Le bullying des conducteurs d’autos allemandes

Vous vous promenez sur l’autoroute 10 à 115 km/h, faites un dépassement, soudain une voiture viens à grande vitesse derrière vous et se colle quasiment à votre pare-choc arrière et continue d’accélérer. Vous regardez la marque. Trop souvent c’est une Mercedes, une BMW, une Audi, une Porsche ou une Volkswagen.

Vous vous tassez à droite et le conducteur passe près de vous toujours en accélérant et parfois même si une autre voiture est devant lui dans la voie de gauche, il va la dépasser par la droite.

Ce comportement est souvent observé. C’est le bullying des conducteurs d’autos allemandes. C’est constant et observable 7 occasions sur 10 ce sont des conducteurs de voitures allemandes.

Un changement de voie imprévisible sans signalement sur l’autoroute 20. Conducteurs d’autos allemandes.

Dépassement par la droite dans une courbe sur une bretelle d’accès de la 40 à Montréal. Conducteurs d’autos allemandes.

Vous circulez sur un boulevard de la Rive-Sud de Montréal, de Drummondville, de St-Hyacinthe ou de Laval et une voiture file à tout allure derrière vous vous dépasse par le droite, repasse à gauche et redépasse par la droite la voiture devant vous. Conducteurs d’autos allemandes.

C’est un bullying constant chez la plupart des conducteurs d’autos allemandes.  Vous avez intérêt à vous tassez quand ils ont derrière vous, ils veulent presque entrer dans votre valise.  Il serait grand temps que les forces policières surveillent de près ces comportements dangereux des conducteurs d’autos allemandes.

Heureusement ils ne sont pas tous ainsi, mais une grande majorité le sont.

Qu’est-ce qui les rend comme ça?

L’équipe d’AutoCarbure.com a tenté de comprendre le phénomène mais au fil des observations aucun facteur communs entre les conducteurs n’a pu être trouvé sauf celui qu’ils conduisaient une auto allemande, que ce soit une Volkswagen Golf, une Volkswagen Jetta, une Porsche Carrera, une Audi, une Mercedes, une BMW, une Porsche Cayenne mais ce comportement n’a pas été très observé chez les Volkswagen Beetle. Tiens donc ces conducteurs sont des femmes en majorité, peut-être est-ce là la seule explication.

Ce comportement a été très peu observé chez les conducteurs de voitures américaines même ceux qui détiennent des récentes muscle cars ou une Mustang.  Chez les conducteurs d’autos de luxe américaines ou japonaises08, on observe pas non plus ce comportement.

Ce comportement de bullying fort heureusement est limité à la conduite et n’occasionne pas de rage au volant.

Qu’est-ce qui peut bien expliqué ce comportement chez les conducteurs d’autos allemandes à part peut être qu’ils se croient sur l’Autobahn alors qu’ils sont au Québec?

Observez vous aussi et si vous trouvez une conclusion au phénomène, faites-nous le savoir.

La rage au volant, ce n’est jamais une bonne idée

Comme automobiliste, la rage au volant, ce n’est jamais une bonne idée.  Vous ne savez jamais à qui vous vous en prenez.

Ça pourrait être un policier habillé en civil ou encore l’ex boxeur Evander Holyfield comme le montre cette vidéo, certainement stagée.