Gagner une 2017 Hyundai Elantra

Gagner une 2017 Hyundai Elantra, concours trouvé de la semaine du 23 mai 2016

La Place Côte Vertu, de Montréal (arrondissement Saint-Laurent), vous propose de participer à un sondage et ainsi avoir la possibilité de remporter une location de 24 mois d’une 2017 Hyundai Elantra.

Ils ont besoin d’aide pour améliorer votre expérience de magasinage. Ainsi, en répondant au sondage sur l’une de des bornes Ipad disponibles au centre commercial ou en ligne sur leur site Internet à partir du 9 mai 2016 et ce jusqu’au 9 juillet 17h .Votre participation est essentielle afin de les aider à mieux vous servir!

Le concours est réservé aux personnes âgées de 18 ans et plus. Le tirage aura lieu le 11 juillet 2016 à 10h.

Bonne chance!

Le prix proposé est d’une valeur de 9 500$.

Voici les détails du véhicule:

  • Moteur 4 cylindres de 2.0L (147 ch)
  •  

    Boite automatique à 6 rapports avec mode manuel

  • Roues en acier de 15 po avec enjoliveurs
  • 7 coussins gonflables
  • Système de freinage ABS
  • Système de gestion de la stabilité du véhicule
  • Sièges avant Chauffants
  • Télédéverrouillage
  • Réglage de la hauteur du siège (conducteur et passager avant)
  • Glace à commande électrique
  • Deux rétroviseurs extérieurs dégivrants à réglage électrique
  • Radio AM/FM/MP3 avec 6 haut-parleurs
  • Connectivité iPod/USB/Auxiliaire
  • Affichage de la température extérieur
  • Climatiseur à réglage manuel
  • Système téléphonique mains libres Bluetooth
  • Commandes de la chaine audio et du système téléphonique intégrées au volant

Notez qu’AutoCarbure.com n’a aucun lien avec ce concours, nous en parlons sur notre site Internet afin de vous faire profiter de cette chance de gagner une 2017 Hyundai Elantra.

 

Ruelle dans la vieille ville de Panama CIty

Les automobiles américaines presqu’absentes du Panama.

AutoCarbure.com a eu la chance d’aller récemment visiter quelques endroits en campagne au Panama de même que la cosmopolite et dynamique Panama City et sa vieille partie.

Le constat sur place est flagrant, très peu de voitures américaines. Très peu de pickup et SUV américains.

À vue de nez en se promenant, on peut facilement dire que 9 pickup sur 10 sont asiatiques (Nissan ou Toyota pour la plupart) et 9 sur 10 SUV sont aussi asiatiques (Mitsubishi, Nissan, Toyota, Hyundai, Kia).  Au niveau automobile, là aussi, 8 sur 10 sont asiatiques.  Quelques européennes, très peu, mais très peu de voitures américaines.

Dans la vieille ville, vu un vieux Cherokee et un vieux Jeep.

Quelques véhicules à vocation commerciale ou d’autres pour touristes, autobus entre autres, sont américains, dont de vieux Blue Bird. La majorité sont asiatiques, surtout chinoises, japonaies et coréennes.

Est-ce que les panaméens ont une crotte sur le cœur contre les américains de les avoir exploité avec le canal de Panama durant près d’un siècle?

On ne sait pas.

Chose certaine, il y a beaucoup de nouvel argent qui circule à Panama City, la Dubaï d’Amérique Centrale, et on y voit très peu de véhicules américains.

Il y a beaucoup de petites voitures au Panama et ce malgré un coût de l’essence régulière à 60 cents le lite et le diesel à 45 cents le litre. Tout est en dollars américains, le Panama a sa popre devise, le balboa, mais n’a pas de billets de banques, il utilise le dolar américain. Il a par contre ses propres pièces de monnaie, dont certaines, la pièce de 1 balboa, sont frappées au Canada. La ressemblance avec le 2$ canadien est à s’y méprendre.

Voici quelques véhicules vus au Panama et certains noms sont différents de ce qu’on connait en Amérique du Nord dont Fiat Panda, Kia Cerato et Toyota Prado.

