Dès 2015, le Grand Prix de Trois-Rivières sera présenté sur deux week-ends

Dès son édition de 2015,  le Grand Prix de Trois-Rivières sera présenté sur deux week-ends ont annoncé les organisateurs aujourd’hui en conférence de presse.

C’est sans surprise que la Série NASCAR Canadian Tire et le Championnat du monde FIA de Rallycross seront de retour.

Lors du premier week-end, les 31 juillet, 1er août et 2 août 2015, la  Série NASCAR Canadian Tire et les autres circuits routiers, incluant la Série Sportsman et le Formula Tour 1600, seront présentés.

Le week-end suivant, en réalité cinq jours plus tard, soit les 7 et 8 août 2015, le Championnat du monde de Rallycross et la Coupe Intercontinentale Canadienne RXLites seront présentés.

Pour les citoyens de Trois-Rivières, l’impact sera réduit au minimum, alors que  la deuxième fin de semaine d’activités sera transporté au parc de l’Exposition. Donc les rues de Calonne et Papineau, ainsi que le boulevard du Carmel, seront accessibles à la circulation après le premier week-end d’activités.

En regard des prix, qui sont déjà en vente, un retour au prix unique de 119$ pour les sièges de gradins réservés lors du premier week-end.  Il en coûtera 49$ pour les secteurs Ryan et Depailler.

Pour le week-end suivant, présentation du Rallycross/Drift, les gradins réservés Stade, Villeneuve et Germain seront vendus à 99$.  Proposition qui en intéressera plus d’un.  Si un client se procure les billets pour le même siège lors des deux week-ends, il obtiendra un rabais de 25%, ce qui ramène le prix pour les deux week-ends à 175$.

L’admission générale demeure 49$ pour l’un ou l’autre des week-ends, mais se veut disponible à 75$ pour les deux week-ends en vertu du rabais de 25%.

Le traditionnel Festival du Grand Prix se déroulera ainsi entre les deux fins de semaine de course.

Patience, encore 9 mois et trois jours avant le premier week-end du GP3R 2015.

Championnat mondial de courses de voitures électriques dès février 2015

formulae-logo

Le 13 février 2015 démarrera le premier championnat du monde d’une version 100% électrique de la Formule 1, soit la Formule E.

Des cources de voitures électriques.

Pour les amants du développement durable et de la révolution électrique, c’est un rendez-vous à ne manquer.

C’est le 13 septembre prochain à Pékin que sera dévoilé officiellement les détails sur ce premier championnat du monde de Formule E, endossé par la FIA. La Chine est du coup car aux prises avec de graves problèmes de pollution, c’est pour elle l’événement idéal pour vendre la voiture électrique comme moyen de transport à ses citoyens.

Il y a même de fortes chances que le circuit de la Formule E devienne un tremplin de recherche et développement en matière de voiture électrique, un peu comme la F1 le fait présentement avec l’automobile à essence.

Au calendrier du championnat de la Formule E, dix courses sont prévues pour la première saison avec dix écuries ayant chacune deux pilotes.

Où s’arrêtera le cirque de la Formule E?  À date les lieux sont que rumeurs.  Il semble que Berlin, Pékin, Rio, Rome, Los Angeles soient de l’itinéraire mais rien de précis encore.

Il semble aussi que les compétitions seront sur des circuits de villes comme le Indy à Toronto et non sur circuit.

Côté règlements, il semble que les essais libres et les qualifications auront lieu le même jour que la course, dont celle-ci ne durera qu’environ une heure.

Autofocus.com suivra le lancement le 13 septembre prochain et vous en fera connaître davantage sur ce championnat.  Par expérience, pour avoir vu des dragster électrique je crois que le championnat de Formule E attirera davantage la curiosité que les foules.

Le championnat a déjà son site Internet officiel.

Ici un vidéo de l’ancien pilote de F1 Jarnaud Trulli essayant une Formule E.