Nissan Leaf, voiture du future ou de la préhistoire automobile version électrique?

Sortir de la préhistoire avec une Nissan Leaf avec une autonomie de 550km?

Le monde des voitures électriques en est encore qu’en mode préhistoire voire jurassique. Tous attendent l’annonce d’une nouvelle Tesla comme Apple présentait son dernier Mac dans les années 80 aux premiers balbutiements des ordinateurs version bureau.

Pendant ce temps les compétiteurs de Tesla, avec beaucoup plus de moyens que l’entreprise californienne, investissent massivement en recherche & développement (R&D) et voilà que le constructeur automobile nippon, Nissan, s’affaire à développer une nouvelle version de sa Leaf.  Celle-ci aurait une autonomie largement augmentée.

Ainsi dès 2018, Nissan pourrait offrir au grand public une version en mode autonome de 550km de sa nouvelle Leaf.

Pour le moment dans le monde préhistorique de l’autonomie, c’est la Tesla S 90D qui est la championne de l’autonomie avec ses 473 kilomètres.

Évidemment, au Québec, cette autonomie est réduite considérablement en hiver avec la chauferrette qui fonctionne par grand froid. Les constructeurs, semble-t-il, travaillent à trouver des solutions.

Pour revenir à Tesla, certains vont même à la comparer dans le monde automoibile à la Tucker.  Tucker est une défunte entreprise américaine qui a fabriqué 51 exemplaires de sa version Tucker 48, une voiture remplies d’innovation pour l’époque mais qui n’a pas survécu dans le temps faute de moyens et de compétiteurs féroces.

Tesla a-t-elle les moyens de pouvoir continuer bien longtemps? Beaucoup se questionnent. L’entreprise perd actuellement 250 millions par trimestre sur des ventes d’environ 1,2 milliards.  Quant à sa dette, elle en finit plus de monter. L’avenir le dira.

Pour revenir à Nissan, il faudrait également que le constructeur japonais séduise le grand public avec un autre modèle électrique que la Leaf qui est ni plus ni moins qu’une version gonflée de sa Versa.  À quand une Altima électrique ou même une Maxima version ou mieux un Murano entièrement électrique?

Est-ce que l’aventure électrique de l’automobile va bientôt sortir de sa préhistoire ou éventuellement subir le même sort que les dinosaures, disparaître?

 

2010 Nissan Maxima S notre trouvaille de la semaine du 4 avril 2016

Trouvé sur le site d’annonces classsées Kijiji, cette 2010 Nissan Maxima a seulement que 95 000 km au compteur, cette berline est doté d’une transmission automatique. Son moteur est un v6  de 3.5 litres capable de déployer 290 chevaux et 261 livres-pieds de couple.

Neuf, ce véhicule était capable d’une consomation de 10,8 litre au 100km en ville et de 7,7 litres au 100 km sur l’autoroute. Il est doté d’une autonomie de 704 km lorsque le plein du réservoir de 76 litres est fait.

Le véhicule a un poids de 1627 kilos (3 587 livres).

Cette version de la Maxima est la 6e génération du modèle.

Le prix demandé est de 11 995$, ce qui est selon AutoCarbure.com un bon prix compte tenu que neuve la 2010 Nissan Maxima se vendait 39 450$ plus taxes.

Le véhicule est en vente par le concessionnaire à St-Eustache, au Nord de Montréal.