Tesla

Tesla Model S déclassée par le Consumer Reports

La voiture qui ne reçoit pratiquement que des éloges depuis son arrivée sur le marché a été fortement critiquée par le Consumer Reports qui, il y a quelques mois, lui donnait la meilleure note jamais attribuée à une voiture.

À la grande surprise de tous hier, Tesla Model S, n’est plus une voiture recommandée par Consumer Reports.  La populaire publication américaine a retiré aujourd’hui sa recommandation d’achat à la Tesla Model S, moins de deux mois après que la voiture électrique ait obtenu une note plus que parfaite de 103 sur 100.

Les raisons? La fiabilité de la Tesla Model S est mis en cause et ce après avoir sondé 1 400 propriétaires de la voiture.

Plusieurs problèmes ont été soulevés mais notez que la majorité des problèmes sont couverts par la garantie de Tesla, donc remplacée à coûts nuls par le fabricant.

Les problèmes les plus importants répertoriés sont:

  • la batterie qui ne rechargeait plus
  • le moteur électrique qui devait être remplacé
  • défauts au niveau de la carrosserie qui émettait plusieurs bruits de caisse
  • des poignées qui ne veulent pas sortir de la portière
  • ont également été soulevés.

Cette nouvelle qui a pris les actionnaires de Tesla par surprise a eu l’effet de faire chuter en bourse l’action du fabricant automobile californien.

Mais il ne faut pas perdre de vue aussi que la marque est très compétionnée depuis le début de l’année par un court du pétrole très bas.

Moins l’essence est dispendieuse, surtout aux États-Unis où dans plusieurs états il est possible de faire le plein sous les $2 le gallon (69 cents canadiens le litre), moins les acheteurs potentiels de nouvelles voitures vont se tourner vers des modèles électricques.

Pour Elon Musk, inventeur de la Tesla, il s’agit d’une rare mauvaise nouvelle entourant la marque.

Vu sa légendaire rigueur, il y a fort à parier que les ajustements nécessaires seront apportées afin de retomber dans les bonnes grâces du Consumer Reports ou même du Guide de l’Auto web qui lui donnait une note de 90% pour le modèle 2016.

Mais y a pas de quoi trop s’alarmer pour les actionnaires de Tesla, par exemple, le guide de l’auto donnait une note d’à peine 78% pour le modèle 2014, 77% pour le modèle 2013 et rien n’a empêché la marque de prospérer.

Tesla va faire encore beaucoup jaser et ses modèles faire tourner encore bien des têtes.

Granby International

36 000 visiteurs pour la 34e édition du Granby International

Un record d’achalandage a été établi pour le Granby International, édition 2015, avec 36 000 visiteurs sur trois jours.

Le beau temps, chaud, et les belles voitures ont fait bon ménage pour la 34e édition du Granby International.

Aux dires des organisateurs, les gens ne savent pas où donner de la tête tellement que c’est complet et vaste comme exposition.

L’équipe d’AutoCarbure.com s’est rendue sur le site samedi et on ne savait pas où donner de la tête car c’est désolant de voir comment une telle exposition avec 33 ans derrière la cravate peut être aussi désorganisée dans l’exposition des véhicules.  Les vendeurs de pièces, de souvenirs et le marché aux puces… c’est bien organisé.  C’est au niveau des véhicules exposés que ça ne l’est pas.  C’est trop hétéroclite.

En se promemant sur le site, rien n’était organisé parmi les quelques 3350 véhicules exposés.  On passe de la 1969 Chevelle SS qui peut avoir comme voisine une 1957 Chevrolet Bel-air qui elle peut avoir comme voisine une 1969 Pontiac Firebird et l’autre une 1985 Pontiac Acadian

À part les propriétaires de véhicules européens qui semblaient s’être regroupés sur le site, le reste des véhicules est totalement désorganisé.

Paraît-il que samedi sur le site il y avait un 1969 Pontiac GTO The Judge, couleur red carrousel, on n’a jamais trouvé cette perle rare.  Dommage!

Petite suggestion aux organisateurs.  Pour les visiteurs, il est difficile de tout voir en une journée.  Pourquoi sur le site ne pas classer les véhicules par catégorie ou  par pays d’origine ou par année ou même par fabricant et ainsi fournir aux visiteurs une carte afin de mieux visiter le site?  Ainsi le visiteur pourrait voir ce qu’il veut voir et passer ce qu’il ne veut pas voir.

Malgré tout, il a été très plaisant de visiter cette exposition et l’équipe d’AutoCarbure.com y retournera assurément l’an prochain, espérant une meilleure organisation.

Donc, rendez-vous en 2016 pour la 35e édition.