Granby International

36 000 visiteurs pour la 34e édition du Granby International

Un record d’achalandage a été établi pour le Granby International, édition 2015, avec 36 000 visiteurs sur trois jours.

Le beau temps, chaud, et les belles voitures ont fait bon ménage pour la 34e édition du Granby International.

Aux dires des organisateurs, les gens ne savent pas où donner de la tête tellement que c’est complet et vaste comme exposition.

L’équipe d’AutoCarbure.com s’est rendue sur le site samedi et on ne savait pas où donner de la tête car c’est désolant de voir comment une telle exposition avec 33 ans derrière la cravate peut être aussi désorganisée dans l’exposition des véhicules.  Les vendeurs de pièces, de souvenirs et le marché aux puces… c’est bien organisé.  C’est au niveau des véhicules exposés que ça ne l’est pas.  C’est trop hétéroclite.

En se promemant sur le site, rien n’était organisé parmi les quelques 3350 véhicules exposés.  On passe de la 1969 Chevelle SS qui peut avoir comme voisine une 1957 Chevrolet Bel-air qui elle peut avoir comme voisine une 1969 Pontiac Firebird et l’autre une 1985 Pontiac Acadian

À part les propriétaires de véhicules européens qui semblaient s’être regroupés sur le site, le reste des véhicules est totalement désorganisé.

Paraît-il que samedi sur le site il y avait un 1969 Pontiac GTO The Judge, couleur red carrousel, on n’a jamais trouvé cette perle rare.  Dommage!

Petite suggestion aux organisateurs.  Pour les visiteurs, il est difficile de tout voir en une journée.  Pourquoi sur le site ne pas classer les véhicules par catégorie ou  par pays d’origine ou par année ou même par fabricant et ainsi fournir aux visiteurs une carte afin de mieux visiter le site?  Ainsi le visiteur pourrait voir ce qu’il veut voir et passer ce qu’il ne veut pas voir.

Malgré tout, il a été très plaisant de visiter cette exposition et l’équipe d’AutoCarbure.com y retournera assurément l’an prochain, espérant une meilleure organisation.

Donc, rendez-vous en 2016 pour la 35e édition.

 

Jack Beckman est l’homme le plus rapide sur la planète en Funny Car

Hier soir au Sonoma Raceway à Sonoma en Californie, le pilote Jack Beckman est devenu le plus rapide sur la planète en Funny Car en établissant un nouveau record mondial de 3,921 secondes et une vitesse de pointe de 323,43 mph le tout devant Matt Hagan ancien détenteur de ce record.

Bravo Fast Jack!

Voici le vidéo du record.

 

Bye bye Tesla Motors

De Los Angeles à New York en Tesla en 58 heures 55 minutes

À l’été  2014, des gars de Edmunds.com ont pris une Tesla Model S, sont partis de Los Angeles à New York en chargeant le véhicule par le réseau Supercharger de Tesla.

Ils ont complété le voyage en 67 heures et 21 minutes, un record pour un véhicule électrique.

Cette année, Carl Reese de Santa Clarita en Californie s’est dit qu’il pourraut battre ce record.

Avec sa fiancée Deena Mastracci à bord de sa Tesla Model S P85D, accompagné sur la route d’amis à bord d’un Chevrolet Suburban ont accomplit l’exploit.

Ils ont conduit 3 011 miles de Los Angeles à New york en Tesla, en 58 heures et 55 minutes.  Abaissant la marque précédente du record par 9 heures et 34 minutes.

Reese a autentifié son record par des données GPS fournies par un tiers parti et commanditaire, Insight.