Des gouvernements gros consommateurs de véhicules

En incluant les véhicules de la SAQ et d’Hydro-Québec ainsi que toutes les sociétés d’État et de la couronne, des villes de Montréal et de Québec, ainsi que le gouvernement du Québec  au travers tout son réseau de la Santé, d’Éducation et les divers ministères et organismes, le gouvernement fédéral au Québec et tous les gouvernements municipaux de la province, c’est plus de 100 000 véhicules qui appartiennent à des gouvernements au Québec, estimation faite par l’équipe d’AutoCarbure.com.

Imaginez, 100 000 véhicules, des coûts faramineux payés à même les taxes et impôts que vous versez quotidiennement à l’un de ses gouvernements gros consommateurs de véhicules.

N’aura-t-il pas lieu de créer un centre de partage de véhicules entre les divers paliers de gouvernements afin de réduire les coûts et d’optimiser l’utilisation de ces véhicules.

Bien sûr les véhicules de polices et différents véhicules d’urgence ne pourraient pas faire parti de ce centre de partage mais chaque ministère et organisme ont des véhicules mis à la disposition des fonctionnaires pour leurs déplacement d’affaires et pourquoi ces véhicules ne seraient pas partagés entre les ministères et organismes?

De toute évidence les coûts d’utilisation en seraient réduits et le nombre de véhicules requis serait aussi diminué.  Même qu’une partie de l’utilisation d’un véhicule requis pour des déplacements pourraient se faire au privé via une entreprise de location de véhicules tel que Avis, Enterpsie ou Thrifty pour ne nommer que celles-là.

Il y a un gros travail à faire et espérons qu’un leadership créatif viendra de la part de l’un de ses pâliers de gouvernement afin de réduire les coûts pour le contribuable québécois.  Première étape, peut-être d’exclure les municipalités et les gouvernements des coûts d’immatriculation à la SAAQ. Imaginez, un gouvernement qui paie des droits d’immatriculation à son propre gouvernement.

On parle ici de plus de 22 millions de coûts d’immatriculation pour les dits 100 000 véhicules.

N’est-ce pas là une situation évitable de gouvernement dans le gouvernement?

 

Une carte de crédit Platine ou Or peut couvrir vos assurances de location d’auto

Vous habitez dans un centre urbain et n’avez pas d’auto?  C’est compréhensible, une voiture en ville ce n’est pas toujours pratique.  Certes il y a les autos en libre-service auquel vous devez vous abonner, mais ça demeure de petits formats de véhicules pas toujours pratiques.

L’autre possibilité ce sont les véhicules louées chez des entreprises de location d’autos tels que Avis, National, Hertz et autres.

Avenue intéressante pour un week-end, souvent en bas de 125$… avant assurances.

C’est là le problème.

Si vous louez du vendredi au lundi, il arrive souvent qu’on vous facture 29$ par jour d’assurances pour couvrir les dommages potentiels au véhicule durant la location.

Cela peut faire grimper le coût de la location jusqu’à 125% du tarif avant assurances.

Il y a une alternative.  Posséder une carte de crédit Platine ou Or qui peut couvrir l’assurances dommages à un véhicule loué.

Mais attention de bien lire les clauses de ces polices d’assurances.  Parfois cela limite la grosseur du véhicule ou le type du véhicule.  Certaines cartes par exemple ne couvre pas les voitures sports ou les gros SUV comme le Lincoln Navigator ou tout véhicule en haut de 50 000$.

Renseignez-vous également sur la franchise à payer en cas de collision.

Est-ce que la police couvre le vol du véhicule?  Jusqu’à quel montant êtes-vous couvert en cas de dommages civils?

Il faut lire les petits caractères de ces polices et en cas de questionnement n’hésitez pas à contacter leur service à la clientèle.

Si vous êtes une personne qui louer beaucoup de voitures, il peut être très avantageux de détenir une telle carte de crédit qui souvent ne requiert qu’un revenu familial de 35 000$.

Également, en adhérant au programme de points que le locateur offre, il vous sera possible comme client habituel soit de bénéficier de meilleurs tarifs ou encore de bénéficier de jours de location gratuits.

Pour revenir aux assurances d’une carte de crédit platine ou or, souvent cela ne couvre pas les dommages d’utilisation du véhicule comme une crevaison par exemple.  Il peut être bon alors de se mettre membre du CAA si vous louez souvent des véhicules.  En utilisant votre carte chez les partenaires CAA vous cumulerez des dollars bonis CAA qui permettront de diminuer votre adhésion annuelle, voire même l’obtenir gratuitement l’année suivante.

Bonne location de voitures!