Dan Mercier un premier québécois en Top Fuel

AutoCarbure.com vous en parlait au mois d’août 2014.  C’est maintenant fait, Daniel Mercier devient le premier québécois à courir en Top Fuel. Le 469e conducteur différent à entrer dans cette catégorie depuis 1970.  Il l’a fait la semaine dernière (du 12 au 14 juin) à Epping, New Hampshire, avec le grand cirque de la série Mello Yello de la NHRA.

Il a débuté sur le circuit avec le top fuel de l’équipe canadienne Paton Racing Top Fuel Dragster souvent conduit par Todd Paton, mais cette-fois ci par Dan Mercier et son commanditaire Côté.

Nombreux québécois se sont rendus à l’événement, malheureusement Dan Mercier n’a pas plus se classer pour les rondes finales du dimanche mais il a impressionné.

Durant le week-end Dan Mercier a eu la chance de compétitionner contre des grands.

Le vendredi en première ronde de qualifications avec un temps de 4.837 il gagne contre Morgan Lucas.

Après la première ronde il est 12e.

Lors de la seconde ronde, il perd contre la légende Larry Dixon tout de même avec un temps respectable de 3.998 et une vitesse de 295 MPH.

Après la seconde ronde, il est 16e et bon dernier.

Samedi lors de la troisième ronde de qualifcations il bat à nouveau Morgan Lucas, avec un temps de 4.376 mais malheureusement il endommage son moteur.

S’en est fait pour le québécois cette journée là, il ne participera pas à la quatrième ronde de qualification et terminera au classement 15e, devant Morgan Lucas qui connaît un week-end affreux!

L’équipe de Mercier travaille tard samedi pour que le moteur soit prêt pour la course du dimanche contre Crampton.

Arrive le dimanche, d’emblée Dan Mercier se mesure à Richie Crampton et malheureusement perd avec un temps respectable de 3.956 et une vitesse de pointe de 297.81 MPH.

Un beau week-end pour le québécois, ingénieur civil de formation, et espérons que de nouveaux commanditaires signeront avec lui pour qu’il puisse poursuivre son aventure.

Si vous ne connaissez pas l’homme, Réal Béland nous le présente dans une émission tournée il y a quelques années, «Les tripeux».

et puis la 2e partie.

 

Un québécois en Top Fuel en 2015?

La nouvelle a quelque peu passé inaperçue l’automne dernier alors que le québécois Dan Mercier était du côté de Las Vegas Motor Speedway pour obtenir sa licence Top Fuel.

Le pilote de la région de La Prairie compétitionne depuis plusieurs années dans la classe Top Alcohol Dragster. À la fin octobre il a décidé de tenter sa chance au niveau supérieur, c’est à dire d’obtenir sa licence en Top Fuel, les dragster les plus rapides de la planète.

C’est à bord du bolide appartenant aux ontariens Todd et Barry Paton que le québécois a obtenu sa licence. Mercier a poussé les 10 000 hp du Top Fuel au maximum pour franchir la distance de 1 000 pieds tout juste en sous les 4 secondes, atteignant la vitesse de 311mph.

Pour confirmer sa licence, Mercier avait besoins de deux signataires ayant déjà leur licence Top Fuel.  Spencer Massey et nul autre que John Force ont apposé leur signature.

Maintenant pour la saison 2015, est-ce qu’on verra un québécois en Top Fuel compétitionnant aux côtés des Schumacher, Brown, Kalita, Dixon et compagnie?

Ça prend de gros commanditaires en Top Fuel car les bolides sont dispendieux et l’entretien de ceux-ci également.  Les coûts de déplacement au travers de l’Amérique aussi.

Avec le circuit d’Epping au New Hampshire, tout près du Québec, qui accueille à nouveau l’élite de la NHRA depuis 2013, un gros commanditaire québécois ou de la Nouvelle-Angleterre serait le bienvenue pour appuyer Dan Mercier dans sa quête.

Il me semble que ce genre de commandite est tout droit destiné à des entreprises qui vendent des produits grand public comme BRP, Domtar, Green Mountain Coffee, .  Mais bon autocensure.com ne voudrait pas leur forcer la main.