Retour sur les publicités de voitures au Super Bowl 50

Plusieurs publicités de voitures, modèles 2016 et 2017, ont été diffusé durant le Super Bowl 50. Parmi celles-ci, bon nombre, n’ont pas été vues au Canada par cause du règlement du CRTC qui oblige le diffuseur du Super Bowl a être canadien au Canada. Ainsi donc les canadiens ne pouvaient voir les publicités américaines seulement s’ils avaient un signal américain du Super Bowl.

La première, en ordre alphabétique, et non la moindre, l’Acura NSX, mouture 2017. Récemment à l’encan Barrett-Jackson à Scottsdale, la voiture de série 001, a été adjugée pour la somme de 1,2 millions de dollars américains.  L’acheteur est le très connu Rick Hendrick, propriétaire d’une écurie NASCAR.

 

La seconde, la 2017 ‘Audi R8 et son V10 qui nous envoie sur la lune.

 

Viens ensuite la 2016 Buick Cascada, une décapotable issue de la technologie Opel.

 

On continue avec la version 2016 du Honda Ridgeline, un pickup que le constructeur japonais veut faire aimer à l’amérique.

 

La 2017  Hyundai Elentra est la suivante avec une publicité et des personnanges ayant un petit v8 accroché tout juste en haut du sternum.

 

Jeep qui fête son 75e anniversaire nous présente dans cette pubicité la joie du 4×4 et des images historiques qu’on aime.


Dans la prochaine publicité Kia veut faire aimer sa 2016 Optima à l’amérique, surtout au pays de l’Oncle Sam.

 

 

MINI USA et en tête Serena Williams nous propose dans cette publicité de défier les étiquettes qui peuvent vous coller à la peau.

 

Dans la prochaine publicité, Toyota nous fait découvrir sa nouvelle Prius, totalement redessinée et avec des lignes beaucoup moins carrées qu’on a connu avec le modèle précédent.

 

 

Honda

Honda rappelle 2,23 millions

Le constructeur automobile nippon Honda a annoncé le rappel de 2,23 millions de véhicules équipées de coussins gonflables potentiellement défectueux aux États-Unis.  Ces coussins gonflables ont été fabriqués par l’équipementier japonais Takata.

Au Canada, 266 000 véhicules sont concernés par ce rappel.

Le rappel de Honda a été publié sur le site Internet, la NHTSA, organisme fédérale aux États-Unis responsable de la sécurité routière. Il vise les modèles de 2005 à 2016 inclusivement.

Les documents du rappel soulignent que les véhicules concernés sont tous équipés de coussins gonflables fabriqués par l’équipementier japonais Takata, au coeur d’un vaste scandale international en raison de ses gonfleurs d’airbags susceptibles d’exploser même en cas de collision mineure.

Honda s’occupera de prévenir les propriétaires des véhicules visés par le rappel et assurera un remplacement gratuit des pièces défectueuses.

Voici la liste des véhicules visés par le rappel au Canada

Acura:
ILX (2013 jusqu’aux premiers modèles assemblés en 2016)
RL (2005 à 2012)
RDX (2007 à 2015)
TL (2009 à 2014)
ZDX (2010 à 2013)

Honda:
CR-V (2007 à 2011)
CR-Z (2011 à 2015)
Fit (2009 à 2014)
Insight (2010 à 2012)
Ridgeline (2007 à 2014)

L’attrait de s’acheter un véhicule de luxe à bas prix

2005, 2006, 2007, ce n’est que 10, 9 et 8 ans passée et plusieurs véhicules de luxe se vendent sur des sites Internet à moins de 10 000$.

Plusieurs personnes ont souvent l’idée de s’acheter un véhicule BMW, Lexus, Audi, Infiniti, Cadillac, Porsche, Lincoln, Mercedes mais déchante rapidement après quelques saisons pour plusieurs raisons.

Que vous ayez une Toyota Yaris, une Nissan Versa ou un modèle récent de BMW, un fait demeure avec un véhicule automobile, il y a des frais constants qui s’appliquent qu’importe la marque et l’année du véhicule.

Plusieurs personnes déchantent encore plus rapidement lorsqu’ils reçoivent la facture du concessionnaire pour un changement d’huile ou un entretien

Qu’importe le véhicule, vous devrez songer aux coûts annuels du changement et/ou l’acquisition de pneus d’hiver et/ou d’été.

Pour un véhicule de luxe chaussé de pneus 17 pouces on parle parfois de 1 000$ pour quatre pneus d’hiver et même davantage.

Les coûts en assurances seront également plus élevés que si vous achetez une Nissan Versa ou une Toyota Corolla.

S’acheter du luxe usagé se planifie.  Si vous acheté un véhicule de luxe de 10, 9 ou 8 ans, vous devrez trouver une alternative au concessionnaire qui sont coûteux en taux horaire, on parle parfois de 125$ de l’heure.

Ne perdez jamais de vu aussi que si votre véhicule de luxe usagé a plus de 180 000 km, que sa durée de vie ne sera pas d’un 10, 8 ou 8 ans supplémentaire à moins que vous soyez qu’un chauffeur du dimanche et ne faisiez pas plus de 10 000 km par année.

S’abonner à CAA peut aussi être un allié lorsque vous achetez un tel véhicule.  Certes ils sont souvent très bien conçus mais après 10, 9 ou 8 ans ils n’ont plus leur fiabilité légendaire.

Le bas prix des véhicules de luxe après 10, 9 ou 8 ans est attrayant certes, avant tout songez au plaisir de conduire de tels véhicules mais ne perdez pas de vue les dépenses qui seront nécessaires voire inévitables.