52 180 véhicules au Canada visés par un rappel de Ford

Le fabricant automobile américain Ford a annoncé jeudi le rappel de 52 180 véhicules au Canada.  Ce rappel vise les modèles Focus, C-MAX et Escape de l’année 2015.

Le rappel est dû à un bogue informatique qui fait en sorte qu’un véhicule pourrait continuer de fonctionner même après que le conducteur ait arrêté le moteur et enlevé la clé du contact.

Ford assure qu’il n’y a pas eu ni incidents ni accidents reliés à ce problème de fabrication.

Les propriétaires des véhicules visés par ce rappel de Ford doivent contacter le concessionnaire pour qu’il effectue une mise à jour  du système sans frais.

1995 Mustang V6, notre trouvaille de la semaine du 8 juin

1995 n’est pas la plus belle année de ce modèle, mais ça demeure une Mustang.

Doté d’un moteur 6 cylindres.

Notre trouvaille de la semaine du 8 juin: un 1995 Mustang v6 de 3.8 litres.

La véhicule est de couleur «orange spéciale» aux dires du vendeur.  Il est doté d’une transmission manuelle et son prix.  C’est là qu’on le considère comme une trouvaille, c’est tout de même une Ford Mustang.  3 500$.

C’est sur LesPacs.com que vous pourrez consulter la description plus détaillée du véhicule en vente à St-Nicolas.

 

 

 

Ford rappel 423 000 véhicules en Amérique du Nord

Ford va procéder au rappel de quelque 422 814 véhicules en Amérique du Nord, a annoncé le constructeur ce mercredi.

Cette mesure a été prise en répercussion à une défaillance dans l’alimentation électrique de la servo direction. Elle intervient après quatre incidents mineurs qui n’ont pas engendré de blessure.

Sont visés par le rappel les 2011 à 2013 Ford Taurus, Flex, Lincoln MKS et MKT.

Également les 2011 à 2012 Ford Fusion, Lincoln MKZ et quelques Mercury Milan sont visés par le rappel.

Donc, Ford rappel 423 000 véhicules qui s’ajoutent sur les millions déjà rappelés pour des coussins gonflables.

 

Ford effectue un rappel de 12 300 camions 2015 F-150

Ford a annoncé un rappel de 12 300 camions 2015 F-150 en Amérique du Nord pour adresser un problème potentiel du volant.

Le fabricant automobile a mentionné qu’aucune accident relative à ce problème ne lui avait été signalé.

 

 

Limite de vitesse imposée électroniquement sur certains modèles Ford en location

Vous est-il déjà arrivé de louer une voiture et que sa vitesse en soit limitée électroniquement?

Ça deviendra maintenant chose courante si le véhicule loué est fabriqué par Ford.

Il y a maintenant une limite de vitesse imposée électroniquement sur certains modèles Ford en location

Via le «Mykey» de Ford, la vitesse est limitée à 130 km/h (80 MPH) sur les modèles Fusion, Edge, Mustang et quelques autres modèles.

Des clients ont eu cette surprise en louant un véhicule Ford chez Enterprise et Hertz en Amérique du Nord.

Pour les québécois, cette limite de vitesse n’est pas très pratiques alors que sur les autoroutes du New Hampshire, la limite est de 70 mph.  La console du véhicule sonne à chaque fois que le conducteur s’approche de la limite fixée par «MyKey», expérience très désagréables aux dires de plusieurs locateurs.

Sur certaines autoroutes américaines de l’Ouest et du Sud, la limite de vitesse est souvent de 75 à 85 mph.

Cette limite de vitesse est imposée pour «préserver» la valeur des véhicules Ford que les entreprises de locations revendent par la suite.

Un pas de plus à limiter la liberté du consommateur.

Ford dépose une demande de brevet pour une transmission à 11 vitesses

Dans un monde où les transmissions à 8 vitesses sont communes, que les transmissions à 9 vitesses sont disponibles et que celles à 10 virtesses sont en développement. Voilà que Ford a déposé une demande de brevet pour une transmission à 11 vitesses.