Le Palladium Autopark de Kanata en banlieue d’Ottawa

Êtes-vous déjà allé au Palladium Autopark à Kanata en banlieue d’Ottawa que d’autres appellemt l’Autopark Private?

C’est la mecque des concessionnaires automobiles dans la région de la capitale canadienne. Ce billet ne se veut pas une infopub pour l’endroit mais plutôt de vous faire découvrir un endroit où plusieurs concessionnaires sont géographiquement faciles d’accès, c’est assez unique au Canada comme endroit.

Le Palladium AutoPark est situé non loin du domicile des Senateurs d’Ottawa, le Canadian Tire centre et aussi non loin des Tanger Outlets d’Ottawa. Donc pendant que madame magasine des vêtements, monsieur peut magasiner une nouvelle voiture ou l’inverse.

Le Palladium Autopark est un immense rond-point, le Palladium Drive, sur lequel plusieurs concessionnaires automobiles ont pîgnon sur rue.

Hyundai, Toyota, Mazda, Chevrolet, Buick,  GMC, Dodge, RAM, Chrysler, Fiat, Jeep, Honda et Volkswagen sont des marques qui s’y retrouvent, le long de la Transcanadienne, très facile d’accès.

Il est possible de s’y procurer un véhicule neuf autant qu’un véhicule d’occasion.

Consultez leur site Internet pour plus de détails.

 

 

Honda

Top 10 des véhicules les plus vendus au Québec en 2015

Voici le top 10 des véhicules les plus vendus au Québec en 2015.

1- Honda Civic 20 803

2- Ford Série F 18 423

3- Hyundai Elantra 16 965

4- Toyota Corolla 16 078

5- Mazda 3 13 869

6- RAM 12 018

7- Toyota RAV4 10 361

8- Dodge Grand Caravan 9 940

9- GMC Sierra 9 919

10- Nissan Rogue 9 408

Notez que la Ford Série F comprend tous les camions de types F de Ford.  En 6e position cela comprend tous les camions RAM.

En terme d’amélioration en 2015, les ventes du Toyota RAV4 ont gonflées de 21,4%, celle du Nissan Rogue de 37,7% et celle du GMC Sierra de 50,5%.

Exclus du top 10 alors qu’elle était en 6e position en 2014, la Hyundai Accent a vu ses ventes chutées de 16,3% en 2015 pour se classer au 12e rang avec 9 363 unités vendus. Mazda a vu les ventes de la Mazda 3 chutées de 11.2%.

La Toyota Corolla a vu ses ventes chutées légèrement de 5,7%, même chose pour la Hyundai Elantra qui a vu ses ventes baissées de 1,8%.

Au premier rang, la Honda Civic a vu ses ventes augmentées de 3,9% par rapport à 2014.

 

 

Retour sur les publicités de voitures au Super Bowl 50

Plusieurs publicités de voitures, modèles 2016 et 2017, ont été diffusé durant le Super Bowl 50. Parmi celles-ci, bon nombre, n’ont pas été vues au Canada par cause du règlement du CRTC qui oblige le diffuseur du Super Bowl a être canadien au Canada. Ainsi donc les canadiens ne pouvaient voir les publicités américaines seulement s’ils avaient un signal américain du Super Bowl.

La première, en ordre alphabétique, et non la moindre, l’Acura NSX, mouture 2017. Récemment à l’encan Barrett-Jackson à Scottsdale, la voiture de série 001, a été adjugée pour la somme de 1,2 millions de dollars américains.  L’acheteur est le très connu Rick Hendrick, propriétaire d’une écurie NASCAR.

 

La seconde, la 2017 ‘Audi R8 et son V10 qui nous envoie sur la lune.

 

Viens ensuite la 2016 Buick Cascada, une décapotable issue de la technologie Opel.

 

On continue avec la version 2016 du Honda Ridgeline, un pickup que le constructeur japonais veut faire aimer à l’amérique.

 

La 2017  Hyundai Elentra est la suivante avec une publicité et des personnanges ayant un petit v8 accroché tout juste en haut du sternum.

 

Jeep qui fête son 75e anniversaire nous présente dans cette pubicité la joie du 4×4 et des images historiques qu’on aime.


