Promenande gratuite en Polaris Slingshot ce mercredi à Montréal avec Uber.

BRP a maintenant de la compétition avec son Spyder.

Voilà que l’entreprise américaine Polaris lance son Slingshot.  Il est aussi un véhicule à trois roues, inversées.

Demain, mercredi, de 11h à 13h, l’entreprise de covoiturage Uber offrira gratuitement des promenades à bord du tout premier Slingshot de Polaris arrivé au Québec.

Pour profiter de la promotion, il faudra tout d’abord que vous installiez l’application UberX sur votre téléphone intelligent.

Puis connectez-vous durant les heures de disponibilité du 2015 Polaris Slingshot afin de sélectionner l’option «uberSLINGSHOT» au bas de l’écran de l’application et commandez une course.

Les clients pourront alors prendre place en tant que passager, une seule place, dans le Slingshot, un magnifique bolide, qui devrait procurer des belles sensations.

Notez que seulement une partie du centre-ville est desservie par cette promotion.  Le territoire désservi est compris entre les rues Berri, avenue McGill College, rue de la Commune Ouest et avenue Sherbrooke.  Il y auraqu’un seul Slingshot qui sillonnera les rues mercredi.

C’est une belle promotion de la part de Uber dans le cadre de la semaine du Grand Prix de Montréal.

Au moment d’écrire ces lignes nous ne savions pas si pour les acheteurs d’un Polaris Slingshot la SAAQ obligera un permis de conduire motocyclette.  Le véhicule aura-t-il une permission spéciale comme le Spyder de Bombardier qui peut être conduit par des automobilistes ayant simplement un permis de conduire pour véhicule de promenade.  Sur le site de Polaris, il est mentionné en petits caractères que «Le conducteur peut avoir besoin d’un permis de motocyclette valide».

Louer un Can-Am Spyder, ça coûte la peau des fesses!

Ils sont plusieurs babyboomers sur le bord de la retraite et motocyclistes avec plus les réflexes d’autrefois à s’intéresser au Can-Am Spyder de BRP.  Les «peureux» de s’acheter une moto deux roues s’y intéresse aussi, surtout que le permis de motoclyclette n’est pas obligatoire, seulement le permis de conduire avec une formation préalable est nécessaire.

Alors avant l’achat d’un Spyder plusieurs sont tentés de louer.

Sauf que peu le fond.

La raison est fort simple, en visitant les différents sites Internet des locateurs de Spyder au Québec, en consultant la grille tarifaire le constat est que ça coûte la peau des fesses louer le bolide.

Approximativement pour louer un Spyder pour un week-end il vous en coûtera au minimum $550.   Pour une semaine, compter plus de 1 200$.  Pour une journée on s’en sort rarement en bas de $300.  Certains offre la location 3 heures mais rarement en bas de $140.  De plus il y a souvent des frais supplémentaires pour le kilométrage excédentaires ça peut aller chercher 29 sous du kilomètre.

Donc en un week-end vous ne faites pas Montréal  – Portsmouth, New Hampshire en passant par les Whites Mountains sans que ça vous coûte en bas de $750.

Conclusion, pour louer un véhicule d’environ une valeur de $25 000 à $35 000, ça coûte la peau des fesses.

Vous pouvez aussi faire un essai routier en contactant le site Internet du fabricant.

Si le budget le permet ou qu’une commandite s’offre, AutoCensure.com essaiera peut-être en 2015 de louer un de ces bolides et si c’est le cas, vous reviendra avec l’expérience utilisateur.

Au cas où la location du Spyder vous tenterait, voici une brève liste de quelques commerçants au Québec qui louent le Spyder Can-Am de BRP.

Claude St-Marie Sports (Saint-Hubert)

Contant (Laval – Mirabel – Sainte-Agathe)

Dion Moto (Saint-Raymond)

F. Constantineau et Fils (Mont-Laurier)

Gordon Yvon (Île-Perrot)

Lapointe Sports (Joliette)

Maximum Locations (Grand-Mère)

Riendeau Sports (Saint-Mathieu-de-Beloeil)