C’est ce que le site Internet du magazine Car and Driver nous a récemment appris.

Ford développe actuellement une boîte à 10 vitesses, conjointement avec General Motors.

Mais il semble que le projet de boîte à 11 vitesses est un effort qui reviendrait qu’à Ford.

Nous ne savons pas quel modèle utilisera cette boîte à 11 vitesses mais il est peu commun chez un fabricant automobile de déposer une demande de brevet et de ne pas l’utiliser dans un futur immédiat,

 

Revenons sur le premier Salon de l’Auto de Drummondville

Revenons sur le premier Salon de l’Auto de Drummondville présenté il y a deux semaines, présenté au tout nouveau CentrExpo de l’endroit.

C’est un salon de 59 000 pieds carrés qui était présenté.  Étaient au rendez-vous, certains concessionnaires de Drummondville dont Volkswagen, Hyundai, Toyota, Scion, Honda, Chevrolet, Cadillac, Ford, Mazda, Jeep et Dodge.

Manquait à l’appel les concessionnaires Kia, Nissan ainsi que des revendeurs de voitures de catégories de luxe tels que Porsche, Mercedes, BMW ou Lexus mais il n’y a pas de ces concessionnaires à Drummondville.

Il aurait fallu une association avec certains concessionnaires de Saint-Hyacinthe.

En même temps l’espace aurait manqué.

Manquait aussi à l’appel le Chrysler 300, la Dodge Viper et quelques camions des fabricants représentés sur place.

Ce fût un salon bien rempli en espace mais Kia et Nissan manquaient beaucoup aux gens.

Il était aussi possible de faire un essai de véhicule, le stationnement de l’endroit était rempli.  Petit point négatif, dommage que ces véhicules à essayer occupaient les plus belles places de stationnement.  Il fallait comme visiteur se stationner très loin et marcher pas mal dans un printemps aux couleurs encore très hivernales.

Voici des photos de véhicules présentés sur place.

Un nouveau CRV avec une ligne qui ne fait pas l'unanimité.Une Toyota bien chaussée avec de beaux magsLe Jeep, toujours populaire dans un salon automobile.

salon-auto-2015-drummondville-002 salon-auto-2015-drummondville-003 salon-auto-2015-drummondville-004 salon-auto-2015-drummondville-005 salon-auto-2015-drummondville-006 salon-auto-2015-drummondville-007 salon-auto-2015-drummondville-008 salon-auto-2015-drummondville-009 salon-auto-2015-drummondville-010 salon-auto-2015-drummondville-011 salon-auto-2015-drummondville-013 salon-auto-2015-drummondville-014 salon-auto-2015-drummondville-015 salon-auto-2015-drummondville-016 salon-auto-2015-drummondville-017 salon-auto-2015-drummondville-018 salon-auto-2015-drummondville-019 salon-auto-2015-drummondville-020 GMC Sierra à la carrure imposante La spacieuse cabine du GMC Sierra salon-auto-2015-drummondville-023 salon-auto-2015-drummondville-024 salon-auto-2015-drummondville-025 salon-auto-2015-drummondville-026 salon-auto-2015-drummondville-027 salon-auto-2015-drummondville-028 salon-auto-2015-drummondville-029 salon-auto-2015-drummondville-030 salon-auto-2015-drummondville-031 salon-auto-2015-drummondville-032 salon-auto-2015-drummondville-033 salon-auto-2015-drummondville-034 salon-auto-2015-drummondville-035 salon-auto-2015-drummondville-037 salon-auto-2015-drummondville-038 salon-auto-2015-drummondville-039 salon-auto-2015-drummondville-041 salon-auto-2015-drummondville-042 salon-auto-2015-drummondville-043 salon-auto-2015-drummondville-044 salon-auto-2015-drummondville-045 salon-auto-2015-drummondville-046 salon-auto-2015-drummondville-047 salon-auto-2015-drummondville-048 salon-auto-2015-drummondville-049 salon-auto-2015-drummondville-050 salon-auto-2015-drummondville-051

Mazda et son SkyActiv était bien présent au salon avec ses divers modèles

Lincoln Continental va renaître

Lincoln Continental va renaître.  Ford va ressusciter le modèle le plus haut de gamme de son histoire afin de renforcer son image de marque aux États-Unis, en Chine et au Canada.