Dans la prochaine publicité Kia veut faire aimer sa 2016 Optima à l’amérique, surtout au pays de l’Oncle Sam.

 

 

MINI USA et en tête Serena Williams nous propose dans cette publicité de défier les étiquettes qui peuvent vous coller à la peau.

 

Dans la prochaine publicité, Toyota nous fait découvrir sa nouvelle Prius, totalement redessinée et avec des lignes beaucoup moins carrées qu’on a connu avec le modèle précédent.

 

 

L’industrie des fabricants automobile 2016 expliquée

En 2016, dans le monde automobile il y a une panoplie de fabricants automobile, mais plusieurs sont regroupés au sein du même groupe.

Voici un article explicant l’industrie des fabricants automobile en 2016.

Sur la panoplie de fabricants repertoriés dans le monde, seulement six sont indépendants soit la légendaire Aston Martin, Mazda, Subaru, Mitsubishi Motors, Tesla Motors et McLaren.  Pour Tesla c’est nouveau de quelques semestres alors que Toyota et Daimler se sont retirés de l’actionnariat en vendant leurs actions respectives.

Volkswagen

Premier groupe mondial automobile avec sous son gîron Volkswagen, Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, Seat et Skoda.  Le siège social du groupe Volkswagen est à Wolsburg en Allemagne.  Autre important siège au sein du groupe, celui de Porsche à Stuggart, aussi en Allemagne.

 

Toyota

Le constructeur japonais Toyota est le second groupe mondial automobile. Outre sa marque phare, l’entreprise possède également sa gamme de voitures de luxe, Lexus, le fabricant Scion, Ranz et Daihatsu. Toyota possède également le fabricant de camions commerciaux Hino qui n’apparaît pas dans le graphique plus bas. Son siège social est situé au Japon dans la ville de Aichi longtemps connu sous le sobriquet Toyota City.

 

General Motors

C’est le numéro des fabricants automobile aux États-Unis et jadis le premier groupe mondial.  Mais depuis l’abandon de quelques divisions en 2008-2009 (Hummer, Saturn, Pontiac…), GM n’est plus ce qu’elle était. Elle possède tout de même les marques Chevrolet, Cadillac, Buick, GMC, Holden, Vauxhall et Opel. Le siège social de General Motors est à Detroit, Michigan.

 

Ford Company

Viens ensuite le second fabricant automobile en importance aux États-unis, Ford.  Ford demeure puissant au niveau des pick-up et malheureusement elle a perdu du poids au niveau des voitures de luxe alors que rien ne semble plus allé chez sa division Lincoln avec laquelle on ne reconnaît plus la marque depuis l’abandon de la prestigieuse Town Car.  Ford possède évidemment la marque Ford, Lincoln et Troller.  Elle a déjà été davantage plus grande alors que jadis elle possédait les marques Volvo, Jaguar, Land Rover et Aston Martin jusqu’en 2007.  Ford a aussi son siège social au Michigan, à Dearborn.

Renault Nissan

Le regroupement français-nippon Renault-Nissan en fait une géante entreprise avec sous son gîron les marques Renault, Nissan, Infiniti, Dacia, Datsun, Renault Samsung et Lada, oui vous avez bien lu, Lada. Le siège social de l’entreprise est en France à Boulogne-Billancourt. C’est évidemment le premier constructeur français et le second au japon.

Hyundai Motor Group

C’est le premier et le plus grand constructeur de la Corée du Sud. Son siège social est établi à Séoul. Le groupe comprend les marques Hyundai, Kia et la toute récente Genesis qui regroupe des voitures de luxe pour Hyundai.

Daimler

Le groupe Daimler comprend les divisions Mercedes-Benz. AMG et Smart. C’est le second fabricant automobile allemand en ordre d’importance, loin derrière Volkswagen.  Le siège social de Daimler est aussi à Stuttgart en Allemagne.

FCA (Fiat Chrysler Automobiles)

C’est le premier fabricant automobile italien et il comprend le troisième fabricant automobile des États-Unis. Elle a annoncé à l’automne que tranquillement que sa division Ferrari, récemment quotée en bourse, finira par être indépendante du groupe. La direction du groupe n’a pas été claire sur la cible dans le temps que le tout se réaliserait.  FCA comprend les divisions Fiat, Chrysler, RAM, Dodge, Jeep, Magnetti Marelli, Abarth, Mopar, SRT, Ferrari, Maserati, Lancia et Alfa Romeo. De quoi faire rêver tout amoureux de marques italiennes haut de gamme. Le siège social du groupe estétonnement  situé à Londres en Angleterre.

