Nettoyage automobile de luxe et sexy

Nettoyage automobile où luxe et sexy se rencontrent.

Une image vaut milles mots, une vidéo davantage.

De jolies jeunes dames bien moulues s’activent à nettoyer véhicules de luxe. Le comble pour tout homme ou bien elles lavent tout simplement leurs propres voitures? L’histoire ne le dit pas.

Encan liquidation Saisie Canada inc, page Facebook des plus intéressantes

Encan liquidation Saisie Canada inc., une page Facebook des plus intéressantes pour les bargineux de véhicules  à rabais.  L’entreprise est située à Drummondville au 2300 boulevard Mercure, n0n loin du garage Yvon Fortier, très connu localement.

Sur sa page Facebook presque tous les jours, Encan liquidation Saisie Canada y place un nouveau véhicule en vente et à très bon prix. Ce ne sont pas toujours des automobiles ou des camions, mais aussi des motos ou véhicules tout terrain ou des motoneiges. Il y aussi à l’occasion un véhicule d’autrefois, tout comme récemment un magnifique 1940 Ford F1 ou en septembre une 1980 Pontiac Trans Am ou encore plus tôt dans l’année un 1972 Pontiac Lemans et aussi une magnifique 1982 Chevrolet Corvette.  Des véhicules de luxe sont aussi en vente de temps à autre tout comme des véhicules accidentés.  Il y a aussi parfois des véhicules à utilisation commerciale de disponible tel que des camions dit de type cube ou des véhicules roulant au diesel tel que le Ford E350 mis en vente en septembre dernier.

Suivez ce lien pour atteindre la page Facebook de Encan liquidation Saisie Canada inc., une page à suivre de près.

C’es une page qui gagne à être connue, elle gagne en popularité avec ses 72 874 personnes qui l’aiment.

 

 

Logo Genesis, division haut de gamme de Hyundai

Hyundai lance sa division haut de gamme Genesis

Genesis, nouvelle division haute de gamme a été lancée par Hyundai.  L’annonce en a été fait aujourd’hui en Corée du Sud par le vice-président du conseil d’administration de Hyundai, Chung Eui-Sun.

Les spécialistes du milieu automobile ne sont pas surpris de cette nouvelle.  Après l’achat en 1998 de Kia Motors par Hyundai, il était préssenti que le constructeur sud-coréen lancerait une division haut de gamme.

Mais Hyundai l’a fait de façon intelligente.

En 1999, Hyundai lance un modèle de luxe, au-dessus de sa Sonata qui était jusque là son plus gros modèle.  Ce nouveau modèle a des allures de Mercedes et se vend à fort prix, il se nomme Equus.  Hyundai pousse même l’audace jusqu’à offrir en option un moteur V8 de Mitsubishi.  Ainsi Hyundai a tâté le terrain avec du luxe à sa gamme de véhicules.

Hyundai réussit.

De nos jour un Hyundai Equus se vend à partir de 63 000$.  Un prix assez dispendieux pour du Hyundai qui nous a habitué avec de la qualité à bon prix.

En 2008 elle a lancé un modèle intermédiaire entre la Sonata et la Equus de luxe, au-dessus de sa Sonata qui était jusque là son plus gros modèle. Ce nouveau modèle était une Genesis, un modèle coupé.  Ainsi Hyundai a tâté le terrain pour un coupé sport plus haut de gamme encore que sa Sonata.

Hyundai réussit à nouveau.

Mais voilà que Hyundai a changé le logo flanqué sur ses Genesis il y a quelques années.  On n’y voit plus le logo Hyundai mais le logo Genesis, le même qui servira à sa marque haut de gamme lancée aujourd’hui.

Encore une fois elle a réussi et en faisant tourner les têtes sur ces modèles et les gens se sont questionnés sur ce logo.

La marque Genesis passe donc en Genesis 2.0 en étant le nom d’une division haut de gamme de véhicules.

Ainsi, comme premier modèle offert dans la gamme Genesis, en 2017, on retrouvera l’actuelle Genesis qui sera rebaptisé G80.

Puis un second modèle sera offert, ce sera un Equus amélioré qui sera rebaptisé G90.

Une troisième berline est prévue pour 2017 et se nommera G70.

Tous les véhicules de la gamme Genesis seront à propulsion.

D’ici 2020, la gamme Genesis devrait offrir six modèles.

Cette gamme Genesis sera offerte via les concessionnaires Hyundai, il en coûte trop cher pour établir un réseau de concessionnaires distincts.  Des spécialistes estiment qu’il en a coûté 5 milliards de dollars américains à Toyota pour établir sa marque Lexus.

Hyundai semble avoir appris de ses compétiteurs et elle était rendue là avec cette nouvelle dimension qu’est sa gamme Genesis.

1989 Bentley Mulsanne, notre trouvaile de la semaine du 26 octobre 2015

A Vaudreuil-Dorion, un propriétaire vend sa 1989 Bentley Mulsanne via Kijiji.

Cette voiture est notre trouvaille de la semaine du 26 octobre 2015.

Elle est noire, avec intérieur beige et siège en cuir, de plus elle n’a que a 110 000 km au compteur.

La Bentley Mulsanne conjuge luxe et confort.

Elle est dotée d’un moteur est un v8 en aluminium de 6.75 litre.

Ce n’est pas une voiture exceptionnelle mais sa production demeure annuellement limitée.

On ignore si le modèle vendu ici est une Mulsanne, une Mulsanne Turbo ou une Mulsanne S.

Quoi qu’il en soit respectivement selon le modèle, 533, 516 et 970 exemplaires ont été produits de 1980 à 1992.

Son propriétaire en demande que 9 500$.

