse d’un Model 3 à 35 0000 dollars.

Tesla n’a toujours pas annoncée quand elle débutera la fabrication du modèle à 35 000 dollars américains, qui serait disponible seulement en noir. Il faut payer davantage pour obtenir son Modl 3 dams une autre couleur. Cela n’est pas sans rappeler un certain Henry Ford qui au début de sa chaîne de montage vendait ses Model T en noir seulement.

Au point de vue de la production de ses autres modèles Tesla a aussi livré 10 930 berlines Modèle S et 11 370 VUS Modèle X durant le dernier trimestre de 2018. Aucun chiffre n’a été dévoilé pour le second trimestre.  Mais Tesla ne fait rien comme les autres. Son président, Elon Musk, fait à sa façon et non à celle de Bloomberg ou des agences de cotation de crédit.

Justement, Elon Musk était d’humeur à célébrer dimanche alors qu’il a adressé un courriel à ses employés dams lequel il était mentionné « Je crois que nous sommes devenus une vraie compagnie automobile ».

Quant aux marchés boursiers ils ont accueilli cette nouvelle d’atteinte de production du cap des 5 000 unités hebdomadaires du Model 3 chez Tesla de tiède façon, alors que l’action de l’entreprise clôturait en baisse de $7.88 ce lundi.

Tesla - remboursements demandés

Nombreux remboursements demandés à Tesla

Les détenteurs de réservations pour un Model 3 de Tesla sont nombreux à demander un remboursement du dépôt qu’ils ont versé à Tesla rapporte lundi la firme Second Measure.

Selon Second Measure, 1/3 de l’argent détenu par Tesla au premier trimestre de l’année 2018 de Tesla était des dépôt de clients ayant réservé un Model 3.

Dans son bilan, Tesla fait état que 614,4 millions de dollars sont des dépôts de clients ayant fait une réservation. Ce qui est en baisse par rapport au dernier trimestre décembre où la même entrée au bilan faisait état de 663,8 millions de dollars. Ce qui inclut l’argent de ceux qui ont réservé pour la semi-remorque électrique. Il y a donc eu de nombreux remboursements demandés à Tesla.

Ainsi la firme Second Measure nous apprend qu’en date d’avril 2018, 23% de ceux qui ont réservé un Model 3 ont été remboursé. Second Measure ajoute que 8% de ceux qui ont réservé ont ajouté 2 500 dollars pour choisir des options de configuration de leur Tesla.

Selon Second Measure, si ceux qui ont réservé une Tesla Model 3 continuent à demander un remboursement de leur dépôt, cela pourrait placer la compagnie Tesla dans une position financière plus que précaire.

Lors de la conférence téléphonique du premier trimestre de 2018, ce lundi 4 juin, réservée aux analystes fianciers, l’analyste de RBC Capitals Markets, Joseph Spark, a demandé quel pourcentage de réservations de Tesla Model 3 ont évolué en une livraison. Elon Musk, président et fondateur de Tesla, a répliqué que cette question était trop sèche et que ça le tuait. Ainsi, il a détourné la question sans jamais y répondre. Ce qui est hors du commun pour une conférence téléphonique avec des analystes financiers.

Malgré tout, ceux qui croient en Tesla continue de supporter l’entreprise en bourse alors que les actions de cette dernière étaient en hausse de 1,7% à la fermeture ce lundi pour un prix de $296.74.

 

2017 Tesla Model X P90D

Une 2017 Tesla Model X, notre trouvaille de la semaine du 26 septembre 2016

Une 2017 Tesla Model X en vente sur le site d’annonces classées Kijiji. C’est une trouvaille, celle de la semaine du 26 septembre 2016.

Son prix de vente, 199 900$ plus les taxes applicables.

Le vendeur est L.A. Leasing, une entreprise situé sur le boulevard Décarie à Montréal.

C’est la version P90D de la Tesla Model X qui est en vente, celle-ci offre une autonomie de 413 kilomètres.

Véhicule entièrement électrique, il est configuré pour un habitacle à 6 sièges.

Le véhicule est de couleur noir à l’extérieur et à l’intérieur et n’a que 100 kilomètres au compteur.

Le vendeur mentionne que vous évitez la liste d’attente en acquérant ce véhicule plutôt que de passer par le site de Tesla Motors.

 

Nissan Leaf, voiture du future ou de la préhistoire automobile version électrique?

Sortir de la préhistoire avec une Nissan Leaf avec une autonomie de 550km?

Le monde des voitures électriques en est encore qu’en mode préhistoire voire jurassique. Tous attendent l’annonce d’une nouvelle Tesla comme Apple présentait son dernier Mac dans les années 80 aux premiers balbutiements des ordinateurs version bureau.

Pendant ce temps les compétiteurs de Tesla, avec beaucoup plus de moyens que l’entreprise californienne, investissent massivement en recherche & développement (R&D) et voilà que le constructeur automobile nippon, Nissan, s’affaire à développer une nouvelle version de sa Leaf.  Celle-ci aurait une autonomie largement augmentée.