Honda

Honda est le troisième constructeur automobile japonais. Le groupe très connu au Canada comprend les marques Honda et la division Acura. Le groupe Honda comprend aussi une importante division de fabrication de motocyclette, de VTT et toute une gamme de produits mini moteurs incluant tondeuses et souffleuses jusqu’au moteur hors-bord.

BMW

C’est un peu le Chrysler allemand alors qu’il est aussi le troisième constructeur allemand, loin derrière Volkswagen et Daimler.  BMW a son siège social en Allemagne, à Munich.  BMW comprend aussi les divisions MINI et Rolls Royce. Elle aussi est connue dans le monde pour ses motocyclettes, utilisées par plusieurs corps policiers.

Suzuki

Suzuki qui a quitté le Québec en fermant tout son réseau de concessionnaires est aussi connu pour ses motocyclettes. Le groupe a aussi sa division Maruti Suzuki. Son siège social est au japon à Hamamatsu.

 

PSA Peugeot Citroën

Second groupe français de fabrication automobile, il a son siège social en France à Paris. Il comprend les marques Peugeot, Citroën et DS.

Tata Motors

Premier groupe indien de fabrication automobile, elle s’est fait beaucoup connaître dans la première décennie des années 2000 avec l’acquisition des groupes Land Rover et Jaguar, qu’elle détient toujours. Le groupe possède aussi la marque Tata Daewoo. Son siège social est situé à Mumbai en Inde.

Geely

Geely est le premier fabricant automobile chinois et de toute évidence le plus connu avec son acquisition de Volvo il y a quelques années. Geely gagne en importance sur l’échiquer des ventes automobiles mondiales années après années. Son siège social est situé à

 

Isuzu Motors

Disparu des écrans radars pour plusieurs depuis qu’elle a été larguée par GM, Isuzu est presque totalement indépendant alors que Mitsubishi détient un maigre 5,7% de l’actionnariat. Isuzu est perçu comme le roi du diesel dans certains pays comme l’Indonésie. Encore aujourd’hui plusieurs fabricants automobile utilise les moteurs diesel de Isuzu dans l’assemblage de leurs modèles. Isuzu a son siège social au Japon.

Il y a d’autres petits joueurs parmi les fabricants automobiles dont l’anglaise Lotus qui serait possiblement rachetée bientôt par Renault Nissan qui désirerait obtenir sa division F1 pour se réinscrire à ce précieux championnat de courses automobiles. Il y a d’autres fabricants automobile qui passent sous le radar car ils ne sont pas encore en mode production tel que les Elio Motors et Dubuc Motors. Toute une gamme de producteurs automobiles chinois passent actuellement sous le radar car ils ne sont connus qu’en Chine ou à Cuba si vous avez voyagez dans le pays là-bas à bord d’autobus du fabricant Yutong. Chery est aussi très connu en Chine de même que SAIC Motors qui produit déjà des véhicules pour GM en Chine. Il y a d’autres indépendants mais très petits comme Fisker Automotive créé en 2007 ou Pagani Automobili en 1992.

Le monde automobile est en constant changements, qui sait de quoi aura l’air le portrait mondial des fabricants automobile en 2020?

Voici un graphique, légèrement incomplet, qui résume bien le monde des fabricants automobile en 2016.  Graphique provenant du site Dailyinfographics.eu

car_industry_explained-2016

Voitures de Varadero, Cuba

Varadero, Cuba, c’est le soleil, la chaleur, beaucoup de chaleur et bien sûrs les voitures.  Pas aussi impressionnant qu’à La Havane mais tout de même assez impressionnant.  Marcher à Varadero, c’est un arrêt dans le temps, tout juste avant 1960.

Il faut comprendre qu’à Cuba, tout véhicules américains post révolution n’est pas présent sur l’île. En fait, quelques riches en ont, elles sont rares et la masse de la population n’a que des voitures pré-1959 iy des voitures hors continents plus récentes.