 

Rencontre inattendue d’un Lincoln MKS

On dira ce qu’on voudra mais le Lincoln MKS a de la gueule et de la classe.

D’un magnifique noir, un a été rencontré à Montréal.

Vraiment ce véhicule de luxe fait tourner les têtes.

lincoln-mks-derriere

1979 Lincoln Continental Mark V édition Cartier notre trouvaille de la semaine du 12 octobre 2015

Vous vous rappelez du début des années 80?

Circulaient sur les routes du Québec de «beaux grands bateaux» dont le 1979 Lincoln Continental Mark V édition Cartier. Un paquebot sur roue.

Le véhicule mesurait 230 pouces de long. Un long véhicule.

À bord, le luxe total.

AutoCarbure.com en a déniché un à vendre sur Kijiji au Québec, plus précisement à Bois-des-Filion.

Le vendeur demande 7 500$, le véhicule a 165 000 km au compteur.

Un très beau véhicule de collection.

 

Barrett-Jackson annonce un Barrett-Jackson Northeast, juin 2016 au Connecticut

Aujourd’hui 26 septembre, Barrett-Jackson a fait une annonce qui plaira aux fans.

Barrett-Jackon s’amènera sur la Côte-Est des États-Unis en 2016.  En effet du 23 au 25 juin sera présenté au Mohegan Sun de Uncasville au Connecticut le Barrett-Jackson Northeast.

Comme beaucoup de ses clients proviennent de l’Est du Canada et de l’Est des États-Unis, la direction de Barrett-Jackson a tenu bon en 2016 de tenir un encan sur la Côte Est pour se rapprocher de sa clientèle.

“Les fans ont demandé un événement sur la Côte-Est” a mentionné Craig Jackson grand PDG de Barrett-Jackson.  “Ils veulent une expérience que seule Barrett-Jackson peut leur offrir dans une destination comme Las Vegas” a-t-il renchéri.

Le Mohegan Sun est situé sur une propriété de 185 arpents le long de la rivière Thames dans le Sud-Est du Connecticut.  Le complexe abrite trois casinos unique et un hôtel de classe international de 1 200 chambres. Il comprend aussi un terrain de golf, 85 boutiques, des restaurants et des bars ainsi qu’un arena de 10 000 sièges.

Uncasville n’est qu’à 5h30 de Sherbrooke et à 5h45 de Montréal.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs québécois de voitures de luxe et de collection.

Notez qu’en 2016, Barrett-Jackson ne retournera pas à Reno, Nevada.

Encan Barrett-Jackson Las Vegas 2015

Las Vegas est la ville du péché et du jeu.  Mais aussi ce week-end de septembre, l’occasion de voir de beaux véhicules mis à l’encan sur le bloc géré par Barrett-Jackson.

Véhicules de luxe, voiture d’époque, voiture de haute performance, modèle unique, camion de l’époque et plus encore.

À suivre également Barrett-Jackson Las Vegas sur les ondes de Velocity pour ceux qui ne pourront s’y rendre.

1971 Rolls-Royce Corniche, notre trouvaille de la semaine du 27 juillet 2015

Cette semaine AutoCarbure.com va dans le luxueux en terme de trouvaille.

Une 1971 Rolls-Royce Corniche, vu à vendre sur Kijiji.

Ce cabriolet de luxe est à vendre à Lasalle, arrondissement de Montréal, pour 60 000$, négociable selon l’annonce du propriétaire.

Elle de couleur blanche et son compteur n’affiche que 80 000 km, pas mal pour une 1971.

Cette Rolls-Royce est notre trouvaille de la semaine du 27 juillet 2015.

Ferrari

Ferrari sera en bourse à New York

Le constructeur automobile italien Ferrari, actuellement en filiale de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), a formellement déposé à la SEC, une demande en vue d’une entrée en bourse aux États-Unis au NYSE (New York Stock Exchange) a indiqué FCA dans un communiqué.

La séparation et l’entrée en bourse de Ferrari avaient été annoncées en octobre dernier par FCA. Depuis, Ferrari a été transformée en une nouvelle société qui a pour nom, New Business Netherlands NV, lors de son entrée en bourse, elle rebaptisée Ferrari NV.  Pourquoi les Pays-Bas, FCA ne le dit pas.

Dans son communiqué sur l’entrée en bourse de Ferrari, on ne sait rien sur la fourchette de prix des actions qui seront émises ni le nombre d’actions.  On sait parcontre que FCA cèderait près de 10% des actions ordinaires de Ferrari, le reste serait distribué aux actionnaires actuels.

Selon les experts, l’entrée en bourse de Ferrari devrait rapporter quelques milliards de dollars américains à FCA qui détient actuellement 90% de Ferrari.  Cette opération qui sera un «spin-off» pour Ferrari, consiste à donner aux actionnaires actuels de FCA des actions de Ferrari.   Cette opération permettrait à FCA de renflouer sa colosalle dette de près de 37 milliards de dollars américains.

Ferrari produit environ 7 000 véhicules par année et aurait un chiffre d’affaire situé aux alentours de 4 milliards de dollars américains.

Pour Ferrari, de devenir autonome, cela aura pour effet d’améliorer l’image de marque de l’entreprise qui sera autonome et non plus sous le gîron du groupe Fiat Chrysler.

FCA pourrait aussi avoir d’autres plan, dont celui de se départir d’Alfa Romeo et de Maserati de la même façon que Ferrari.

C’est à l’automne prochain, que Ferrari sera en bourse au NYSE.

Selon le succès de Ferrari en bourse, est-ce que Volkswagen sera tenté de se départir de Lamborghini de la même façon?