Au tour de Toyota de lâcher prise sur Tesla Motors

Ce lundi les actions de Tesla Motors ont été malmenées en bourse NASDAQ perdant 5,7% de leur valeur.  La raison est que la maison mère de Toyota aurait, selon le journal nippon Nikkei, largué des actions de Tesla sur le marché.

En date du 31 mars dernier, Toyota possédait 2,4% du capital de Tesla Motors.  C’est en 2010 que Toyota avait formé une alliance stratégique avec Tesla pour qu’elle lui fournisse des batteries pour certains de ses véhicules électriques.  Cette alliance se termine à la fin de l’année 2014 et rien n’indique qu’elle sera reconduite.

Après Daimler la semaine dernière c’est au tour de Toyota de prendre ses distances de Tesla.  Pourtant Tesla assemble ses véhicules Model S en Californie dans une ancienne usine du groupe Toyota.

Il semble aux yeux de plusieurs constructeurs que Tesla est de plus en plus vue comme un compétiteur et non plus comme un partenaire stratégique.

Des rumeurs veulent veut toujours que BMW s’allie bientôt avec Tesla?  Est-ce que ce sera une alliance stratégique ou davantage, l’avenir nous le dira.  Pourtant Tesla est a déployé son Supercharger partout en Asie, il semble que ce réseau représente un avantage stratégique à avoir chez un partenaire automobile.

 

 

Daimler restructure sa coopération avec Tesla

En 2009,  le constructeur allemand Daimler avait acquis près de 9,1% du capital de Tesla Motors.

Ces derniers jours l’entreprise de Stuttgart a débuté sa liquidation des actions de Tesla Motors sur le marché.

Le président de Daimler, Dieter Zetsche, se dit très satisfait de l’investissement dans Tesla mais qu’il n’est plus nécessaire au partenariat ni à la coopération entre les deux groupes.  Daimler continuera de livrer certains de ces véhicules avec la batterie de technologie Tesla.

Âgé de plus d’un siècle, Daimler pèse 83 milliards en bourse tandis que Tesla, créé en 2003, vaut déjà 30 milliards.

Daimler, en 2014, a vendu plus de véhicules à propulsion hybride que tous les autres constructeurs allemands réunis.

De la vente de sa participation dans Tesla, Daimler devrait en retirer un gain de 780 millions de dollars.

Selon quelques articles émanant de médias de la finance, BMW serait maintenant intéressé à prendre une participation dans Tesla.

Malgré la baisse récente du prix du pétrole, les ventes de Tesla continue d’augmenter surtout par la demande asiatique dont certains grands centres urbains font face à de graves problèmes de pollution.

 

 

Tesla

Tesla vise 400 bornes de recharge en Chine

Le fabricant de la voiture électrique qui accapare le plus d’attention dans les médias, la californienne Tesla, vise l’installation de 400 bornes de recharge Supercharger en Chine avec le partenariat de China Unicom.

En quelques mois des centaines de bornes Supercharger ont été installées aux États-Unis.  Tesla est d’avis qu’en 2015, au pays de l’Oncle Sam, 98% de la population auront accès à un tel type de borne.

Il ne faut que sept jours pour installer une borne c’est beaucoup plus facile que d’installer une station-service.

On ignore quel sera la cadence d’installation en Chine, mais on sait les autorités chinoises très enthousiastes par la voiture électrique vu le niveau de pollution que connait l’empire du milieu dans ses grands centres urbains.