Il y a beaucoup de véhicules des années 2000 mais ils ne sont pas originaires des États-Unis mais plutôt de la Corée du Sud, de la Chine et de la France.

Sinon il y a également beaucoup de véhicules des années 70, la plupart proviennent de Russie, ex grand allié communiste de Cuba.

La grande majorité des véhicules à Cuba roulent au diesel. À Cuba l’essence est rare, quasi inexistante. Sur l’île tout est pratiquement importé quand il s’agit d’énergie requis pour l’automobile.

Tesla est loin d’être en mesure de s’établir ici. Mais l’ouverture politique américaine envers Cuba risque de changer la donne au courant de la prochaine décennie.  C’est la raison du voyage.  Voir Cuba avant son américanisation. Voir Cuba, avant que les collectionneurs américains sautent sur les voitures d’époque, omniprésentes sur l’île, et qu’elles soient ainsi remplacées par des barouettes des temps modernes.

Les voitures de Varadero sont quand mêmes très bien conservées malgré l’âge du temps et les cubains usent d’imagination pour les rafistoler car les pièces automobiles américaines sont denrées rares à Cuba.

Oubliez les voitures de luxe. Le luxe à Cuba, c’est une denrée rare.  Mais les gens sont si accueillants.

Ainsi l’équipe d’AutoCarbure.com vous présente quelques clichés de voitures vues à Varadero, Cuba.

Vous y verrez des véhicules de toutes les époques.  Des Lada, Citroën, Toyota, Peugeot, Geely, Fiat, Kia, Ford, Oldsmobile, Chevrolet, Hyundai et Jeep.

Toutes ces voitures de Varadero ce n’est rien de ce qui ressemble du quotidien québécois voire même américain, mais qui est présent dans la vie de tous les jours à Cuba.

 

Logo Genesis, division haut de gamme de Hyundai

Hyundai lance sa division haut de gamme Genesis

Genesis, nouvelle division haute de gamme a été lancée par Hyundai.  L’annonce en a été fait aujourd’hui en Corée du Sud par le vice-président du conseil d’administration de Hyundai, Chung Eui-Sun.

Les spécialistes du milieu automobile ne sont pas surpris de cette nouvelle.  Après l’achat en 1998 de Kia Motors par Hyundai, il était préssenti que le constructeur sud-coréen lancerait une division haut de gamme.

Mais Hyundai l’a fait de façon intelligente.

En 1999, Hyundai lance un modèle de luxe, au-dessus de sa Sonata qui était jusque là son plus gros modèle.  Ce nouveau modèle a des allures de Mercedes et se vend à fort prix, il se nomme Equus.  Hyundai pousse même l’audace jusqu’à offrir en option un moteur V8 de Mitsubishi.  Ainsi Hyundai a tâté le terrain avec du luxe à sa gamme de véhicules.

Hyundai réussit.

De nos jour un Hyundai Equus se vend à partir de 63 000$.  Un prix assez dispendieux pour du Hyundai qui nous a habitué avec de la qualité à bon prix.

En 2008 elle a lancé un modèle intermédiaire entre la Sonata et la Equus de luxe, au-dessus de sa Sonata qui était jusque là son plus gros modèle. Ce nouveau modèle était une Genesis, un modèle coupé.  Ainsi Hyundai a tâté le terrain pour un coupé sport plus haut de gamme encore que sa Sonata.

Hyundai réussit à nouveau.

Mais voilà que Hyundai a changé le logo flanqué sur ses Genesis il y a quelques années.  On n’y voit plus le logo Hyundai mais le logo Genesis, le même qui servira à sa marque haut de gamme lancée aujourd’hui.

Encore une fois elle a réussi et en faisant tourner les têtes sur ces modèles et les gens se sont questionnés sur ce logo.

La marque Genesis passe donc en Genesis 2.0 en étant le nom d’une division haut de gamme de véhicules.

Ainsi, comme premier modèle offert dans la gamme Genesis, en 2017, on retrouvera l’actuelle Genesis qui sera rebaptisé G80.