Lincoln Canada a dévoilé ce lundi sur son site, un prototype de la future berline Lincoln Continental en marge du Salon automobile de New York qui s’ouvre vendredi et qui se poursuivra jusqu’au 12 avril.

Ford avait retiré le nom Continental du marché en 2002 mais celui-ci a conservé un certain attrait en Chine, où les Continental étaient prisées par les dirigeants politiques et les célébrités.

La Chine est aujourd’hui le premier marché mondial des berlines haut de gamme.

La relance de la Continental s’inscrit dans le cadre des efforts engagés par Ford pour relancer la marque Lincoln, un énorme plan d’investissement de 2,5 milliards de dollars américains. Aux États-Unis, la marque Lincoln est aujourd’hui loin derrière les Audi, BMW, Cadillac, Lexus et Mercedes.

Est-ce que Ford va aussi relancer bientôt son plus célèbre modèle de limousine et taxi, la Lincoln Town Car abandonné en 2011?

Revenons à la Continental annoncée pour 2016, rien n’a été confirmé au moment d’écrire ces lignes, il semble que le véhicule sera dotée d’un moteur V6 de 3.0 litres, Ecoboost développant aux alentours de 440 chevaux avec une transmission automatiqur de 6 vitesses.

Un secret bien gardé à Montréal. Les voitures classiques en vente chez John Scotti

Il y a la famille Demers à Thetford Mines qui possède une collection de voitures classiques, exotiques et légendaires des plus incroyables.

Mais à Montréal il y a un secret bien gardé.  Les voitures classiques en vente chez le concessionnaire John Scotti Classic cars.

Vous arriverez à cet endroit presque par erreur. C’est en emprunant la petite rue Provencher qui mène au boulevard Crémazie dans l’Est de Montréal que vous arriverez chez John Scott Classic cars.

Juste y faire du lèche vitrine sans même entrée dans le showroom est quelque chose d’incroyable.  Les voitures anciennes s’y chevauchent. L’endroit pourrait être aussi grand qu’un H. Grégoire de banlieue mais nous sommes à Montréal les grands espaces commerciaux coûtent chers.

Les Mustang, Pontiac, Dodge, Studebaker, Jaguar, Chevrolet, Ford et autres belles d’autrefois s’y côtoient.  Il y a même quelques motos Harley Davidson impressionnante.

Ce ne sont pas des voitures bon marchés que vous devez retaper qui sont dans le showroom.  Ce sont de belles voitures classiques, exotiques et légendaires que vous achetez et prêtes à rouler. Allez dans le showroom de John Scotti Classic c’est comme se ballader dans un entrepôt de l’encanteur Barrett-Jackson mais ici au Québec et un petit peu plus à l’étroit.

Le nom John Scotti est légendaire au Québec, on connaît l’homme pour ses nombreuses concessions automobiles et la renommées de celle-ci.

Pour consulter l’inventaire, rendez-vous sur leur site Internet. Préparez-vous à avoir les yeux bien grands ouverts et de dire wow!

 

Du speed dating en Ford Mustang 2015

À l’approche de la Saint-Valentin, Ford a lancé ce petit vidéo qui fait fûreur sur les réseaux sociaux.

Des gars rencontrent la jolie blonde… une fois dans la bagnole rouge, la jolie blonde se transforme en pilote professionnelle et les gars sont sans épatés.