Ainsi dès 2018, Nissan pourrait offrir au grand public une version en mode autonome de 550km de sa nouvelle Leaf.

Pour le moment dans le monde préhistorique de l’autonomie, c’est la Tesla S 90D qui est la championne de l’autonomie avec ses 473 kilomètres.

Évidemment, au Québec, cette autonomie est réduite considérablement en hiver avec la chauferrette qui fonctionne par grand froid. Les constructeurs, semble-t-il, travaillent à trouver des solutions.

Pour revenir à Tesla, certains vont même à la comparer dans le monde automoibile à la Tucker.  Tucker est une défunte entreprise américaine qui a fabriqué 51 exemplaires de sa version Tucker 48, une voiture remplies d’innovation pour l’époque mais qui n’a pas survécu dans le temps faute de moyens et de compétiteurs féroces.

Tesla a-t-elle les moyens de pouvoir continuer bien longtemps? Beaucoup se questionnent. L’entreprise perd actuellement 250 millions par trimestre sur des ventes d’environ 1,2 milliards.  Quant à sa dette, elle en finit plus de monter. L’avenir le dira.

Pour revenir à Nissan, il faudrait également que le constructeur japonais séduise le grand public avec un autre modèle électrique que la Leaf qui est ni plus ni moins qu’une version gonflée de sa Versa.  À quand une Altima électrique ou même une Maxima version ou mieux un Murano entièrement électrique?

Est-ce que l’aventure électrique de l’automobile va bientôt sortir de sa préhistoire ou éventuellement subir le même sort que les dinosaures, disparaître?

 

Tesla parké tout croche à Dorval

Une Tesla tout croche sur toute la ligne

Une Tesla parkée tout croche sur toute la ligne.

Spotté à Dorval dans l’Ouest de l’Île de Montréal, cette Tesla est parkée tout croche sur toute la ligne.

Ce n’est pas parce que vous avez un véhicule de plus de 70 000$ que vous savez automatiquement comment bien vous stationnez.

Dans ce cas-ci le conducteur ou la conductrice de la Tesla devait être drôlement pressé car il y a tout simplement personne dans les alentours de l’endroit où elle s’est garé.

Peut-être  aussi que la personne s’est dit, «Tiens prenons toute la place, de toute façon il y a personne».

La courtoisie et le savoir vivre envers autrui vous oblige à bien stationner votre véhicule, c’est une loi non écrite du code de conduite de tout véhicule au Québec.

Bye bye Tesla Motors

Une mini Tesla pour votre enfant dès juin 2016

Une entreprise américaine, Radio Flyer, vous propose une mini Tesla pour votre enfant et ce dès juin 2016 mais vous pouvez déjà la pré-commander via leur site Internet.

Une mini Tesla, entièrement électrique comme le modèle de l’automobile grandeur nature, qui permettra à votre enfant de s’amuser avec style.

Le modèle miniature de la Tesla est disponible en trois couleurs, bleu, rouge et noire. Vraiment mignonne.

Le véhicule est capable d’une vitesse de 10 km/h et tout comme la Tesla réelle, fonctionne avec une pile.

La mini Tesla est en vente au prix de 499 dollars américains, une aubaine à comparer au prix du modèle réel.

Elle peut être livrée avec différentes options dont une plaque d’immatriculation personnalisée, par exemple au nom de votre enfant. Vous pouvez aussi y ajouter une batterie plus puissante qui assurera une charge plus longue.

Si papa ou maman peuvent avoir leur Tesla, pourquoi pas leur progéniture?

Voyez la mini Tesla en vidéo.

H Grégoire Nissan au Carrefour Laval, une tendance

L’équipe d’AutoCarbure.com a récemment visité le Carrefour Laval et y a vu le local de H Grégoire Nissan.  Un petit local d’environ 2 500 pieds carrés.

Sept voitures y étaient en démonstration.

C’est un concept qui deviendra tendance au Québec mais qui n’est pas nouveau en sol canadien.  L’équipe d’AutoCarbure.com avaient vu il y a quelques années un local de Tesla Motors au gigantesque centre d’achat Yorkdale situé dans le Nord de Toronto.

Ce concept de vendre des automobiles dans un centre d’achat deviendra tendance.  Les centres d’achat se transforment au Québec et de plus en plus de locaux vides s’y retrouvent.  Alors pourquoi ne pas permettre à des fabricants automobiles ou des concessionnaires automobiles de vendre leurs véhicules neufs ou usagés directement au consommateur dans des centres d’achats?

Ce phénomène deviendra une tendance au Québec.  L’achalandage présent dans les locaux de H. Grégoire Nissan au Carrefour Laval le confirme.

De plus certains concessionnaires pourraient même avoir leur succursale dans un centre d’achat et offrir leurs gammes de véhicules à la Apple Store avec leurs caractéristiques de leurs produits sur des tablettes comme les fabricants le font lors des salons automobiles.

Voici quelques photos de H Grégoire Nissan au Carrefour Laval.

h-gregoire-nissan-2

h-gregoire-nissan-carrefour-laval