Puis un second modèle sera offert, ce sera un Equus amélioré qui sera rebaptisé G90.

Une troisième berline est prévue pour 2017 et se nommera G70.

Tous les véhicules de la gamme Genesis seront à propulsion.

D’ici 2020, la gamme Genesis devrait offrir six modèles.

Cette gamme Genesis sera offerte via les concessionnaires Hyundai, il en coûte trop cher pour établir un réseau de concessionnaires distincts.  Des spécialistes estiment qu’il en a coûté 5 milliards de dollars américains à Toyota pour établir sa marque Lexus.

Hyundai semble avoir appris de ses compétiteurs et elle était rendue là avec cette nouvelle dimension qu’est sa gamme Genesis.

2004 Hyundai Sonata à moins de 2 000$, notre trouvaille de la semaine du 9 novembre 2015

Vous cherchez un véhicule à moins de 2 000$?

AutoCarbure.com en a déniché un pour vous, c’est notre trouvaille de la semaine du 9 novembre 2015.

Un particulier a mis en vente sur Kijiji son 2004 Hyundai Sonata GLX à 1 999$.

Propriétaire unique, jamais accidenté, quelques spots de rouille, en gros c’est la description du véhicule.

C’est le modèle GLX  de la 2014 Hyundai Sonata, donc tout équipé avec ceci:

– Sièges en cuir
– Toit ouvrant
– Sièges chauffants
– Système de son haut de gamme
– Démarreur à distance
– Système de chauffage et climatisation automatique
– Appliqué de simili-bois sur le tableau de bord et les portes
– Ainsi que tous les autres équipements standard

Le véhicule est un 4 portes, de couleur bleu et affiche 176 627 km au compteur.

Le vendeur est situé à Montréal-Nord.

Essai 2015 Hyundai Elentra GL

Imaginez une Hyundai Accent gonflé mais pas trop pour pas qu’elle ait l’air d’une Sonata et vous obtenez une Hyundai Elentra.

L’éternel milieu entre la Hyundai Accent et la Hyundai Sonata.

Dans les années passées la marche était haute entre une Accent et une Sonata, de nos jours, point de vue look, ce ne sont que de petits pas à franchir.

L’équipe d’AutoCarbure.com a mis à l’essai un 2015 Hyundai Elentra GL.

La Hyundai Elantra est confortable, rien à dire de ce côté, même que les places arrières sont faciles d’accès.

L’espace de rangement dans son coffre-arrière est généreux.

La puissance du moteur est correcte sans plus.  Le véhicule est dotée d’un moteur 4 cylindres de 1,8 litres développant 148 chevaux.

Bien chargé avec quatre adultes, le moteur est juste assez puissant sans plus.

Sa consommation d’essence correct pour les 260 kilomètres parcourus réparti sur  20, 20, 60 c’est à dire, 20% de ville, 20% de chemins de campagne et 60% d’autoroute.

La suspension laisse à désirer, particulière à l’arrière.  Lors de cahotement de la chaussée on a l’impression que l’arrière dandine.

La même chose a été observée sur une autre Hyundai Elentra essayé quelques semaines après notre essai.

Sinon, pour le rester, le véhicule offre une bonne tenue de route et une bonne réaction aux vents latéraux.

L’habitacle offre une belle insonorisation.

Sinon, la finition intérieure est bien, côté extérieur également.  On aime le désign et l’aérodynamisme que présente le véhicule.

Point de vue conduite, on dirait que le nouvelle palme de la conduite pépère revient maintenant à la Hyundai Elentra dans cette catégorie qui a longtemps été dominée par Toyota Corolla.

L’Elentra est une bonne voiture, on ne se casse pas la tête mais le plaisir à conduire n’y est pas.  Mais on a rien de bien grand à reprocher à la voiture.

La valeur de revente du véhicule est très bonne.  On trouve le véhicule peu abordable avec son prix de 22 000$ pour le modèle essayé (taxes incluses).   En fait on ne voit pas l’intermédiaire entre l’Accent et la Sonata. Rien ne justifie l’existence de l’Elantra.

L’équipe d’AutoCarbure.com attribuée la note globale en 50 points à la 2015 Hyundai Elentra GL de

78% ou 3.9