General Motors

Le gouvernement canadien n’est plus actionnaire de General Motors

Le gouvernement canadien a engrangé 2,7 milliards de dollars dans ses coffres après avoir vendu le solde, 4%, de sa participation au capital du constructeur américain General Motors, a annoncé lundi le ministère des Finances.  Ainsi le gouvernement canadien n’est plus actionnaire de General Motors.

C’est en 2009 que le gouvernement canadien et celui de la province de l’Ontario avaient acquis 12% des actions du constructeur américain afin de le sauver de la faillite.  Le gouvernement américain avait aussi acheté des actions de General Motors.

Le gouvernement canadien et celui de l’Ontario avait alors versé une aide totale de 9,5 milliards de dollars en échange d’actions de General Motors.

De cette aide est né l’accélération du développement de la Chevrolet Volt, une voiture entièrement électrique, et ce, dans un contexte où le prix de l’essence à la pompe était faramineux.

Essence, retournerons-nous à 1,494$ bientôt?

C’était en août 2013?  Une station Petro-Canada de Montréal affichait le prix de 1,494$ le litre.

Retournerons-nous à 1,494$ bientôt?

Aux moments d’écrire ces lignes le prix du litre d’essence était à 1,07$ à Montréal.  C’est 28% inférieur au prix d’août 2013.

Certains experts semblent dire que non.  D’autres disent que oui.

Les finances de la province de Québec dicteront le prix du litre dessence dans les trimestres à venir.

La raison est fort simple c’est que sur un prix de 1,07$ le litre, plus de 45 cents sont versés en taxes aux différents pâliers de gouvernement, celui du Québec en prend la plus grande tranche.

La réponse à la question initiale est donc entre les mains du gouvernement du Québec car selon les experts internationaux, le prix du baril de pétrole ne devrait pas retourné à $100 avant des lunes.

C’est aux alentours de $115 le baril que se maintenant le prix du baril de pétrole sur les marchés internationaux.  À cette époque également, le dollar canadien était seulement à 4% moins dispendieux que le dollar américain.  Aujourd’hui il est à 19% inférieur au dollar américain.